lundi 5 janvier 2015

After Saison 1 d' Anna Todd

Hugo Roman 02 janvier 2015 Grand Format 597 pages
(disponible en format eBook)


Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux... Mais ça, c'était avant qu'il ne ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c'est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un " p... d'accent anglais ! " Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle... Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque... Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?


** Tout d'abord un grand merci à Valentine et Hugo Roman pour l'envoi de ce roman **


A l'heure où j'écris cet avis, une nuit s'est écoulée depuis que j'ai fini After et je suis toujours en état de choc !! Ce livre est tout simplement génial !!

After a fait beaucoup le buzz médiatiquement parlant et a beaucoup été décrié sur la blogosphère : "publié à 180 000 milles exemplaires" "fanfic des One Direction" ! J'ai l'impression que ce sont les deux seules choses que les lecteurs ont retenu et pourtant on s'en moque !!! Ce qui compte c'est le contenu, non ? 
Donc premièrement pour rassurer tous les "anti" One Direction : ce livre n'a strictement rien à voir. Hardin n'a rien à voir avec Harry (le chanteur du groupe des OD). J'ai été googleliser Harry - ne le connaissant pas (eh oui, ce groupe ce n'est pas franchement de ma génération lol) - et à part ses bouclettes et ses yeux, je vous assure qu'il n'a rien en commun avec notre héros Hardin. 
De plus, notre héros aux multiples piercings et tatouages, ne fait pas partie d'un boys-band, il n'est même pas chanteur ! Hardin est un étudiant en littérature avec la particularité d'être un chieur de première ! Rebelle, impoli, bagarreur, égocentrique : le prototype du parfait connard ! Vous voyez, il n'y a aucune comparaison possible !

Maintenant, passons à l'histoire :
Thérésa Young, à tout juste 18 ans, est la petite étudiante américaine puritaine type : travailleuse et studieuse, c'est une maniaque de l'organisation. Ses études sont sa priorité et elle les gère avec le plus grand sérieux. Fille unique, sa mère (qui est seule à l'élever) lui met beaucoup de pression, mais cela ne la dérange pas outre mesure. Elle a un petit copain, Noah, qu'elle connait depuis son enfance et avec qui elle entretient une relation "amoureuse" depuis plus de deux ans. Tous deux ont décidé de se réserver pour le mariage, se contentant de quelques baisers mouillés.
Noah est à son image, calme et sécurisant, doux et attentionné et, côté vestimentaire, c'est la même chose : elle en jupe plissée et barrettes dans les cheveux, lui, en cardigan et mocassins. 
Bref, Tessa a une vie bien rangée,  réglée comme un baromètre ! Et semble pleinement satisfaite et heureuse comme ça...

Oui mais ça, c'était avant... 
(j'adore cette phrase lol). 

Dès son arrivée à l'université de Washington Central sa vie va radicalement changer !
Tessa se retrouve en chambre universitaire avec pour coloc, Steph, une jeune fille aux cheveux rouge, au maquillage outrancier (enfin pour Tessa) et aux nombreux tatouages. Même si son apparence trouble quelque peu Tessa, elles se lient d'amitié facilement. Mais Steph n'est pas seule, elle a une bande d'amis, qui ont tous ce même look excentrique (tatouages, piercings)... Et parmi mieux, il y a Hardin ! 
De suite, entre eux, se dresse une franche animosité mais aussi une troublante attirance !
Harden Scott est tout l'opposé de Tessa (ou de Noah son petit-ami), tatoué sur tout le corps, percé au sourcil et à la lèvre... Le bad boy. De plus, là où Tessa est sage et calme, lui est sauvage et imprévisible.
Et pourtant, plus ils se disputent et se clashent, plus cette attirance devient primaire, animale... Ils se détestent mais se veulent, se désirent, avec tellement de force qu'il est impossible pour eux de résister.

Commence entre eux, une relation à la fois déchirante et passionnelle...

