jeudi 13 novembre 2014

Les 100, T.2 : 21e jour de Kass Morgan

 Michel Laffont, coll. R, octobre 2014, 369 pages
 5e Jour. Sous la menace d'un ennemi invisible, Wells s'efforce d'empêcher les 100 d'imploser, bien décidé à protéger les derniers humains sur Terre. 11e Jour. À bord de la Colonie, Glass ne sait pas combien de temps il lui reste à vivre : elle veut profiter de la moindre seconde avec Luke. 17e Jour. Dans la forêt hostile, Bellamy ferait n'importe quoi pour secourir sa soeur Octavia, quitte à se sacrifier pour elle. 21e Jour. Après une cruelle série de drames, Clarke se demande si les 100 sont enfin en sécurité ou s'ils ne sont que des morts en sursis...
* Attention aux spoilers*

L'histoire de ce tome 2 reprend exactement à la fin du tome 1 (chronique de Solenn et moi:  ici), enfin à un ou deux jours prêts.Sur le camp, après l'incendie et l'attaque des Nés-Terres, on retrouve Wells, le leader, avec le reste des 100. Ils enterrent la première victime des Né-Terres. La peur des Nés-Terre, source de discorde, agite les 100. Wells s'oppose à Graham qui souhaite riposter à cette attaque.
Dans les bois, Bellamy, accompagné de Clarke, est à la recherche de sa soeur, Octavia, qui a disparu après l’incendie, et  dans l'espace Glass est toujours sur le vaisseau avec le reste de la colonie.

Les points que je n'ai pas aimé

Je ne suis toujours pas fan des chapitres nominatifs qui alternent entre les quatre personnages. Je ne comprends pas vraiment l’intérêt qu'a eu l'auteur à utiliser ce procédé car comme elle écrit à la troisième personne, que nous soyons dans un chapitre Wells ou Clarke par exemple, je n'ai pas vu de grande différence en terme de "point de vue". Kass Morgan nous livre quelques pensées des personnages-chapitre, mais rien de plus :/

Je n'ai pas réussi à accrocher à l'histoire de Glass...encore. J'ai lu ses chapitres en diagonale (bouuuuh !! je sais mais je m'ennuyais lol). Pour moi, tout l’intérêt des 100 c'est ce qui se passe sur Terre, pas ce qui arrive dans l'espace. Donc ces chapitres ont été une torture (oui le mot est lâché !). Le point positif, c'est qu'avec les évènements et le fin du tome 2, je pense apprécier d'avantage les chapitres de Glass (enfin j'espère)...même si, et c'est dommage,  il n'y aura pas de mystère à découvrir sur ce qui s'est passé dans l'espace - spoiler - > une fois que la colonie sera sur Terre !

Ce que j'ai aimé

Bellamy, Bellamy, Bellamy, Bellamy, Bellamy, Bellamy....bon j'arrête là mais je n'ai que ce personnage en tête quand je pense au 100 ! Bob Morley (l'acteur dans la série tv) y est certainement pour beaucoup car le Bellamy-sérieTv vs Bellamy-livre c'est Jack Merridew (le chef guerrier nemesis du héros de Sa Majesté des Mouche) vs Darryl  (The Walking Dead)lol 
Ce n'est pas du tout le même personnage même si le fond reste le même ! Attention j'aime les deux, c'est chasse gardée !!! lol

Dans ce tome 2, Bellamy et Clarke se trouvent (yesss!) !!! Leur romance c'est tout mignon. J'ai adoré lire leurs moments de complicités, leurs disputes,leurs espoirs, leurs peurs, leurs... TOUT !!! Ces deux là j'ai adoré qu'ils soient en couple (ouiiiiiiii !!!) qu'ils évoluent en solo...pour moi, ILS sont l'âme de cette série, ma raison de la lire !!! Merci Kass pour avoir créée ces personnages, et encore plus les créateurs de la série tv de les développer comme deux leaders amis-ennemis (saison 1) ;)

Clarke sera confronté à une petite épidémie dans le camp. Est-ce les effets des radiations nucléaires ? Une maladie ? Mais elle aura aussi à gérer ses propres démons,... -spoiler - > assumer sa responsabilité dans la mort de Lili, son amie mourante (spoiler -> qui fut également la petite amie de Bellamy dans l'espace), le cobaye des expériences de ses parents. Comment réagira Bellamy à cette révélation ?
Bellamy, lui, aura à coeur de sauver sa soeur - spoiler -> kidnappée par les Né-Terre. Et aussi de protéger Clarke. C'est un amourrrr !

Un personnage que je n'aimais pas dans le tome 1 mais que j'ai appris à apprécier dans ce tome 2 c'est...Wells !
Lui c'est le leader un peu mou, fils du chancelier de la colonie. Il a de plus en plus de  mal à s'imposer (et imposer "la raison") face à la fureur de Graham, le Jack Marridew de la série livre. Le personnage de Sasha, la Né-Terre, - une petite curieuse qui s'est fait prendre par les 100 alors qu'elle épiait le camp -, nous permet de découvrir des facettes plus attendrissantes du personnage de Wells. Il m'a touchée.
Grâce à Sasha, (heureusement qu'elle est présente dans ce tome) on apprend qui sont les Né-Terre, qui les commande, où et comment ils vivent/ont vécu et surtout...nous avons une première GROSSE REVELATION !!! Spoiler -> Les 100 sont-ils les premiers humain de l'espace à venir sur Terre ?

