vendredi 5 septembre 2014

Dans tes rêves l'Intégrale de Rose darcy


Couverture de Dans tes rêves l'intégrale
Éditions Sharon Kena, 10 juin 2014 broché 328 pages
(disponible aussi en format eBook)



Je menais une existence plutôt tranquille, des nuits de dix heures, des journées de boulot pépères, jusqu'au jour où Il a débarqué dans ma vie. Enfin, dans mes nuits, devrais-je dire. Cet homme a chamboulé mon univers. J'ai craqué pour lui. Je me suis offerte, corps et âme, à cet inconnu qui m'a fait découvrir des plaisirs que je n'osais imaginer. Mais, cette relation chimérique avait un prix.




Mira est une jeune femme assez "banale". Elle vit avec Byron , son poisson rouge (si ! c'est important )
Caissière dans un supermarché, elle a trois amies, Magaly, sa collègue de travail et Suki et Phoebe, en couple, qui tiennent un bar restaurant où Mira aime donner un coup de main.
Depuis quelques temps Mira rêve d'un homme qui vient toutes les nuits lui faire l'amour. Elle ne sait pas qui il est mais ses rêves semblent si réels...
Puis un jour, Mira découvre son nom et le trouve... A partir de là, ce livre, que je voyais juste comme une joli romance "érotique" va prendre un autre tournant et nous embarquer dans une belle aventure pleine de personnages extraordinaires et surnaturels.

Ohhh que je me suis régalée avec cette lecture !! Rose Darcy a un style bien à elle pour nous raconter des histoires et s'adresse à nous, lecteurs, avec des apartés cocasses et savoureux. J'ai été conquise par son écriture. Évidement c'est un érotique et les scènes de sexe y sont nombreuses mais si joliment décrites, avec des mots parfaitement choisis, sensuels, sans vulgarité aucune que nos petits pantys en redemanderaient s'ils n'avaient pas déjà explosé dès les premières pages !! 

Quand au reste , la partie "action" je vous laisse la découvrir. Moi qui ne suis pas fana de ce genre de lecture j'ai été plus qu'agréablement surprise et j'ai été happée dans les rêves de Mira jusqu'au mot fin. Mais justement !! C'est quoi cette fin ? J’espère bien que la suite est prévue car là , je hurle, je veux un happy end moi.



Merci aux Editions Sharon Kena pour ce service-presse