Je vais essayer d'être brève dans mon avis (c'est mal barré, hein ?), histoire de ne pas trop vous soûler. 
Ce qu'il y a à savoir : 
- J'ai adorééé !! 
Mais vraiment, vraiment adoré ! je sais que ce livre a eu pas mal de mauvaises critiques, mais pour sûr, je n'en ferai pas partie. 
Dès les premières lignes, j'ai été prise et transportée par la plume d' Anna Todd qui est entraînante, fluide et si addictive. 
Ce jeu du chat et de la souris que Hardin et Tessa ont, est si intense que je me suis crue dans les montagnes russes !! Tellement happée par cette histoire d'amour destructrice mais aussi puissante, bouleversante et renversante, que, non seulement je n'ai pas vu les pages défiler, mais en plus, je me suis prise un shoot émotionnel incroyable

J'ai adoré les personnages de Tessa et Hardin.  Et pourtant ils sont loin d'être parfaits, je le sais ! Ils sont bourrés de défauts (comme tous les humains, non ?). Hardin peut être horrible et terriblement cruel, mais il ne m'a jamais agacée pour autant. Par contre il m'en a fait vivre des émotions !! Colère, indignation, surprise, compassion, tendresse, bouffées de chaleur, déception, choc !
Pour Tessa, j'avais peur qu'elle soit nunuche, mais non. Elle est inexpérimentée sur beaucoup de choses mais ne se comporte pas comme une vierge effarouchée, non plus. Elle a beaucoup de caractère, j'aime la façon dont elle tient tête à Hardin (même si elle finit toujours par lui succomber) elle a, elle aussi, son lot de défauts, le plus remarquable pour moi, est son égoïsme : tellement impliquée dans sa relation avec Hardin qu'elle oublie ceux qui l'entourent au risque de leur faire mal. 

Si j'ai un petit bémol à émettre, ce serait sur leur jeu débile "d'action ou vérité" ! Je trouve ça un peu puéril à leur âge...mais, en même temps, ça va bien avec la suite de l'histoire qui nous montre une image bien déplaisante et très gamine de cette bande d'ados rebelles et attardés !! Je les critique mais j'ai kiffé les suivre et, tour à tour, les aimer ou les détester. 

Quant à la fin.... Waouh ! Elle m'a achevée ! Un véritable coup de massue tellement elle est inattendue ! Mon dieu... C'est juste horrible, affreux !! J'ai à peine fermé l’œil cette nuit tant je me rejouais les dernières scènes de ce récit, ces mots, terribles, résonnants encore et encore !! 
Nous sommes loin de la belle et magnifique histoire d'amour : cette romance est poignante, troublante (voire dérangeante), cruelle, malsaine même par moments et la fin de ce tome est déchirante !! Mais que d'émotions , que de passion !!

Avec After je signe mon premier gros coup de cœur de l'année !!! 

Extrait :
Embrasse-moi, Tessa.
Son souffle est sur mes lèvres, mais je secoue la tête. Il pousse un grognement de frustration.
– S’il te plaît, embrasse-moi. J’ai besoin de toi.
Ces mots me font craquer. Ce garçon abject, ivre, indécent, vient de dire qu’il avait besoin de moi et, sans que je sache pourquoi, ces mots résonnent comme de la poésie à mes oreilles. Hardin est comme une drogue, à chaque nouvelle prise, aussi petite soit-elle, j’en veux plus. Il annihile toutes mes pensées, envahit tous mes rêves.

Parce que deux avis valent mieux qu'un...


**Un grand merci à Valentine et Hugo Roman pour l'envoi de ce roman**

After... j'ai enfin lu LE LIVRE phénomène ! Ce que j'en pense ? Pfiouu... il faut que je remette mes neurones en place...

Voyons voir un peu...

