jeudi 4 décembre 2014

Falling T2, Nous Succomber de Jasinda Wilder

Michel Lafon, 23 octobre 2014 Grand Format 432 pages
(disponible aussi en format eBook)


« Jason Dorsey était la dernière personne sur terre que je m’attendais à avoir au téléphone… »

Rejeté par Nell, Jason, la star de l’équipe de football du lycée, se rabat sur la timide et bégayante Becca. Celle-ci a du mal à croire qu’elle va passer la soirée avec le garçon qui obsède ses pensées depuis toujours. Il est si populaire, et elle, si transparente…

Aucun d’eux ne se doute encore qu’ils s’apprêtent à vivre une romance des plus torrides. Mais les années d’insouciance sont bientôt rattrapées par l’alcoolisme du père de Jason et la schizophrénie du frère de Becca.

Entre la fièvre des premiers émois charnels et les épreuves de la vie, leur passion résistera-t-elle ?

** Merci à Camille et aux Editions Michel Lafon pour l'envoi de ce roman**

Nous Succomber est la suite de Te Succomber. Dans le tome 1 nous avions fait la connaissance de Kyle, Nell et Colton ainsi que leur terrible et tragique histoire. Mais nous avions aussi fait la connaissance des personnages secondaires, les amis de Nell et Kyle : Becky de Rosa et Jason Dorsey
Ce tome 2, Nous Succomber leur est donc consacré. 

Jason c'est le meilleur pote de Kyle. Meilleur receveur de l'équipe de foot de son lycée, sa carrière dans le foot semble toute tracée, et les portes pour devenir pro lui sont grandes ouvertes. 
Sous ses airs joviaux, Jason garde un terrible secret, qui le pousse à faire toujours mieux que les autres, à se surpasser, à être le meilleur, mais qui le bouffe aussi, l'anéanti... Son père, le capitaine de la police municipale, le bat (et pas qu'un peu !!).
Suite à un pari, Jason invite son béguin de toujours Nell, au restaurant. Et comme nous le savons dans le tome 1, celle-ci après avoir accepté, se débine (Kyle oblige !) et donne le numéro de sa copine Becky pour qu'elle y aille à sa place. 

Becky, c'est la meilleure amie de Nell (l"héroïne du tome 1). A côté de Nell, Becky semble effacée. Elle est issue d'une famille d'immigrés (son père est italien et sa mère libanaise). Sa famille est très stricte et sévère. Seules les notes de leur fille comptent. Elle n'a donc que très peu de liberté et sort peu (pas du tout en fait !).
Quand Jason, son béguin de toujours (eh oui ! Lui ne l'a jamais calculée avant, n'ayant d'yeux que pour son amie Nell, mais elle, si !!) l'appelle pour aller au resto, même si elle se sent le bouche trou de service (ce qu'elle est un peu-beaucoup d'ailleurs) elle ne peut s'empêcher d'accepter...


Mon avis va un peu à contre courant de ce que j'ai pu lire des autres avis donnés, à savoir : une histoire longue au début mais extra à la fin. Moi c'est tout l'inverse, j'ai adoré le début de cette histoire !! Voir les premiers émois entre Jason et Becky, c'est terriblement attendrissant !! Ils sont trop mignons tout les deux ! 
Le voir, lui, si "fragile", ne maîtrisant pas son "sujet" mais essayant malgré sa peur et son angoisse de ne rien laisser paraître et prier pour être à la hauteur. La voir, elle, qui semble si réservée et introvertie en raison de son bégaiement, devenir une femme, une vraie, qui s'assume, s'enflamme et s'épanouit, je trouve cela sublime
De plus, j'aime le fait qu'ici les rôles soient inversés. Car aux yeux de tous, Jason est un bogoss footballeur star de lycée et sûr de lui (en apparence), quant à Becky, c'est juste l'amie de Nell, une discrète intello. Mais en privée, c'est Becky qui tient les rennes et prend les initiatives. Non qu'elle soit autoritaire, juste très coquine.
Bref, le couple Becky/Jason est adorable et j'ai été charmée par leur relation qui est pour moi le must de ce récit.

Par contre, j'ai aussi trouvé que, au fil des pages, l'histoire traînait en longueur. Le côté dramatique (un peu comme le tome 1) m'a gênée, et j'ai souvent trouvé les situations très clichées ! Avec une fin très jolie certes, que certains qualifieront probablement de sublime, mais qui une nouvelle fois pour moi, m'a parue très clichée Walt-Disney (donc très peu réaliste). Mais bon je dis ça, mais en même temps, je suis bien heureuse du dénouement de ce récit ;).
De plus j'ai été ravie de retrouver Nell et Colton et d'en apprendre un peu plus sur eux et leur avenir.


Ce livre est un service-presse des Editions Michel Lafon