mercredi 24 décembre 2014

À quatre doses de la mort de Gilles Milo-Vacéri

 Éditions Nelson Distric, 194 pages, 05 décembre 2014
uniquement en eBook

En randonnée dans les grandioses paysages corses, tout bascule. Un cri dans la nuit. Marc Risolini ne peut éviter l'accident. Et Claire va mourir s'il ne se dépêche pas.
Au même moment, les diamants de la célèbre famille de Chazel ne sont plus une rumeur, ils sont devenus un butin.
Et alors qu'il court à perdre haleine dans le maquis, Marc va devoir faire face à un autre genre de danger, mêlé à un groupe hétéroclite : Luigi, Albert, Cendrine, Estelle... Une longue course, alors que Claire n'est qu'à quatre doses de la mort.

*** Merci beaucoup aux éditions Nelson Distric pour cette lecture***

Au début de ce livre nous suivons l'histoire de plusieurs personnages qui ne se connaissent pas du tout. 

- Marc Risolini, 25 ans, est militaire et lieutenant de vaisseau (c'est son grade Solenn - non, Marc ne pilote pas un engin spatial mdrr). Il va passer quelques jours de vacances en Corse, après l'appel à l'aide de ses parents, Fabrice et Sophie. Ces derniers ont quelques soucis avec leur fille Claire, une adolescente de 17 ans et ils comptent sur l'aide de Marc pour lui parler. C'est lui mon héros !

- Presque au même moment, à Paris, Estelle Roche, 24 ans, est en train de balancer tout ce qui appartient à son petit ami (ou plutôt Ex, désormais) par sa fenêtre. En effet celui-ci n'a rien trouvé de mieux à faire que de s'envoyer en l'air avec la meilleure amie d'Estelle. Pour trouver du réconfort, elle téléphone à sa tatie Rosa et celle-ci réussit à la convaincre de venir passer quelques jours chez elle, en Corse. J'adore le caractère d'Estelle !

- Luigi Calpo, alias Luigi-le-Corse est un truand appartenant au grand banditisme. Il s’apprête à faire le plus gros casse de sa vie, voler des diamants de plus d'un million d'euros, avec la complicité d'Albert Saunier, dit l’Étrangleur.  Alors Luigi, lui, je le kiffe ! 

Tout ce beau monde (et plus encore) va se croiser dans le maquis corse. Certains pour fuir la police et d'autres pour parcourir le GR20, un sentier de grande randonnée très prisé par les connaisseurs. Les hasards de la vie vont les réunir non pas pour le meilleur, mais pour le pire.
Vous voulez savoir pourquoi ? Courez vite le lire, vous ne serez pas déçus !!

J'ai dévoré cette histoire en quelques heures. Nous avons tous les ingrédients d'un bon livre policier dans un concentré de 194 pages ! (dommage d'ailleurs, je l'aurais bien rallongé de quelques pages supplémentaires). Il y a de l'action, du suspens, des rebondissements, de l’héroïsme, de l'amitié et de l'amour !
L'auteur me régale  toujours autant par sa belle plume et ses descriptions de la Corse me font rêver, j'ai l'impression d'y être et de courir le maquis moi aussi.

J'ai particulièrement apprécié le personnage de Luigi. J'ai toujours eu un faible pour le truand au bon cœur et surtout pour le truand qui a un code d'honneur. D'autant plus en Corse !
Et puis Marc, bien sur... qui ne craquerai pas pour le beau gosse, militaire et courageux qui n'hésite pas à risquer sa vie pour sauver les autres ... et je pourrais continuer ainsi en nommant tous les personnages de ce A quatre doses de la mort (bon Albert, je peux largement m'en passer)  mais il est vrai que l'auteur parvient toujours à nous faire aimer même le "vilain" de l'histoire.

Et puis il y a toujours  l'épilogue... j'aime les épilogues, savoir ce qui se passe quelques temps après. Savoir où en sont les héros que j'ai eu le bonheur de connaître le temps de ma lecture. Et j'aime me laisser surprendre par une fin à laquelle je ne m'y attendais pas du tout. A lire...

Ce livre est un service presse des éditions Nelson Distric
https://www.facebook.com/pages/Nelson-District/1404648086475223?fref=ts