mercredi 2 avril 2014

Sang d'Encre de Atef Attia


2013 français, 174 pages


Pour Steven Hicks, la chute des premiers flocons de neige est un funeste présage, celui du renouveau d'un cycle sanglant.
A Londres, Olyphant Blitch use de méthodes peu orthodoxes pour régler "définitivement" certains pépins administratifs. Ailleurs, les confessions d'un mari désespéré prennent une tournure inattendue. Quant à Ronnie McTiernan, tueur à gages sur le retour, sa vie rangée bascule lorsqu'il se fait rattraper par les fantômes du passé.

Chacune de ces nouvelles, est l'occasion d'une plongée dans les tréfonds de l'âme humaine, sur le versant noir des pulsions mortelles. Un périple mouvementé où la violence côtoie souvent l'absurde et où rien n'est jamais vraiment ce qu'il parait.

Tout abord merci à Pop Libris Editions pour ce roman.

Sang d'Encre est un recueil de 4 histoires sous forme de menu.

Nous avons en Entrée "Un boulot comme un autre" récit d'une quarantaine de pages sur Olyphant Blitch. Celui-ci travaille pour la Bristish Trust Bank, il s'occupe du recouvrement des dettes et a, ma foi, un système bien particulier pour récupérer son capital . Cette nouvelle est disons une mise en bouche.

En Plat de résistance "Frantic" , (une soixantaine de pages) Steeve vit à Tappalooza, vous ne savez pas où c'est ? normal, "Tappalooza n'est qu'une chiure de mouche sur une carte crasseuse à 1 dollar 50. Steeve est en liberté surveillée, il s'est fait choper pour une "bêtise" sans gravité, en état d'ébriété il a dragué un jeune homme, qui malheureusement s'avérait être mineur (et évidemment ce dernier à porté plainte), bref, il se retrouve donc avec un juge d'instruction sur le dos, son conseiller de réinsertion, et l'obligation d'aller aux alcooliques anonymes. Mise à part cette incartade, Steeve est un homme "normal", qui mène une petite vie banale. Mais à l'approche de  l'hiver,  il change de comportement, l'hiver lui donne des pulsions....Cette nouvelle est un vrai plat de résistance, j'ai adoré ! Complètement captivée du début à la fin ! Mon bémol :  j'en veux plus... Je veux tout un livre sur Steeve ! C'est vraiment haletant, ce suspens de savoir en "quoi" Steeve va se transformer, que va-t-il faire ? Et une fois que l'on sait fiouuuu bordel de bordel de m***, je ne m'attendais pas à ça, ni à cette fin. (Juste si vous croisez Steeve un jour, priez pour que ça ne soit pas une journée d'hiver !!).

En Dessert nous avons "La nuit du jugement" , (environ 40 pages). Dans ce récit nous découvrons la vie de Ronnie McTiernan, tueur à gages froid et pragmatique, sans état âme... enfin.... pas si sûr. 

En Rafraîchissement "Une séparation", c'est une lettre de confession d'un mari "fou d'amour" (d'amour ??) pour sa femme. Un récit à vous coller des frissons. 

J'ai passé un agréable moment avec Sang d'Encre, je ressors enchantée de ma lecture. (avec un coup de coeur pour le Plat de résistance).

Ce livre est un partenariat de Pop Libris Editions