dimanche 14 septembre 2014

La rééducation sentimentale, T3 , Un sentiment d'éternité de Emma Cavalier


Éditions Blanche, 28 août 2014 - broché 380 pages
(disponible aussi en format eBook)



Il y a de ces choses dont on pense qu'elles sont immuables, éternelles. Les bouddhas d'Afghanistan, les forêts d'Amazonie, les tours du World Trade Center, les glaces de la banquise... Jusqu'au jour où l'on réalise qu'elles peuvent disparaître avec la même fragilité qu'un papillon éphémère et que le monde en sera changé à jamais. Le couple formé par Étienne et Valérie, c'était un peu cela. Le symbole d'un amour que rien ne peut détruire. Jusqu'au jour où... Lorsqu' après quinze ans de vie commune, le poids du temps qui passe devient insupportable, Étienne et Valérie se déchirent et se séparent. C'est la tempête dans leur entourage : amis, parents, enfants, chacun a son mot à dire. Si la naissance de l'amour a lieu dans l'intimité, une rupture est l'affaire de tous et chacun, à sa manière, veut y avoir sa place. Sous les yeux de leurs proches, Étienne et Valérie tentent de se reconstruire, chacun de leur côté. À travers leurs souvenirs les plus torrides, nous revivons les quinze années de sexe et d'amour sur les décombres desquelles naîtra la suite de leur histoire. Une ultime quête de soi et de l'autre, qui vient clore la trilogie de La rééducation sentimentale. Servi par une écriture fine, précise et sensuelle, Un sentiment d'éternité confirme Emma Cavalier comme la romancière du sentiment amoureux.

** Merci aux Éditions Blanche pour l'envoi de ce roman**

Ce dernier tome signe la fin d'une trilogie magnifique, c'est donc le cœur serré, mêlé d'un sentiment de nostalgie, que j'ai lu ce dernier volet. 

Dans ce tome 3, il est question d' Etienne et Valérie, qui sont un peu le couple phare de cette série. L'épicentre, le point névralgique qui relie tous les personnages entre eux. De plus c'est le couple que tout le monde porte en modèle, uni et indéfectible. Malheureusement même les choses que nous pensons solides et immuables peuvent se briser. Etienne et Val en sont la preuve ! Au grand dam de leurs proches, ils se séparent. 
Cette séparation ébranle tout leur entourage. Cela ne peut se finir comme ça ! 

C'est un récit construit en deux parties.
A chaque chapitre, nous allons suivre les pensées d'un des personnages centraux de l'histoire, il peut s'agir d'Antoine Manoeuvre, le meilleur ami d'Etienne (le grand libertin dont nous avions fait connaissance au tome 1), ou de Camille (l'héroïne du tome 1 aussi), de Enzo, le fils aîné d'Etienne et Valérie, de Valentine, (l'héroïne du tome 2 que le couple avait pris sous leur aile avant sa rencontre avec Vincent), ou encore, bien-sûr, de Valérie ou d'Etienne.
Cela permet d'avoir des nouvelles de nos personnages fétiches, de voir leur évolution, qui peut être fulgurante pour certains, comme Camille qui est transformée, totalement épanouie et heureuse (quel plaisir !!). De plus la narration à plusieurs voix dans ce tome, en plus de regrouper tous nos héros, donne aussi  du rythme et de la profondeur au récit.

Nos héros tentent de façon douce et détournée de rabibocher leur couple mythique, les amenant à parler de leur souvenirs passés. Ces réminiscences nous permettent de découvrir ce couple, nous invitent dans leur intimité.

Cette trilogie est comme un feu d'artifice, et ce dernier volet en est le bouquet final ! Splendide et magnifique !! 
La plume d'Emma Cavalier est sublime ! Toute en poésie et douceur, ses mots nous caressent, nous enveloppent d'un sentiment de plénitude...C'est totalement indescriptible. J'ai savouré chaque page, chaque ligne, chaque mot. 
De plus le travail de l'auteur sur ce livre est remarquable ! C'est recherché, fouillé. Je ne suis pas très bondage, mais l'art du kinbaku est totalement fascinant !! D'ailleurs, la structure du récit m'a beaucoup fait penser au kinbaku. Un entrelacs de liens savamment ficelés, où le passé et présent se côtoient et se mêlent pour finalement se fondre dans l'histoire. 

Cette trilogie, d'un érotisme fou, est une apologie à l'amour et aux plaisirs charnels. Elle nous mène aux portes du monde libertin, dans ce paradis de la luxure. Le tout sans une once de violence ou de vulgarité. Ce n'est que sensualité et délicatesse.
Mais c'est aussi une Ode à la Femme, quelle soit belle, petite, charnue, working-girl ou mère de famille, elle est encensée et sublimée et c'est très agréable lol.

Pour toutes ces raisons, ce livre mérite au moins un...


Voir chronique tome 1, La Rééducation Sentimentale
Voir chronique tome 2, L'Eveil des Sentiments


 Ce livre est un service-presse des Editions Hugo &Cie





 Challenge Un brin de Romances 36/60