Qui est Tessa ? C'est une belle jeune fille de 18 ans, vierge (oui c'est très important de le préciser), studieuse, la fille parfaite. Elle fait sa rentrée à la fac de Washington Central. Tessa quitte le joug de sa mère, une femme exigeante, assez peu voire pas du tout maternelle mais qui a travaillé dur pour que sa fille puisse faire des études. Son mari, alcoolique, l'a quittée alors que Tessa n'avait que 10 ans.

Tessa laisse aussi derrière elle son petit ami, Noah, plus jeune qu'elle d'un an. Ils sont ensemble depuis deux ans maintenant et ils s'aiment. Noah est ce qu'on peut appeler, le gendre idéal. Il s'entend parfaitement  avec la mère de Tessa, porte des cardigan de chez Gap et des mocassins à pompons :p * chuchote* et il faut dire aussi qu'il n'a jamais rien tenté de plus avec Tessa que des petits baisers assez chastes. Mais chuutt, je ne vous ai rien dit ;).

Et qui est Hardin ? Hardin est ce qu'on appelle un punk ! Piercé, tatoué de partout (sauf dans le dos, allez comprendre...) il est caractériel, lunatique, borné, infantile, exécrable, détestable. Le bad boy par excellence, qui couche mais ne "sort" jamais avec des filles. Vous suivez ? En bref, le connard parfait.
Le genre de mec  que Tessa ne fréquente pas du tout habituellement !! Manque de chance ou coup de chance, allez savoir, la camarade de chambre de Tessa est une des meilleures amies d'Hardin. Il a même la clé de leur chambre. 
Et qu'arrive-t-il quand une jeune fille belle et pure rencontre le parfait connard? Vous l'avez compris, ça fait des étincelles ...que dis-je ? Des étincelles ? NOOOONNNN un brasier plutôt !!!

Comment  la jeune fille ambitieuse, réservée qui a déjà planifié tout son avenir va-t-elle faire face à la déferlante Hardin? Hardin qui malgré tous ses défauts est aussi  sexy, touchant, émouvant et sait aussi se montrer gentil, prévenant, drôle. Hardin qui va allumer en elle une passion qui va mettre sa vie sans dessus dessous et doucement l'initier au plaisir charnel.

Vous avez certainement déjà lu tout plein d'avis sur d'autres blogs. Vous êtes sûrement vous-même en train de vous faire votre propre avis en le lisant. Moi, je vais juste dire à celles qui hésitent à le lire :  
<< allez-y, foncez, LISEZ-LE !! >>, même si vous trouvez qu'il y a trop d’abatage médiatique, même si vous pensez que du fait que l'auteur se soit inspiré d'un des chanteurs des One Direction ça ne peut être que nul (vous aurez tout faux car à aucun moment on ne ressent ça dans le livre).
After fait partie  des livres à aimer ou à  détester, mais qui  ne laisse pas indifférent.

Je ne vais pas m'étaler sur ce que j'ai ressenti pour les personnages, ça me prendrait trop de pages à décrire comment j'ai trop envie de les baffer (oui, aussi bien Hardin que Tessa).
Et je ne vais pas mettre de note non plus ! Une note plaisir pour ce livre ne me convient pas. Ce livre n'est pas un Coup de Cœur mais c'est un Coup de Poing. Je vais juste vous le répéter encore une fois :

                                                                  LISEZ- LE !! 

Extrait :
C'est totalement différent avec Hardin. J'aimais Noah. Je crois. Je sais que je l'aimais mais ce n'était pas comme ça. Aimer Noah c'était confortable et sécurisant. C'était toujours calme. Aimer Hardin, c'est sauvage et excitant. Ça allume toutes mes terminaisons nerveuses et je ne suis jamais rassasiée de lui. J'ai toujours envie d'être avec lui. Même quand il me rendait folle, il me manquait et je devais résister pour ne pas aller le rejoindre.


Ce livre est un service-presse des Éditions Hugo Roman