lundi 17 février 2014

Les Larmes Rouges T1 - Réminiscences de Georgia Caldera


Editions J'ai Lu- Librio Septembre 2013, Broché 768 pages (téléchargeable aussi en ebook)

« Le temps n’est rien…
Il est des histoires qui traversent les siècles… »

Après une tentative désespérée pour en finir avec la vie, Cornélia, 19 ans, plus fragile que jamais, est assaillie de visions et de cauchemars de plus en plus prenants et angoissants.
Elle se retrouve alors plongée dans un univers sombre et déroutant, où le songe se confond à s’y méprendre avec la réalité.
Peu à peu, elle perd pied…
Mais, la raison l’a-t-elle vraiment quittée ? Ces phénomènes étranges ne pourraient-ils pas avoir un lien quelconque avec l’arrivée de ce mystérieux personnage dans sa vie ? Cet homme qui, pourtant, prétend l’avoir sauvée, mais dont le comportement est si singulier qu’il en devient suspect… Et pourquoi diable ce regard, à l’éclat sans pareil, la terrorise-t-il autant qu’il la subjugue ?!


Ce livre est surprenant pour plusieurs raisons, tout d'abord, la plume de l'auteure, personnellement je ne m'attendais pas du tout à ça .... c'est une écriture, riche, adulte, sombre, on est loin de Twilight lol ! 
Mais du coup, c'est aussi plus difficile de le lire non stop, des pauses sont nécessaires "pour récupérer", si je puis dire ainsi. Bon c'est aussi un énoooooooorme pavé (et je n'ai pas l'habitude ! rien que ça , j'étais déstabilisée ... oui je sais , il m'en faut peut !! mais 768 pages !! ça fait peur !).
Ensuite, les personnages, Henry est décrit comme beau certes, mais avec un teint "gris", "cadavérique", une froideur "morbide", des mains  aux doigts "squelettiques" ....etc .... bah moi ça m'envoie pas trop du rêve tout ça ! Par contre son caractère là je dis ouiii ! Henry est très touchant (il ne m'a pas fait baver , mais il m'a beaucoup émue).
Cornélia, j'aime la "nouvelle" Cornélia mais la version "ancienne" m'a agacée. 
L'histoire, est elle aussi est déroutante, ici les vampires sont décris comme ceux qu'ils sont : des monstres, des assassins. Le récit est souvent trash, sombre. Les scènes sont superbement décrites, très réalistes. Par contre, j'ai trouvé long, long, long .... il n'y a pas tant que ça d'actions, j'ai même hésité à arrêter ma lecture, mais à chaque fois, dans un coin de ma tête me revenaient Henry et Cornélia , impossible de les oublier .... il fallait que je sache la suite, j'ai donc repris ma lecture, ... et j'ai bien fait, quand Henry dévoile sa nature à Cornélia , l'histoire devient beaucoup plus intéressante. Ce mélange de réincarnation, vampire, magie, est très bien ficelés. 

En conclusion c'est un bon livre, très bien écrit, mais dont l'atmosphère sombre ne me correspond pas.