mercredi 9 avril 2014

Les Cavaliers de l'Apocalypse T2, Famine de Larissa Ione


Editions Bragelonne, 19 mars 2014 - Relié 384 pages
(disponible aussi en format ebook)

La fin des temps approche. Les cavaliers de l'Apocalypse devront choisir de préserver leur humanité et combattre aux côtés du Bien ou au contraire embrasser leur destinée et déchaîner l'enfer sur Terre. L'amour est une émotion défendue à l'immortelle Limos. Promise à Satan, celle qui deviendra Famine si elle se range aux côtés du mal, est terri ée par la réaction de ses frères s'ils apprennent la trahison qu'elle a commise des siècles auparavant. La cavalière se retrouve seule face à ses démons lorsque l'enfer engloutit Arik Wagner. En effet, ce militaire humain a eu le culot de l'embrasser... et d'éveiller son désir. Une tentation qui risque de déclencher l'Apocalypse si Limos décide d'y céder.

Les Cavaliers de l'Apocalypse sont un spin-off de la série Démonica, il n'est pas forcément nécessaire de l'avoir lu avant, mais personnellement je le conseille quand même. Déjà parce que Démonica est une saga géniale, et de plus l'univers est assez complexe, donc je pense que si l'on plonge directement dans le monde des Cavaliers de l'Apocalypse sans passer par les Démonica, vous risquerez facilement de vous perdre et de ne pas savourer autant cette lecture.

Ceci étant dit, passons à l'histoire :  lors du mariage de Arès et Cara (les cavaliers de l'Apocalypse t1), Arik à la bonne idée (bonne ?) d'embrasser Limos. Ce qu'il ne savait pas, c'est que Limos est déjà fiancée à Satan (rien que ça !), et comment dire ? Satan, il est du genre pas prêteur et pas cool du tout ! A peine le baiser terminé qu'Arik se retrouve prisonnier au Sheoul (en enfer) et torturé. Car pour que Satan puisse récupérer Limos  (qui n'est pas encore sienne) il faut que celui qui tient à elle (donc Arik) prononce son nom sous le supplice....

Ah là là, ce tome est encore mieux que le précédent. C'est le tome des révélations et des rebondissements. Nous en apprenons beaucoup sur Limos (alias Famine si elle est amenée à briser son sceau), car la petite Limos nous cache beaucoup de secrets ! Limos est un personnage très touchant, car même si elle commet beaucoup d'erreurs, on aperçoit très vite son bon coeur. Arik, lui, est juste adorable, on le connaissait déjà un peu dans les tomes précédents (surtout dans Démonica) mais je l'ai vraiment redécouvert ici, sa relation avec Limos est tendre et émouvante (mais vu que c'est avec Limos, elle ne peut être que compliquée aussi).

Ce que j'apprécie particulièrement dans ce roman, c'est déjà d'une part l'univers qui est riche, captivant, c'est vraiment un régal ! Et d'autre part, le fait que l'on navigue de personnage en personnage, le récit n'étant pas que centré sur nos héros. Nous pouvons donc ressentir les émotions de Thanatos, Arès, Kynan, Pestilence ..etc ... et pleins d'autres, c'est ce qui rend cette série aussi addictive, car nous sommes "intimes" avec les personnages, on se sent vraiment proches d'eux, et on les aime d'autant plus.

Le tome 3 sera consacré à Thanatos (la Mort) et Regan. Et j'ai vraiment (mais genre vraiment) envie de connaître la suite !! Car dans ce tome Thanatos  et Regan sont très présents, ils ont déjà fait "connaissance" , et l'on peut dire que les choses ne se sont pas super bien passées entre eux ! (doux euphémisme) Pleins de révélations sont faites .... et à la fin de ce tome, nous laissons Thanatos et Regan dans un état..... aie aie aie !!!