samedi 29 novembre 2014

Les chevaliers des Highlands T6, La Recrue de Monica McCarty



Couverture de Les chevaliers des Highlands, Tome 6 : La Recrue
J'ai Lu, Aventures & Passions, 18 juin 2014 - Poche 441 pages
(disponible en format eBook)


1309. Robert de Bruce organise les Jeux des Highlands. Kenneth Sutherland, connu pour être aussi vaillant à la bataille que vigoureux dans le lit des dames, est venu s'y distinguer afin d'intégrer la garde d'élite du roi. Il y croise Mary, jeune femme effacée. Sous ses nippes grises, il devine l'or de ses cheveux et la splendeur d'un corps de nymphe. Après une nuit inoubliable, Mary s'enfuit. Furieux, Kenneth apprend alors que celle qu'il prenait pour une simple dame de compagnie est en réalité la comtesse d'Atholl. Quelques mois plus tard, il la retrouve en Angleterre où l'envoie le roi en mission spéciale...

Me revoilà avec ma garde secrète de Bruce. Il est rare que j'enchaîne les tomes d'une série, mais celle-ci est tellement addictive, qu'il est difficile de faire autrement et de s'arrêter lol. 

Dans le tome précédent, qui était très intense en émotions, nous avions fait la connaissance de Kenneth Sutherland, le frère d'Helen et l'ennemi juré de Magnus MacKay (dit le Saint) membre de la garde secrète de Bruce. 
Kenneth après avoir été du côté des anglais, s'est finalement rallié à la cause de Bruce. Ayant découvert le secret de la garde de Bruce, il veut, lui aussi, en faire partie.
Pour être recruté, il doit remporter toutes les épreuves du jeu des Highlands, où combattent la crème des crèmes de toute l’Écosse. Mais il doit aussi faire un mariage d'alliance qui doit rapporter à Bruce plus de pouvoir et de terres, avec la veuve du comte d'Atoll, Mary. 
Le challenge est loin d'être simple : personne n'a jamais remporté toutes les épreuves aux jeux. Mais, en plus de ça, le fait de se marier [non que Kenneth ne soit pas d'accord, il s'en fiche, un mariage d'alliance ne l'empêchera pas de continuer à prendre du bon temps avec d'autres femmes] mais le fait de se marier avec une femme qui, elle, ne souhaite pas se remarier... C'est quand même un sacré défi qu'il compte bien réussir !! Kenneth en a marre des échecs et en a déjà eu son lot ! Cette fois, il sera le premier !! Cette fois il vaincra !! Oui mais...
Mary, cette jeune femme à l'aspect austère (une nonne à côté paraît plus avenante), après avoir batifolé avec lui, l'a tout simplement éconduit et s'est même sauvée avant la dernière épreuve des jeux. 
Déstabilisé par ce rejet, Kenneth perd non seulement la face avec Mary, mais perd aussi la dernière épreuve aux jeux. 
Kenneth, à cause de cette Mary, a échoué...

Si aucun des tomes ne se ressemblent, que se soit par l'histoire ou le caractère des personnages, ils ont tout de même des points communs, qui font de cette série, une série magnifique et addictive à souhait !! A savoir : la qualité et la richesse du récit. Des personnages hauts en couleur. De l'action et des rebondissements à nous faire trembler et frémir. Une romance qui, à chaque fois, fait mouche et met notre petit cœur au supplice. 
Ce tome évidement ne fait pas exception !! C'est encore une fois une réussite totale !! 



Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes
Couverture de Les Chevaliers des Highlands, Tome 2 : Le FauconCouverture de Les chevaliers des Highlands, Tome 3 : La Vigie
Couverture de Les Chevaliers des Highlands, Tome 4 : La VipèreCouverture de Les Chevaliers des Highlands, Tome 5 : Le Saint