samedi 22 mars 2014

Espérance de Sharon Kena


Editions Sharon Kena- 21 janvier 2014, Broché 320 pages
(disponible aussi en format ebook)

Divorcée, mère de deux enfants et à l'aube de la trentaine, Jennifer décroche le travail de ses rêves dans la ville lumière. Elle trouve également l'amour dans les bras de l'homme qu'elle admire en secret depuis une décennie. Seulement, la famille de celui-ci, notamment sa sœur, voit en elle une profiteuse attirée par sa fortune...

PDG d'une grande société, riche, Lounis Assemani tombe amoureux de sa nouvelle protégée, néanmoins les médisances de sa famille ne seront pas de tout repos pour le couple fraîchement formé. Après une première rupture, il choisit de partir au Liban s'occuper de l'un de ses labels à problèmes...


Tout d'abord je tiens à remercier les Editions Sharon Kena pour ce  nouveau partenariat et cette confiance.

Jennifer est une mère de famille de deux jeunes enfants, divorcée, et totalement "fan" de Lounis Assemani, homme sur qui elle fantasme, qu'elle idôlatre, et qu'elle aime depuis des années. Alors quand l'occasion se présente pour travailler en collaboration avec lui, elle est genre "toute émoustillée". Mais entre fantasme et réalité, il y a une marge .... Lounis sera-t-il à la hauteur du portrait qu'elle s'est imaginée ? Quand à Lounis, pdg célèbre, riche et brillant, dont les médias ne lui relatent qu'une relation sérieuse qui s'est très mal fini pour lui, comment va-t-il gérer sa nouvelle collègue de travail qui se pâme devant lui ?  où cette relation va-t-elle les mener ?

Le début de ma lecture n'était pas très folichon, je me suis dit arff mon avis risque de ne pas être très élogieux, car la première partie du récit est molasse, les personnages trop lisses et je me demandais bien où cette histoire  d'amour allait nous mener ?!! Et puis arrive Dina (la soeur de Lounis), et c'est le branle bas de combat ! Adieu la guimauve et bonjour l'explosion ! Aie aie aie, c'est que cette Dina nous fait sortir l'artillerie lourde, de légèrement neuneu, Lounis, Jennifer passent en mode très agaçant !! Aaaaaaaah, que j'ai eu envie de sortir ma batte de base-ball et d'essayer de faire des Home run avec leur tête !  (et j'adore me mettre en mode psychopathe !) Ce n'est pas possible ce qu'un manque de communication, de discernement total ainsi que d'une fierté mal placée peuvent faire comme dégâts ! Jenny (Jennifer) est pleine de bonnes intentions, mais ne dit-on pas "les chemins de l'enfer sont pavés de bonnes intentions!"? Si vous pouvez rester insensible à ce récit, je vous tire mon chapeau ! Moi il m'a mis les nerfs à rude épreuve, je ne me savais pas aussi performante dans le grognement !! Et ça nous rend accro en plus ... je n'ai pas pu le lâcher avant de connaître le dénouement. 

De plus, l'écriture est fluide, narrée à la première personne, c'est un récit à deux voix (et j'adore ça) celui de Jennifer et de Lounis. Ce livre se lit très rapidement, et il est très addictif (enfin passé la première partie).

Donc en conclusion, je suis un peu mitigée sur ce récit, une première partie décevante et une seconde très attractive. 


Un service-presse avec notre partenaire les Editions Sharon Kena