mardi 19 août 2014

Romain cherche sa robe de Angie Diaboline

Romain cherche sa robe
Auto-Edition, 17 juillet 2014- 178 pages format eBook ou broché
(disponible ici)

"L'amour pour la vie ? ? Ce n’est pas ce que croit Caroline qui est devenue totalement hermétique aux sentiments, au grand dam de sa sœur qui va bientôt se marier et qui nourrit l'espoir de la caser enfin ! 
Un soir de beuverie fraternelle, un petit sort innocent jeté en l'air va changer la vie de Caroline et un être espiègle va s'en charger... 
Ah oui je ne vous ai pas demandé, vous croyez aux anges gardien ??"

***Merci à Angie pour la découverte de son roman***

Caroline Laroche, 32 ans mène une vie délurée, c'est une chieuse de service, qui aime se plaindre de tout et n'importe quoi, joue du sarcasme comme personne et (sans être dépressive) voit toujours le côté négatif des choses. Quand aux hommes, elle les pense tout simplement bêtes et méchants.
Sa soeur, Sandrine, aimerait remettre Caroline "dans le droit chemin", qu'elle trouve enfin le bonheur avec un homme. Après de multiples échecs pour lui trouver le bon partenaire, Sandrine désespère de lui trouver chaussure à son pied! 
Après une soirée bien arrosée pour fêter l'annonce du mariage de Sandrine, Caroline se réveille avec du poil au bras et une "tension" dans son bas ventre..... qui s'avère être un sexe d'homme !!! (???)  Est-ce l'effet du lendemain de cuite ? Possible. Mais comme si cela ne suffisait pas, voilà qu'un mec avec des plumes, se présentant comme son ange gardien, Timéo, débarque avec un pacte, et lui explique les nouvelles règles : elle doit trouver l'amour et se faire aimer de son voisin de palier, Sébastien, si elle veut retrouver définitivement son corps de femme. En attendant, elle sera homme le jour et femme la nuit.
Commence alors la folle histoire de Caroline/Romain...

Romain cherche sa robe, est une histoire totalement loufoque, remplie de dérision et de sarcasme !! Tous les personnages sont plus ou moins barrés, ce qui donne des échanges caustiques qui prêtent souvent  à sourire. Caroline est une grande gueule, jamais à court de piques. Son seul défaut (pour moi) ? Son manque de curiosité ! Sérieux, quand on a l'opportunité d'être un homme la moitié du temps, on expérimente -en tout bien tout honneur bien-sûr- LA chose non ?! bah, elle (enfin lui) non ! (pff)... A sa place, je ne me serais pas privée (hihihi). 
C'est une histoire plaisante et agréable à lire. Un mélange de chick-lit fantastique qui se lit vite et est assez bien réussi je dois dire.