lundi 2 juin 2014

Au Bois Dormant de Christine Féret-Fleury


 Editeur : Hachette Black Moon (11 juin 2014), Broché: 352 pages




On l’appelle le Rouet. En référence au « rouet » sur la pointe duquel la Belle au Bois Dormant se pique le doigt dans le conte de Perrault. Car le Rouet est un tueur en série, un criminel qui traque ses victimes dès leur naissance, promettant à leurs parents qu’il leur dérobera la vie le jour de leur seizième anniversaire. Ariane aura seize ans dans quelques mois. Elle décide de s’enfuir plutôt que d’attendre cette mort annoncée. En chemin, elle rencontre Lara, une jeune fille qui lui ressemble comme une sœur. Mais un terrible accident emporte Lara. Elle aurait eu ses seize ans quelques jours plus tard. Dans la précipitation des évènements, on confond Ariane et Lara. Et si changer d’identité était la solution pour échapper au tueur ? Ariane décide de se faire passer pour la défunte et continue sa fuite. Mais le tueur est bien plus proche qu’elle ne le croit…





**Un grand merci à William et aux Editions Hachette pour cette lecture en avant-première**


Lisez bien le résumé, tout est dit dans celui-ci mais comme je suis hyper sympa, je vous en dit un peu plus. ;)

Ariana aura 16 ans dans 5 mois. Aussi loin qu'elle se souvienne, elle n'a jamais habité dans la même ville plus de 3/4 ans d'affilé. Ses parents ont l'air de fuir, de se cacher. Pourquoi ? 

Lara, la veille de son anniversaire (16 ans) fugue de chez elle. A chaque anniversaire de celle-ci, son père rentre tard et ivre. Pourquoi ? 

Jude est inspecteur de police, surnommé par ses collègues le Glaçon. Il vit avec sa jeune sœur Églantine. On sent qu'un drame le hante . Lequel ? 

Le Rouet. Vous l'avez compris le Rouet est l'assassin, le tueur en série qui tue des jeunes filles le soir de leur 16 ans, ainsi que sa famille dans une mise en scène horrible. Pourquoi ? 

Il y a aussi Clara, Reine, Marga et Beth, des bonnes copines... 

Ces personnages ne se connaissent pas... du moins... pas encore ...

Mais revenons à Ariana. Sa passion c'est la photo et un jour, par la fenêtre de sa classe, elle photographie un homme sur le trottoir d'en face. Son père voit cette photo dans sa chambre et c'est la panique ! Ariana le sent, ils vont encore partir, quitter cette maison et ça, elle en a assez. Alors elle écoute aux portes et comprend enfin pourquoi ses parents fuient. 
Pour échapper à une fin tragique, elle décide de partir, seule et espère ainsi survivre à son 16ème anniversaire. Mais le Rouet se laissera-t-il berner ? 


J'ai adoré lire ce livre !!! J'ai été prise dans cette histoire à un tel point que même lorsque je faisais des pauses, j'élaborais des scénarios pour essayer de comprendre qui était le Rouet, pourquoi il tuait ces jeunes filles qui se ressemblaient tant physiquement. Ce livre nous est raconté avec les points de vue de chaque personnage, en alternance, ce qui ne nous laisse aucun répit : le suspense est intense et monte en puissance au fil des pages. Tous les détails ont leur importance, rien n'est laissé au hasard. 
Et vous avez envie de savoir pourquoi la référence au conte de la Belle au Bois Dormant ? Autre que celle du Rouet ? Et bien je ne vais pas vous le dire !! Non non !! C'est à découvrir si vous décidez de lire ce livre qui mérite bien un...



Ce livre paraîtra le 11 juin 2014 en format papier et numérique aux Editions Hachette Black-Moon