samedi 8 mars 2014

L'Impératrice Némésis de Coralie Martin


Editions Baudelaire, 6 mai 2013- Broché 212 pages

Les vampires sont des monstres suceurs de sang. Leur société est pleine de certitudes, d’arrogance et de stupidité archaïques. Et j’en fais partie.
Mais qu’importe d’appartenir à leur race, tant que cela me permet de détruire celui qui m’a rendue immortelle – celui qui a tué mon enfant, mon amant et pris ma liberté.
Mais mon objectif n’est pas du goût des Anciens. Ma tête est mise à prix. Paria, chassée et morte-vivante, je dois assouvir ma Némésis afin de vivre pleinement une dernière fois…

Tout d'abord je tiens à remercier Coralie Martin, l'auteure de L'Impératrice Némésis, pour m'avoir fait découvrir son roman ainsi que pour sa gentillesse.

Me voici donc plongée dans un nouveau roman Bit-lit, mais des les premières lignes, j'ai pu constater que ce récit serait totalement différent de ce que j'ai l'habitude de lire. Certes la trame de l'histoire n'est pas d'une grande originalité : une vengeance à assouvir sur LE vampire qui lui a tout pris, sa vie, son mari, son fils. Nous suivons donc Marie, l'héroïne de ce roman dans sa quête, et là où le récit est très original, c'est dans l'écriture, Marie nous confie à nous lecteurs ses sentiments, ses doutes, ses peines ... nous faisons partie intégrante de son histoire. Elle nous parle, nous "oblige" à vivre avec elle tout ce qu'il lui a été infligé ! (et c'est dur !! pfiou). Quand à la fin du récit, il est tout aussi surprenant, c'est vraiment à découvrir. De plus, la plume de l'auteure est très riche et recherchée, très adulte, chaque mot est choisit avec soin pour nous amener (ou plutôt nous transporter) dans son univers. 
J'avoue que je ne suis pas habituée à une écriture si soutenue, ni à l'emploi du présent en continu dans un roman (quoique j'ai vite compris ce choix de temps, car il rend le récit d'une certaine façon plus fort et intense). Cela m'a donc quelque peu perturbée  au départ. Personnellement je suis plus sensible à un écrit plus simple, mais là, tout est une question de goût.


Si vous voulez changer de lecture, vous plonger dans un roman sombre et intense, sans pour autant être inondé d'action,( car ici nous sommes centrés sur les émotions riches et profondes), alors foncez, ce livre est fait pour vous.