lundi 4 août 2014

Entre II mondes Livre1 Réminiscences de D.Lygg


éditions Hélène Jacob, broché, 258 pages disponible ici ou version numérique disponible ici




À Hidden Hills, petite ville de la province d’Alberta dans les Rocheuses canadiennes, Moïra mène une vie sans histoires aux côtés de ses grands-parents adoptifs. Mais très vite, la jeune femme découvre que sous les aspects d’une vie tranquille et ordinaire peuvent se cacher bien des secrets. C’est au travers de ses rêves et de sa relation naissante avec un jeune homme nommé Tristan, qu’elle se sent troublée.
Elle prend véritablement conscience de sa différence lors de l’apparition d’étranges phénomènes liés à ses nouvelles capacités, qu’elle doit apprendre à maîtriser rapidement. Mais ses dons l’éloignent malgré elle de ceux qu’elle aime. Ils font également de Moïra la proie d’êtres mal intentionnés, des créatures œuvrant pour le compte de leur puissant maître resté dans l’ombre, et venues d’un monde ancien et oublié par les Hommes.
Heureusement, la providence mettra sur son chemin un allié aussi précieux que redoutable appartenant à l’Ordre Sacré des Gardiens du Temple. Envoyé sur Terre, il aura pour mission de retrouver les traces d’une activité anormale dans le monde humain.
Car la saison sombre approche et avec elle la fête de Samain, ouvrant le passage entre les deux mondes…



Tout d'abord, je tiens à remercier les éditions Hélène Jacob pour ce roman.

C'est un roman qui se lit très vite et ce pour plusieurs raisons. Tout d'abord, le style d'écriture est fluide et permet une lecture rapide et agréable; ensuite, l'histoire est tellement prenante que l'on a du mal à se détacher de l'histoire avant la fin car on attend toujours un petit quelque chose mais ce petit quelque chose n'arrive pas et nous voilà dans l'obligation (bien agréable) de devoir attaquer le tome 2 si nous voulons avoir des réponses à nos questions.
Nous faisons donc connaissance de Moïra et de ses amis Nell, Adam, Erin ainsi que de Tristan, son petit ami. Ce sont tous des lycéens tout ce qu'il y a de plus banal jusqu'à ce que d'étranges phénomènes se produisent pour Moïra: rêves plus vrais que nature, force surhumaine, pouvoir de régénération et de guérison spontanée, capacité à transformer ses ennemis en glaçons( pratique pour l'apèro..)
Du coup, Moïra se sent complètement dépassée et s'isole peu à peu car, par crainte de la réaction de ses amis et petit copain, elle n'ose rien leur révéler. L'arrivée d'Alastar, sorte de protecteur, va lui apporter quelques éclaircissements quant à sa véritable nature mais il y encore énormément de questions sans réponses. Et l'attitude de Nell et de ses parents suite à la blessure de Tristan nous font aussi nous  poser des questions. Qui sont-ils vraiment?
Les personnages sont attachants et l'histoire d'amour entre entre Moïra et Tristan est toute mignonne. Ils se découvrent peu à peu mais Tristan pressant qu'il y a quelque chose de spécial chez Moïra et il s'aperçoit qu'elle lui cache quelque chose et cela met une distance entre eux.
De plus, des incursions dans un monde, disons... parallèle, nous font entrevoir qu'il y a des enjeux dont nous ne comprenons pas tout qui entrent en ligne de compte mais justement et c'est là mon seul point négatif dans l'histoire, il y a beaucoup trop d'inconnues!
Je comprends que l'auteur ait voulu préserver une part de mystère dans le roman mais je trouve que trop de mystère nuit à celui-ci.
Et pour remédier à cela, je ne vois qu'une solution: attaquer le tome 2 en espérant que cette fois, il y aura plus de réponses que de questions.



http://www.editionshelenejacob.com/