mercredi 22 octobre 2014

Les ailes d'émeraude de Alexiane De Lys

Édition Nouvelles Plumes- Disponible chez France Loisirs .11 août 2014 Grand format 700 pages
(disponible aussi en format eBook)


A bientôt 18 ans, Cassiopée est contrainte de quitter l'orphelinat où elle vit depuis l'accident qui a tué sa mère. Seule au monde est lâchée dans la ville, elle a la désagréable et persistante impression d'être suivie... 
Un soir, elle est violemment agressée par deux inconnus. Très mal en point, elle est sauvée de ce mauvais pas par un mystérieux et séduisant garçon, Gabriel. Leur rencontre n'est pas un hasard. Grâce à lui, Cassiopée découvre sa véritable nature: elle appartient aux Myrmes, un peuple ailé doté d'incroyables pouvoirs sensoriels. En plein métamorphose, la jeune fille se lance dans cet univers totalement nouveau avec l'espoir de percer, enfin, les mystères de son passé.

**Merci à Gilles Paris pour l'envoi de ce roman**

J'avoue avoir hésité à prendre ce livre en service-presse, en raison de la couverture que je trouvais (et trouve toujours d'ailleurs) très stricte. Et cela aurait été bien dommage ! Car ne pas lire ce roman, c'est passer à côté d'un petit bijou !
Car oui, ce livre est un gros coup de cœur !! Aussi gros que les 700 pages que font ce roman lol.

L'histoire est  narrée à la première personne, celle de Cassiopée l'héroïne, et séparée en 3 parties qui suivent les événements majeurs du récit. 

Dans la première partie nous découvrons Cassiopée O'Brien (dit Cass), une jeune orpheline de 18 ans qui, du fait de sa majorité, doit quitter l'orphelinat de Pennsylvanie où elle a été recueillie après la mort accidentelle de sa mère 12 ans auparavant (son père étant... prrr... inconnu au bataillon).
C'est le cœur lourd qu'elle quitte ses "frères et sœurs" de l'orphelinat. Cass n'a nulle part où aller et dort dans un hôtel miteux d'un quartier malfamé.  
Parano ou pas, depuis qu'elle est partie du cocon de l'orphelinat, elle se sent épiée et suivie en permanence. Peut-être est-ce seulement son imagination, ou encore la solitude qui la rend fébrile... Mais plus le temps passe et plus cette sensation croit ! 
Un soir où elle se fait agresser par deux hommes ivres, un bel inconnu vient la "secourir"... enfin... inconnu pas tant que ça !! Elle se souvient de l'avoir déjà croisé plusieurs fois ! On n'oublie pas "Levis Man" comme elle le surnomme, si facilement. Ce mec est si beau qu'il vous brûle la rétine et vous liquéfie sur place (avec ça...difficile de l'oublier). 
Gabriel (c'est son nom en fait !), aussi mystérieux, ténébreux et sexy que casse-pieds, arrogant, crétin, et légèrement (complètement !) flippant,  ne la surveille pas par hasard ! Il est là pour elle...
Car la si belle légende sur les Myrmes, que  Cass  a appris par sa maman et qu'elle aimait tant conter aux enfants de l'orphelinat n'en est pas une ! Et Cass va très vite le découvrir...

Dans la seconde partie du roman, l'action se situe à Thornwalker où Cass fait donc la connaissance de ce nouvel univers que sont les Kamkal, un peuple ailé aux sens sur-développés, divisés en deux groupes qui s'opposent les Myrmes et les Narques...

 Pour vous laisser le plaisir de la découverte, je ne développerai pas plus la seconde partie, et j'occulte de façon volontaire la dernière partie ;)

Comme je l'ai dit plus haut ce livre est une magnifique découverte !! 
Pour commencer, c'est très très bien écrit. 
Rajoutez à cela, une histoire originale, passionnante, enivrante même. 
Des personnages extra ! Drôles, sarcastiques, dotés d'un humour cynique et de réparties décapantes. 
De l'action, des rebondissements, de la romance (à vous mettre les papillons au ventre), des dialogues savoureux, un univers fantastique totalement magique, des émotions en pagaille etc... 
Bref un concentré de bonheur à lire !! 
C'est donc bien évidement un gros coup de cœur !!
Pour les fans de fantastique, ne passez pas à côté de ce petit bijou.

PS : J'ai oublié de préciser mais je suis raide dingue de Gabriel. Eh oui, je suis une nouvelle fois tombée amoureuse ;))