jeudi 26 février 2015

Nés à Minuit - Renaissance T1, Métamorphose de C.C Hunter

Michel Lafon, 12 février 2015 Grand Format 440 pages
(disponible en format eBook)


Della Tsang ne veut pas d’histoire d’amour. C’est ce que la jeune vampire ne cesse de répéter à Steve, le métamorphe qui tente encore et toujours de la conquérir. Mais l’arrivée à Shadow Falls de Chase, un vampire pour lequel elle ressent une étrange attirance, bouscule ses plans. Luttant contre ses sentiments, la jeune fille se concentre sur son véritable but : devenir membre des forces spéciales surnaturelles.
Au même moment, son cousin disparaît, et elle découvre l’existence d’un oncle, qui aurait mis sa mort en scène pour dissimuler une métamorphose vampirique. Della est prête à tout pour les retrouver, y compris à s’allier avec Chase et Steve…

**Merci à Camille et aux Éditions Michel Lafon pour ce sublime roman**

Je suis une grande, grande fan de la série Nés à Minuit qui est, pour moi, l'une des meilleures séries du moment. Donc, comme à chaque fois que j'aime "un peu trop" un livre, je m'emballe direct !! Alors quand j'ai su qu'il y avait un spin-off de ma saga fétiche sur Della, j'étais déjà en pleine extase. Mais le lire... Aaaaaaah c'est encore mieux ! Cette lecture m'a procuré un immense bonheur. J'ai savouré de la première à la dernière ligne ! 

Ce tome est donc sur Della Tsang, notre petite vampire de Shadow Falls
Dans la chronologie du temps, l'histoire reprend quelques mois (pas plus) après le tome 5 de Nés à Minuit. Mais cette fois, nous sommes dans la tête de Della (en narration externe - donc à la troisième personne). 
Della fait partie du trio d'amies inséparables avec Kylie (l'héroïne de Nés à Minuit) et Miranda (notre sorcière dyslexique de choc).  

Della, depuis qu'elle s'est transformée en vampire, a perdu l'amour de ses parents. Non qu'ils n'acceptent pas sa condition, ils ne sont même pas au courant ! Mais, leurs suspicions et leurs accusations (de fille droguée, d'alcoolique ou autre encore) les ont éloignés, au point de non-retour. 
À chaque fois qu'elle va chez ses parents pour un weekend, c'est la même tristesse qui la submerge, celle d'avoir déçu ses parents et sa sœur Marla. Celle d'être un monstre qui boit du sang et doit taire ce qu'elle est. 
Heureusement de retour à Shadow Falls, Kylie et Miranda, ainsi que son... petit ami ? Ami et plus ? Enfin... de Steve, le métaphore sexy (qui n'est pas son petit ami mais qui est quand même plus qu'un ami, vous suivez ?),  heureusement qu'eux sont toujours là pour la soutenir. 
Et du soutien, Della va bien en avoir besoin :
- Entre la découverte, par le biais d'une photo, d'un oncle qui serait le frère jumeau de son père et qui serait, peut-être lui aussi un vampire...
-  Steve, "son ami et un peu plus", et cette Jessie (la fille du médecin où Steve travaille) qui lui tourne autour...
- La nouvelle enquête sur laquelle elle est affectée avec Burnett, pour URF, où deux jeunes (un garçon et une fille) ont été sauvagement assassinés et ce, probablement par un vampire...
- Son rhume ? Ou quoi que cela puisse être, qui lui file un mal de crâne et surtout inhibe par moments ses capacités auditives et olfactives...
- Un fantôme qui  aime traîner auprès de Della...
- Et avec l'arrivée d'un petit nouveau, bien agaçant, terriblement secret mais terriblement canon : Chase Tallman. Si Della ne l'a jamais vu, ne le connait pas, elle sent le danger chez lui, et sa signature olfactive lui semble familière, un souvenir dérangeant dont elle n'arrive pas à se rappeler. 
Bref , avec tout ça, Della a donc bien des soucis en perspective...

Que dire de plus à part que ce premier volet est génial ?? 
Cette lecture est un pur bonheur !! 
Addictif. Passionnant. Drôle (Della est très douée concernant les réparties bien senties et le sarcasme). Enivrant. Grisant. Emouvant. Attendrissant... et bien d'autres qualificatifs encore, reflètent mon ressenti sur ce tome.
J'adore les personnages !! Ils sont tous extras ! Et le petit nouveau Chase risque fort de prendre la place de Lucas dans mon coeur (Oui oui, il est très prometteur le jeune homme !!).

Cette série a cette faculté, ce pouvoir de nous rajeunir. Quand je lis Nés à Minuit, je n'ai pas d'âge... on devient intemporel, complètement déconnecté du temps, du monde et de la réalité ! Et j'aime ce sentiment !!! Un régal !!

Cliquez sur l'image pour accédez à la chronique Nés à Minuit T5


 Ce livre est un service presse des Editions Michel Lafon