mardi 1 avril 2014

Les Sentinelles de L'ombre T2, La voie du Sang de J. Arden


Rebelle Editions, 24 mars 2014,  Broché 442 pages 
(disponible aussi en format ebook)

Avec le réveil de mon loup, ma vie s’est considérablement compliquée, mais comme cette saleté de bestiole m’avait également apporté une famille, j’étais prête à passer l’éponge. Pendant un temps, j’ai cru pouvoir affronter les coups du sort, même ceux que je devais à des instances supérieures très mystérieuses. Et puis, soudain, tout a de nouveau volé en éclats. Cette fois, je ne suis pas d’humeur à fuir, plutôt à courir au-devant des ennuis. Mais voilà, je dois aussi composer avec quantité de fils et filles de dieux qui ont tous un point commun, celui de vouloir croquer un bout de ma personne. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser, avoir quelques-uns de leurs patrons de son côté n’aide pas à faire des miracles. Pour sauver ma famille, ma meute, je ne vais pas hésiter à me salir les mains, quitte à ouvrir la voie du sang, et ainsi attirer l’attention du mauvais dieu…

Après un coup de coeur pour le tome 1 (voir chronique ici), j'ai attendu ce tome avec grande impatience, et même si celui-ci n'est pas un coup de coeur, il ne m'a pas déçue pour autant.

Nous avions laissé Anya en plein deuil  (la mort de son père Richard)dans le tome 1, elle gère donc sa peine comme elle peut, en tuant le maximum de vampires qu'elle croise sur sa route, afin de remonter la piste du coupable de son malheur. (Je fais exprès de rester floue pour ceux qui n'auraient pas encore lu le tome 1). Tout va au plus mal dans sa vie, Kyle (son âme soeur) n'est plus que l'ombre de lui même, la meute va au plus mal, son frère Mathis se prend pour un Alpha et court à sa perte, et sa chère maman decide qu'il est temps que sa fille chérie rentre au bercail (de gré ou de force !). Quand à Aiden, bah il reste toujours lui-même, se montrant souvent  indifférent face aux événements. De plus le fait que Anya soit  à moitié vampire, à moitié loup, la met souvent dans des situations délicates, car son côté hybride attire la convoitise de certaines personnes pas forcément bienveillantes.

Anya est toujours aussi touchante, elle n'est pas parfaite, elle commet nombre d'erreurs, mais qui la rendent plus vraie. Il est très facile de s'identifier à elle, on partage ses peines, ses doutes, ses espoirs ou désillusions avec beaucoup d'intensité. On est touché par sa sincérité, son envie de bien faire (même si elle se plante souvent), son amour pour ses proches, bref Anya est un personnage que j'apprécie particulièrement. (comme d'ailleurs tous les personnages de cette saga).
Kyle, mon grincheux, aaah toujours aussi superbe, une description à faire "pleurer" votre culotte de bonheur, un caractère de cochon mais tellement attendrissant que l'on fond direct. 
Aiden, mon beau vampire (oui j'aime les pronoms possessifs quand il s'agit de Mâles lol), toujours aussi hooot, mystérieux, ténébreux, sarcastique.... on fond direct aussi.
Mathis mon ptit chou, est un peu malmené dans ce tome mais chut.

L'histoire quand à elle, est comme pour le premier tome captivante et addictive malgré encore quelques longueurs par-ci, par-là. Le fait de mélanger la mythologie, les dieux Seth et Horus à la légende des loups garous et vampires est toujours aussi magique, mais là encore un petit bémol, car je me suis parfois un peu perdue (je ne suis pas sûre d'avoir tout compris lol).