jeudi 23 janvier 2014

Unbroken de Melody Grace


(chaud...Chaud)

Editions Prisma, 9 janvier 2014, 285 pages

Juliet est tombée folle amoureuse d'Emerson l'été de ses 18 ans dans la maison appartenant à ses parents en bord de mer. Après une relation passionnelle, le beau ténébreux la laisse tomber subitement. Quatre ans plus tard, Juliet a poursuivi ses études, surmonté tant bien que mal cet abandon et construit une relation équilibrée avec un garçon très bien, gentil et attentionné. Ses relations avec sa famille ne sont pas au beau fixe depuis qu'elle a perdu sa mère, autre cicatrice encore ouverte, mais elle refuse d'y penser et s'est forgé une carapace protectrice en se murant dans l'oubli et en avalant cachet sur cachet. Quand son père veut vendre la maison de la plage, Juliet y retourne trier ses affaires et, comme elle le craignait, croise Emerson qui habite toujours là. Un simple regard et toute la passion ressurgit subitement. Sincère ou manipulateur, Emerson va tout faire pour récupérer la jeune fille, aux prises avec un dilemme déchirant : choisir entre les deux garçons… Dans un style romantique mais explicite, Unbroken entraîne le lecteur dans une histoire d’amour brûlante et déchirante. Sur un ton résolument direct, le roman suit la veine érotique actuelle. Il s’inscrit dans le courant « New Adult » qui déferle en France depuis les États Unis en 2014.


J'ai vraiment bien aimé, même si ce n'est pas le livre de l'année, il est très agréable à lire ! Il se dévore en quelques petites heures !

Une romance très sympa où il est question non seulement d'amour mais surtout d'une passion dévorante. Des personnages attachants, j'ai trouvé Juliet forte et courageuse. Quand à Emerson, j'ai mis du temps à comprendre ce qui se passait dans sa caboche, même si je m'en doutais fortement, son comportement m'a donné plus d'une fois des sueurs froides !!

Le petit bémol j'ai du attendre le moment sur le bateau pour avoir de vraies émotions (soit plus de la moitié du livre) mais quand elles sont arrivées, aie aie caramba... j'ai moi aussi été à la limite de la crise de panique !! Impossible de lâcher le livre (en même temps je ne l'avais pas lâché avant non plus lol).

Maintenant j'espère que la rencontre en Juliet et Emerson sera traduite , et de préférence assez vite !