mercredi 12 février 2014

Houston, Forces Spéciales tome 2 : Douce persuasion de Maya Banks

 
Editions J'ai Lu- Août 2013, 374 pages




Les rêves peuvent-ils devenir réalité ? Experte en la matière grâce à la société qu'elle a créée, Serena James donne vie, chaque jour, aux moindres fantaisies de ses clients. Or, si Serena a très à coeur de faire le bonheur des autres, elle en oublie parfois le sien. Et pourtant, elle aussi nourrit en secret un rêve complètement fou : s'offrir à un homme qui aurait total pouvoir sur son corps. Quand elle ose enfin se confier à son amie Faith, cette dernière évoque un certain. Damon Roche. Directeur de The House, un lieu où tous les fantasmes deviennent possibles, il pourrait bien être l'homme de la situation.




Sérena , l'amie de Faith (l'héroïne du premier tome) dirige une boite où elle exauce les rêves des gens, mais voilà, elle aussi secrètement à un rêve, ou plutôt un fantasme : Devenir l'esclave sexuelle et se faire entièrement posséder par un homme !! Damon Roche le proprio de The House, se porte gentiment volontaire....

Alors j'avoue qu'à la lecture du mot "esclave sexuelle" ma culotte est partie se réfugier sous le lit en poussant des hauts cris en mode *oublie-moi* ....  le genre esclave a plutôt tendance à la faire flipper, car elle pense directe, humiliation, avilissement, asservissement, brimades et autres déplaisances.
N'écoutant que notre courage et bravant notre peur (parce que bon moi aussi j'avais légèrement les schtouilles ), nous commençons notre lecture ....

A la différence du tome 1, il n'y a pas de "pseudo" intrigue policière. Non, ici nous sommes direct dans le sujet : le sexe et ...............le sexe !! La première moitié du livre on parle sexe, et la seconde on vie sexe lol. 
Alors même si ce livre se lit facilement, on ne peut pas le lire d'une traite au risque de faire une "overdose sexuelle" !
On évitera aussi de le lire de bon matin en petit-déjeunant (j'ai testé et le café n'avait plus le même goût lol ! )

C'est une histoire qui n'est pas des plus palpitante mais agréable à lire (l'écriture étant pour beaucoup ), c'est de la soumission, mais totalement différente de ce que j'ai pu lire auparavant , ici c'est une possession totale 24H sur 24H, le corps de Sérena est le jouet de Damon, et il en use, et abuse quand il veut ( en même temps c'est le fantasme de Sérena !!).  Par contre il n'y a pas (comme je le craignais au départ), d'humiliations et autres dégradations, non, il s'agit d'amour, de respect mutuel,et de "jeux" ou  plutôt d'un mode de vie particulier entre personnes consentantes. Moi, ce n'est pas mon truc, ce qui fait que je n'ai pas pu adhérer au récit, et résultat je me suis ennuyée.

Je lirais quand même le troisième tome, qui est sur la copine de Faith et Sérena : Julie. J'ai bien aimé son personnage (qui était assez présent dans ce tome .... suffisamment pour me donner envie de la connaître plus) puis surtout elle est "anti-soumission" et je dois bien reconnaître que c'est surtout à cause de ça que je n'ai pas apprécié cette lecture.