Une deuxième grosse révélation survient à la fin du tome, et nous révèle un lien particulier entre des personnages. Sym-pa !

Pour résumé, ce tome 2 ne me plait toujours pas dans sa forme : le style d'écriture de l'auteur ne m'a pas transcendé, le choix de la narration...à 4 voix/chapitre nominatif... bof ! En contre partie, l'intrigue de ce tome 2 commence à s’étoffer...à devenir plus intéressante. Il y a eu d'avantage d'actions, de questionnements de la part de nos personnages, deux grosses révélations !!
 La romance entre Clarke et Bellamy est le point fort de ce tome 2. C'est un couple qui se construit, se forge, s'émousse mais résistera certainement aux épreuves qui attendent nos héros dans le tome 3... que je lirai (pour eux) !!

 3/5
 Un "plaisir de lecture" que je dois surtout à Bellamy&Clarke (ou Bellarke) 
et Sasha...un peu à Wells aussi (mais grâce à Sasha qui l'a fait sortir de sa coquille) !

Morceau Choisi
*Bellarke*


Les yeux fermés, Clarke expulse lentement l’air de ses poumons, laissant les tensions de son corps se dissiper dans la fraîcheur de la nuit.
Elle se relève et jette un regard à Bellamy. Il se tient parfaitement immobile, ses yeux semblant scruter les profondeurs du lac avec une intensité qui la fait frémir. Son premier réflexe est de s’éloigner pour le laisser un peu respirer, mais une nouvelle pulsion prend le dessus, arrachant à Clarke un sourire malicieux.
(...)
La froideur de l’eau la saisit par surprise et elle est prise de chair de poule, sans qu’elle sache au juste si c’est la température du lac ou la sensation du regard de Bellamy sur sa peau nue. Elle avance de quelques foulées et pousse un petit cri lorsque l’eau lui monte jusqu’aux épaules.(...)
— Je crois bien que les radiations t’ont grillé la cervelle.
Clarke sursaute dans une gerbe d’éclaboussures et découvre Bellamy qui l’observe avec un mélange de surprise et d’amusement. Elle est heureuse de revoir un sourire sur ses lèvres.
Elle ferme les yeux, prend une profonde inspiration et plonge sous l’eau pour refaire surface quelques secondes plus tard en éclatant de rire.
— Tout va bien !
— Ton esprit éminemment scientifique a deviné d’instinct que l’eau de ce lac n’avait rien de nocif ?
— Non, répond Clarke en secouant la tête, projetant une myriade de gouttes.
Elle sort une main de l’eau et fait mine de l’examiner de près.
— Il est possible que des nageoires soient en train de me pousser en ce moment-même.
— Bon, déclare Bellamy sur un ton faussement solennel, si jamais des nageoires te poussent, je promets de ne pas t’éviter pour autant.
— Je ne m’inquiète pas, surtout que je ne vais pas être la seule mutante.
— Qu’est-ce que tu sous-entends ?
En guise d’explication, Clarke met ses mains en coupe, les remplit d’eau et la lui balance à la figure en riant.
— Maintenant, toi aussi, tu vas aussi avoir des nageoires !

Parce que deux avis valent mieux qu'un...

Si j'avais déjà pas mal apprécié le tome 1, j'avais aussi pressenti que ce tome 2 serait palpitant ! 
Verdict ? Bien au-dessus de mes espérances !!

Je ne vais pas trop revenir sur l'histoire car la chronique de Pascaline est déjà bien complète, juste dire deux mots sur mon ressenti. 

Au début de ma lecture, j'ai été de nouveau quelque peu déstabilisée (et aussi il faut l'admettre, un chouia déçue) par le choix de narration de l'auteur. A la différence de Pascaline, avoir les points de vue des différents protagonistes ne me gêne pas, au contraire, j'adore ce style de narration ! Oui mais , le fait de narrer le récit à la 3ème personne (au lieu de la 1ère comme on pourrait s'y attendre pour une romance à plusieurs voix), est (pour moi) un mauvais choix. Cela rend le récit trop impersonnel, trop informel (et c'est ce qui a empêché que ce soit un coup de cœur). J'aurais souhaité être réellement dans la tête de nos personnages et vivre cette histoire ! 

Cela étant dit, c'est bien mon seul et unique bémol, car pour le reste, c'est juste complètement jouissif ! Entre action, rebondissements, retournements de situations...les pages se tournent à une vitesse folle ! C'est tellement intense et passionnant que je n'ai pas pu lâcher mon livre avant la fin ! Et quelle fin ! Pfiou ...une nouvelle fois mes nerfs sont mis à rude épreuve en attendant le tome 3 ! 

Si dans le tome 1, l'action faisait défaut, c'est loin d'être le cas ici ! Entre les événements qui se déroulent sur terre avec Clarke, Belamy et Wells et ceux qui se passent dans l'espace avec Glass et Luke, il n'y a pas une minute de répit ! 
De plus, les émotions sont, elles aussi, au rendez-vous, difficile de ne pas frémir à la situation de Glass, de ne pas trembler, rager ou encore espérer et aimer aux divers rebondissements dont Belamy, Clarke et Wells font face. 

Je ne sais pas ce que vaut la série télé, mais je m'en vais de ce pas la visionner ! Si elle est, ne serait-ce que le quart, aussi bien  de ce que  je viens de lire, alors je serais déjà conquise et pleinement satisfaite.