vendredi 17 octobre 2014

Réminiscence T2 Ressentiment de Eloïse Clunet

éditions Artalys, papier, broché, 166 pages, disponible ici



En l’espace d’un quart de seconde, ma vie avait basculé. J’avais tout perdu. Mes amis, mon amour, ma vie. Et la seule responsable dans cette histoire, c’était moi.

Je devais fuir maintenant et honorer la mémoire d’Aaron. Pour lui, j’allais survivre. Je devais tout recommencer depuis le début mais sans ce lien qui nous unissait, plus rien n’avait la même saveur. Plus rien n’avait d’intérêt.

C’est la mort dans l’âme et en laissant tout derrière moi que je m’envolais pour les États-Unis. Seulement, je n’étais pas spécialement préparée à ce qui m’y attendait, ce que j’allais apprendre et ce que j’allais y vivre…



Avant tout, je tiens à remercier Eloïse pour la découverte en 'avant-première' de ce deuxième tome.

J'ai retrouvé avec plaisir Cassandre que nous avions quittée en plein désespoir suite à l'assassinat d'Aaron, son grand amour.
La voilà donc qui se retrouve aux États-Unis où, accueillie par Brandon, un ami d'Aaron (et pas n'importe lequel, je vous en laisse la surprise!!) va tenter peu à peu de se reconstruire soutenue également par Sylvie (une autre personne tout aussi surprenante ^^) 
Et heureusement qu'elle peut compter sur eux car, suite à une vision de Sylvie, elle apprend que non seulement Aaron est toujours vivant mais que, cerise sur la gâteau, elle est enceinte.
Ne comprenant pas le silence d'Aaron et se sentant abandonnée, Cassandre décide d'élever seule son fils et se cache d'Aaron.
5 ans passent et ce qui devait arriver arriva... Aaron la retrouve mais tout ne se passe pas très bien entre eux!! Les retrouvailles sont quelque peu mouvementées!!
Et comme si ce n'était pas suffisant, l'infâme, le machiavélique, le pourri, le monstrueux, le diabolique Yannick (vous avez remarqué que je ne l'aime pas du tout ^^) la retrouve également et n'a plus qu'une obsession : la capturer et la faire souffrir et pour ce faire, il n'hésite pas à s'en prendre à ce qu'elle tient le plus : son fils, Daniel.
J'ai encore envie de vous dire plein de choses mais si je continue, je finirai par tout vous raconter ce qui n'est paaaaas bien!! 
J'ai adoré ce tome. Il se lit assez rapidement, pas à cause de son nombre de pages un peu restreint (il y en aurait eu un peu plus, cela ne m'aurait posé aucun problème) mais surtout parce qu'on est tellement pris dans l'intrigue que l'on ne voit pas le temps passer.
 De plus, l'histoire est racontée du point de vue des différents personnages : Aaron, Cassandre, Yannick... Et ce qui est bien c'est que l'on ne revit pas la même scène sous le regard des différents personnages, non, l'histoire, l'action continue à travers eux.
Et c'est avec une larme à l'oeil et le sourire (car cela se finit bien) que j'ai refermé ce dernier tome.
Si vous n'avez pas encore lu la chronique du T1, vous pouvez la retrouver ici