jeudi 23 janvier 2014

Laurelenn de Gala de Spax

Sharon Kena Editions, Mai 2013, Broché 316 pages (également disponible en format ebook)

Laurelenn est une étudiante comme une autre, à un détail près, … elle est métamorphe. La nuit venue, elle se transforme en chatte pour vagabonder et espionner la vie nocturne de ses voisins.
Un soir, elle assiste à une étrange scène qui va bouleverser son existence … un meurtre. A partir de ce jour, plus rien ne sera comme avant. Elle va devoir fuir et recommencer une nouvelle vie pour ne pas tomber entre les « griffes » des assassins qui la recherchent.

Ce roman est un one-shot d’un auteur de Sharon Kena Editions que j’avais très très très envie de découvrir : Gala de Spax.

Le résumé de la 4e de couverture étant très vague mais alléchant, je me suis lancée avec l’envie de découvrir cet écrivain mais surtout pour savoir qu’elle était donc cette «étrange scène qui va bouleverser [la] vie» de Laurelenn. Et celle-ci arrive tout de suite, dès le premier chapitre. On rentre direct dans le vif du sujet et cela j’adore !

Laurelenn est une métamorphe chat de 20 ans qui se retrouve à fuir de féroces loups-garous qui en ont après elle pour... la «féconder» ! En effet, dans l’univers de Laurelenn, les loups-garous ne peuvent procréer qu’avec des métamorphes. Hors de question pour Laurelenn de tomber enceinte de loups-garous sachant que selon que le géniteur de son premier enfant soit métamorphe ou loup-garou, elle ne pourra que procréer soit l’un soit l’autre. Et entre les loups-garous et les métamorphes, bien c’est la guerre.

Dans la première partie du roman, l’héroine fuit Paris pour se retrouver chez sa famille, à Marseille. Et, oui, autre point positif de ce roman : cela se passe en France. Là-bas, elle se croit en sécurité et elle y retrouve son cousin Rémi dont elle sera liée d’une étrange façon. J’ai vraiment adoré leur relation et le personnage de Rémi, jusqu’à ce que...vers la fin de cette première partie, tout bascule. Ce que l’on croyait vrai finalement ne le serait peut être pas...enfin sans trop en dire, mon coeur a suivi celui de Laurelenn à laquelle je me suis identifiée. 

L’auteur utilise la narration interne, et son style m’a vraiment plu et touché. Je me suis laissée complètement mener par le bout du nez. Chapeau l’auteur ! Que d’émotions ! Ca a été les montagnes russes. J’ai pleuré, j’ai ri, j’ai crié...j’ai été complètement embarquée dans cette histoire. Vraiment, ce livre est surprenant. J’ai adoré !

Attention, la fin m’a quelque peu retourner l’estomac. J’en ai très mal dormi. Je suis prévenue, et vous aussi maintenant, avec Gala de Spax, c’est pas le monde des Bisounours !

Solenn m’a recommandé son dernier roman et croyez moi après m’être remise de celui-ci je me lance dans Shadow Jungle !

4,5/5


Parce que deux avis valent mieux qu'un ....


Ayant eu l'occasion de lire du Gala de Spax avec Jungle Shadow et Where is Brian, je savais déjà, et d'une que j'allais aimer, et de deux, que j'allais être surprise. Ehh beh, ça n'a pas loupé !! Je viens de m'enfiler la boîte de Tranxène, pour pouvoir taper ma chronique sans cette "tremblotte" qui persiste depuis la fin de ma lecture ! Dire que ce livre nous met les nerfs à rude épreuve est un euphémisme ! aaaaaaaaaaaaaaaah !! Mais ce n'est pas possible !! Je le sais pourtant, je m'étais préparée psychologiquement, "attention Solenn, avec Gala de Spax les apparences sont toujours trompeuses" !! Ne vous fiez pas aux apparences devrait être sa devise ! Je le savais oui, et pourtant malgré mon imagination débordante, je me suis encore fait avoir (pour mon PLUS grand plaisir !).
Je ne compte plus le nombre de fois où mes yeux me sont sortis de la tête, j'ai même cru à un moment qu'ils allaient finir sur le plancher, et que j'allais pouvoir entamer une partie de golf avec !! waww !! Je suis bonne pour une consultation ophtalmo ....... oui je ne tiens pas particulièrement à rester dans cet état lol  !!


Donc vous l'aurez compris, ce livre à quelques effets secondaires mais c'est tellement jouissif qu'on en redemande ! Vous allez passer par toutes les émotions ... et attention INTENSES les émotions !! de la joie, des fous rires, mais aussi des larmes, de la frustration, de l'horreur et bien évidement le CHOC ! Vous pouvez toujours essayer de vous y préparer, mais j'ai bien peur que cela n'y change rien ...... accrochez vous à votre ptit coeur ! (le mien lui a fondu ... j'suis fan !).