vendredi 20 février 2015

Endgame T1, L'Appel de James frey & Nils Johnson-Shelton

Gallimard, 09 octobre 2014 -  Grand Format 544 pages
(disponible en format eBook)

ENDGAME EST UNE RÉALITÉ. ENDGAME A COMMENCÉ.
Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme. 
L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.
Il n'y aura qu'un seul vainqueur. 
Une quête survoltée aux quatre coins du globe, menée par la plume nerveuse d'un grand auteur. Addictif !
Au-delà d'une lecture intense, ce livre cache dans ses pages une super-énigme composée de codes et indices imaginés par de grands cryptographes. Menez votre propre quête en tentant de la résoudre. Déchiffrez, décodez et interprétez. Le premier d'entre vous qui y parviendra gagnera une véritable fortune en pièces d'or.

Endgame est un livre que j'ai voulu dès sa sortie. Au vu du résumé et des avis positifs qui le classent au-dessus de Hunger Games (trilogie que j'adore), je ne pouvais que l'aimer.  
J'avais vraiment hâte de le commencer et, à sa lecture, j'ai eu hâte de le terminer...
Ce qui devait être une tuerie est devenue une torture pour mes deux neurones. Mon cerveau, en rémission d'un énorme claquage, s'en souvient encore !

Alors je ne vais pas dire qu'il est mauvais (beaucoup l'ont adoré), juste que je n'ai RIEN compris !

Pour ce qui est de la trame de départ, ok,  j'ai pigé, mais de là à vous l'expliquer... mmh, c'est moins sûr. Mais bon, comme le résumé du livre est explicite, clair et détaillé, vous vous passerez du  mien qui risquerait d'être du charabia. (vous pouvez me remercier de ne pas vous embrouiller, oui oui ! )

Là où ça s'est compliqué, c'est déjà l'histoire des trois clés et surtout des énigmes pour les retrouver . 
"Faut-il les inverser ? 4, 2, 8, 9, 29. Est-ce une suite ? 4, 2, 8, 9, 29. Et après ? Ou bien un chiffre unique ? Une formule ? 2 au carré, ça donne 4, élevé au cube ça donne 8, plus 1 ça fait 9, on ajoute le chiffre 2 devant pour obtenir 29. Et alors ?
Quoi ?
Quoi quoi quoi."
(Aïe ma tête !)
Puis viennent les personnages. Douze personnages, pour douze joueurs (logique).
Le hic est que le récit est narré à plusieurs voix - celles de TOUS les joueurs (enfin c'est ce qu'il m'a semblé, mais là aussi je ne suis pas sûre). Normalement j'adore ce genre de narration, oui mais faut pas abuser non plus !!  Trop c'est trop !  Avec tous ces noms à retenir (noms compliqués bien évidemment !) je me suis perdue. Mais alors, totalement perdue (et pourtant j'ai pris des notes).
De plus les chapitres sont très courts et nous changeons de personnage à chaque chapitre, ce qui donne du rythme au récit - ou, dans mon cas, juste un gros mal de tête.  

Après vient l'écriture et je crois que c'est vraiment ce qui m'a dérangé le plus. Le récit est fait de phrases courtes (en fait ce ne sont même pas des phrases) et de répétitions, nombreuses ! Surtout quand il s'agit de An, un des joueurs pourvu de tocs :  
"Il s’arrête.Là ?
Clignecligneclignecligne.
Oui.
Là.
Mais la position cligne la position cligne la position n’est pas exacte.
Il doit d’abord la localiser.
Il pivote dans son fauteuil et frappe à grands coups sur un autre clavier. Il charge un agrégateur d’adresse IP avec les coordonnées approximatives du téléphone. Cligneclignecligne. Il lance une vaste recherche cligne et sélectionne des critères. Réservations d’avion et de train, sites anciens, pyramides FRISSON culture olmèque, kepler 22b. Le programme lui indiquera quels ordinateurs recherchent quoi et quand. FRISSON. CLIGNE. Si An pense que l’un d’eux est Jago, il aura la confirmation avec un cligne appel automatisé sur le téléphone de Jago et une triangulation.
An cligne An clignecligne les trouvera.
Il les trouvera et les arrêtera.
Pas de gagnants.
CligneFRISSONFRISSONcligne.
Aucun."
Sincèrement cligne, c'est clignecligne très frisson pénible clignefrissonfrisson à cligne lire !!!

Je n'ai donc pas adhéré au style d'écriture de l'auteur. 
Je n'ai pas réussi à rentrer dans l'histoire (en même temps difficile quand on ne la comprend pas !). 

Alors, je sais bien que ce livre a été grandement aimé et ce, par beaucoup de lecteurs -donc il a un vrai potentiel -,  mais pour ma part je suis carrément déçue (surtout de moi car je sens que je suis passée à côté de quelque chose !).

Lu dans le cadre du LC avec Siji & Books. 
Cliquez sur l'image pour accéder à sa chronique