mercredi 11 février 2015

Tout ce qu'il voudra de Sara Fawkes


Éditions Marabout Red Velvet, Broché 704 pages, 01 octobre 2014
Disponible en eBook


Le poste d’intérimaire de Lucy dans une grande entreprise new-yorkaise n’est pas le job de ses rêves, mais il lui permet de payer ses factures. Le point culminant de sa journée ? Prendre l’ascenseur le matin en compagnie d’un bel inconnu.
Sa vie bascule quand elle se laisse séduire par l’étranger, cédant sans aucune résistance à un homme dont elle ne connaît même pas le nom. Lucy découvrira très vite que cet homme n’est autre que Jeremiah Hamilton, le PDG milliardaire de la compagnie pour laquelle elle travaille, qui lui propose alors un contrat très particulier : devenir son assistante personnelle et se soumettre à tout ce qu’il voudra… Mais la vie du milliardaire est semée d’embûches, et certains de ses secrets sont dangereux. Lucy va se trouver prise dans un piège qui pourrait se révéler mortel…


***Merci à Emilie et aux éditions Marabout pour l'envoi de ce roman***

Tous les matins, en allant au travail, Lucy croise un bel inconnu. Dans l'ascenseur, elle le regarde à la dérobée et fantasme sur lui.

Extrait :
Tout à coup, je perçus un froissement discret derrière moi, puis un avant-bras musclé surgit près de ma hanche et enfonça le bouton rouge de l’appareil. Ce dernier s’arrêta aussitôt et, avant que j’aie pu prononcer un mot, deux bras apparurent autour de ma tête tandis qu’une voix grave murmurait à mon oreille: – Je vous croise tous les matins dans cet ascenseur. À quoi jouez-vous?
****
Ses lèvres glissèrent sur la peau tendre derrière mon oreille, le bout de sa langue m’effleura. Ses dents mordirent mon lobe et je gémis en me laissant aller contre lui. Il remua son bassin, ma respiration se fit courte – un staccato de halètements qui rompaient bruyamment le silence.
– Putain! Vous êtes vraiment bandante!
Ponctuant ce qui devait être un compliment, sa main descendit le long de ma hanche et de ma cuisse, jusqu’à l’ourlet de ma jupe. Puis elle rebroussa chemin en frôlant l’intérieur de ma cuisse, remontant le tissu au passage. Incapable de réfléchir, j’écartai les jambes pour lui donner accès et je ne pus retenir un cri quand ses doigts glissèrent sur ma culotte trempée qui collait à mon sexe douloureux.

Le soir même, en prenant un raccourci par le parking pour se rendre à la gare elle croise à nouveau le bel inconnu.

Extrait :
– Je vous avais bien dit qu’on se reverrait.
Je reconnus aussitôt la voix grave et maintenant familière. Elle avait résonné dans mon crâne toute la sainte journée, rythmant des images coquines que j’avais essayé en vain d’oublier.
Une vague de soulagement me submergea, très vite suivie par une colère décontenancée. Pourquoi n’avais-je pas peur de ce type? Agacée par ma propre bêtise, je plantai mon talon dans son tibia. S’il grogna, il ne me lâcha pas pour autant. À la place, il me retourna vers le mur en béton glacé et m’y plaqua. Son corps se colla à mon dos, ses mains emprisonnèrent les miennes.
– Résistez, murmura-t-il à mon oreille, j’adore ça.

Lucy Delacourt a dû quitter sa maison familiale et abandonner ses études de droit après le décès de ses parents. Elle vivote de petits boulots en petits boulots jusqu'à cette mission d'intérim chez Hamilton Industries. Elle est chargée du classement des données. Rien de bien passionnant.
Le lendemain de sa rencontre avec le bel inconnu, elle est convoquée chez le P-DG Jeremiah Hamilton qui, ohhh surprise n'est autre que son fantasme de la veille. Il lui signifie la fin de sa mission, mais lui propose dans la foulée de devenir son "assistante personnelle".                    
- Quel genre d'assistante personnelle ? demande Lucy.
- Tout ce que je voudrai, répond Jeremiah.
Son entretien d'embauche est juste anthologique !! (J'en suis encore sous le choc -chaud-)
- Notre entretien d'embauche est terminé. À propos, vous avez décroché le poste. Félicitations.

Jeremiah Hamilton est un homme assez mystérieux, qui se refuse le droit d'aimer et préfère avoir recours aux "assistantes personnelles": pas d'attaches, pas d'amour et à la fin du contrat d'embauche, au revoir...
Mais Lucy va mettre un joli petit bazar dans sa vie.

Ce qui m'a beaucoup plu dans cette histoire c'est qu'on s'attend à une romance classique du genre : on signe un contrat, je fais ce que je veux de ton corps, je tombe amoureux et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants. Et puis non !! Ça part en aventure, suspense, kidnapping, tueur à gages, rencontre impromptue avec le frère détesté et rebelle du héros pour qui Lucy va aussi craquer (ok, Lucy est libre et fait ce qu'elle veut de son corps même si je n'adhère pas à ses choix).
Cette histoire est riche en rebondissements et retournements de situations et ce, jusqu'à la dernière ligne. Chaque fin de chapitre nous tient en haleine et on se retrouve à la fin du livre sans vraiment s'en rendre compte. Rajoutez à cela des scènes de sexe qui donnent chaud et vous avez un bon concentré d'un excellent moment de lecture. Certes, c'est cousu de fil blanc mais j'adore quand un livre nous transporte ainsi

Au départ, Tout ce qu'il voudra est une série de 9 épisodes que les éditions Marabout on édité dans un volume collector avec un épilogue inédit. Je souligne au passage que le livre est magnifique et de qualité.

Vous l'avez lu par épisodes ? N'hésitez pas à le relire dans cette version.Vous y trouverez des passages du point de vue de Jeremiah qui nous le montre sous un nouveau jour.
Un très bon moment de lecture où je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.



Ce livre est un service presse
https://www.facebook.com/editionsmarabout?fref=ts