lundi 5 janvier 2015

Les Insoumis T1, Ruby de Alexandra Bracken

La Martinière J. Fiction - 07 mars 2013, Grand Format 506 pages
(disponible également en format eBook)


Depuis quelques années, l'immense majorité des adolescents a été décimée par un virus inconnu et les survivants sont dotés de pouvoirs psychiques stupéfiants. Pour s'en protéger, le gouvernement les enferme dans des camps de «réhabilitation» et les classe par couleurs selon leurs aptitudes. Ruby et quelques autres jeunes ont réussi à s'échapper...

Depuis que le virus l'a touchée, Ruby est capable de manipuler la mémoire et la volonté d'autrui. En tant que telle, elle aurait dû être éliminée par les autorités sanitaires mais grâce à son pouvoir, elle a pu se faire passer pour un cas moins dangereux. 
Six ans plus tard, Ruby parvient à s'échapper et rejoint un groupe d'adolescents en cavale menés par Liam. Ensemble, ils tentent de rejoindre East River, une communauté d'adolescents où chacun est censé s'épanouir en apprenant à utiliser ses pouvoirs et dont le leader peut les aider à retrouver leurs familles... 
Ruby et ses amis y seront-ils réellement en sécurité ? Qu'arrivera-t-elle à faire de son pouvoir dont elle a honte mais qui suscite la convoitise ?

Découvrez le premier tome d'une trilogie dystopique haletante, mené par une héroïne attachante, dans un univers d'une vraisemblance effrayante qui oppose à une société déshumanisée des adolescents pleins d'espoir et d'énergie.

** Merci à Aude et La Martinière J. Fiction pour l'envoi de roman**

Alors qu'une épidémie décime de façon fulgurante les enfants âgés entre huit et treize ans, la population est complètement terrifiée !! Ce virus, le NIAA, n'agit que sur les jeunes et les adultes ne savent ni comment il est arrivé, ni comment l'arrêter. Ils craignent non pas que leur enfants décèdent, mais au contraire, qu'ils survivent !! 
Car tous les survivants de ce virus semblent posséder, après cette exposition, des aptitudes psychiques. 

Totalement désemparé par l'ampleur de la situation, le gouvernement prend une décision drastique : parquer dans des camps tous les jeunes aux capacités Psi. Les soldats des Forces Spéciales Psi (SFP) en charge de ces camps de "réhabilitations" sont autorisés à recourir aux méthodes les plus cruelles, voire même à tuer, pour parvenir à briser et dresser ces "monstres".

Ruby n'avait  que dix ans lorsque que le gouvernement la enfermée à Thurmond, le camp le plus grand qui existe mais surtout le plus terrible. Dans cet endroit, les enfants ne sont plus considérés comme tels, mais traités comme des monstres et  triés (comme du bétail) selon leur niveau de dangerosité, par un code de couleur (Vert pour les moins nocifs, puis Bleu, Jaune, Orange et enfin les plus dangereux les Rouges). 
Alors que Ruby aurait dû être parmi les Oranges, son  aptitude, -elle peut s'infiltrer, par simple contact, dans l'esprit des gens et modifier ou voler leur mémoire-, lui a permis de se faire passer pour une Verte.

Cela fait maintenant six ans que Ruby survit tant bien que mal à Thurmond, quand Cate, une docteure, faisant partie du groupuscule rebelle de la Ligue des enfants, l'aide à s'enfuir. Dans sa cavale, Ruby va vite se rendre compte qu'avec Cate, sa vie n'est pas non plus en sécurité ! Elle décide de lui faire faux-bond et, dans sa fuite, elle va rencontrer un groupe d'adolescents, eux aussi des échappés d'un camp (celui de Caledonia). En compagnie de Lee (Liam) le chef de ce petit groupe (un Bleu), Chubs (Charles) Bleu lui aussi et Zu (Zuzume) une Jaune, ils se mettent en quête de l'East River où vit l'Insaisissable. Lui seul est capable, selon les rumeurs, de leur venir en aide afin qu'ils puissent, tous, retrouver leur famille...

Pour un premier tome, ce roman nous plonge directement dans l'ambiance ! Dès le prologue le ton est donné : ce livre sera impossible à lâcher ! 

Ruby est une jeune fille hyper touchante ! Si au départ je l'ai trouvé lâche et dégonflée, j'ai très vite compris qu'elle était aussi une jeune fille intelligente, à la sensibilité exacerbée, et ce que j'avais pris pour de la lâcheté, n'était qu'un reflet de la peur qui l'enserrait. Il est difficile de ne pas être émue par le destin de cette petite fille  de 10 ans complètement terrorisée par ce qu'elle pense être (un monstre) et par les FSP qui la maltraitent juste par plaisir ;  puis par cette adolescente courageuse (même si elle pense le contraire) et soucieuse des autres, qui pense tellement que sa capacité est monstrueuse, maléfique (capacité qu'elle ne maîtrise pas de surcroît) qu'elle préfère la cacher à tout le monde, même à ses amis. 
Suivre la petite troupe unie et soudée que forme Liam, Chubs, Zu et Ruby est palpitant ! Nous allons de rebondissements en rebondissements. De révélations en révélations. Et même si ces dernières sont souvent prévisibles, elles n'en sont pas moins troublantes et passionnantes. 

Quant à la fin, que dire à part que c'est un déchirement ? Si déjà, tout au long du roman, nous n'étions pas beaucoup épargnés par le flot d'émotions qu'engendre le récit ; la fin, elle, est une grande claque ! Qui nous coupe le souffle et nous serre la gorge !! Pfiou ! Que d'émotions !
Vivement la suite, car je ne peux pas laisser mes héros dans cette situation !

Ce livre est un service presse de La Martinière J. Fiction