mercredi 15 octobre 2014

Wizards T1 L'initiation de Diane Duane


Lumen éditions, mars 2014,broché, 350 pages disponible ici



  Nita laissa courir ses doigts sur l’étagère de la bibliothèque. Soudain, quelque chose arrêta son mouvement. Le dos d’un des livres était abîmé – sa main s’était accrochée à un fil. Elle plissa les yeux. Ah ! Un de ces guides consacrés aux métiers : Le Guide du pilote en herbe, du chercheur en herbe, de l’écrivain... Mais celui-là s’intitulait... Le Guide du sorcier en herbe ! Nita extirpa le volume du rayonnage, ébahie, et se plongea dans la lecture. Non, impossible ! se dit-elle au bout d’un instant. Elle referma le livre et le tint serré dans sa main, immobile, en proie à un mélan» d’incrédulité... et d’euphorie. Si c’était une plaisanterie, elle était géniale. Et si ce n’en était pas une...



Un tout grand merci aux éditions Lumen pour ce service presse!!

J'adore de plus en plus les livres jeunesse actuels!! Ils sont tout aussi passionnants que la littérature dite pour adultes.
Nous retrouvons ici deux apprentis sorciers: Nita et Kit.
Ces deux adolescents, qui, au départ n'ont rien en commun, vont se retrouver embarquer dans une fantastique aventure avec, pour mission, retrouver le Livre des Lumières.
Ils seront aidés par Fred et (la) Lotus des alliés un peu..surprenants...un trou blanc et une voiture.
L'histoire ici, bien que traitant de deux jeunes sorciers, n'a strictement rien à voir avec l'univers de Harry Potter.
Pas de train magique ni d'école...
Nos apprentis sorciers vont devoir se débrouiller par leur propre moyen et à l'aide de leur manuel de magie.
Nita a des affinités avec la nature et elle parvient à communiquer avec elle ( notamment les arbres) quant à Kit, c'est plutôt tout ce qui touche à la mécanique ( métal, voitures..)
Ils vont faire connaissance de Fred, un adorable trou blanc pouvant émettre une vive lumière et faire apparaitre un peu de tout!!
Et lorsque nos amis vont se retrouver du côté des ténèbres où toute forme vivante ne le reste que quelques courts instants avant de se faire dévorer par les objets devenus animés allant de la bouche d'incendie dévoreuse de pigeons aux voitures carnivores, ils obtiennent l'aide inattendue d'une Lotus.

L'auteur dépeint ces univers de telle façon que l'on a l'impression d'y être et parvient avec brio à rendre attachants et émouvants un trou blanc et une voiture.
D'ailleurs, à certains moments, je les imaginais plus comme des êtres vivants que comme de simples choses et Fred et Lotus ont même réussi à m'arracher quelques larmes.

Un premier tome bien ficelé et grâce aux éditions Lumen, je vais pouvoir attaquer le T2.