lundi 30 mars 2015

Beautiful Secret de Christina Lauren

Hugo Roman - 02 avril 2015, Grand Format
(disponible aussi en eBook)

On y retrouve Bennett et Chloé (le couple emblématique de Beautiful Bastard), et leurs amis. Prolongeant l'aventure de tous les personnages, la particularité de Beautiful Secret et Beautiful Beloved est de croiser les personnages des deux séries : Beautiful & Wild Seasons. 
Lorsque Niall, le frère de Max (héros de Beautiful Stranger, le bad boy anglais de la finance et séducteur notoire à Wall Street) vit pour la première fois une passion dévorante. Il traverse New-York de long en large pour concrétiser sa course à l'amour et à la luxure à travers Big Apple ! Il peut compter dans sa démarche sur l'aide de son frère et de ses amis.

**Merci à Marie et aux Éditions Hugo Roman pour ce roman**


Dans ce tome, nous faisons plus ample connaissance avec Niall, le petit frère de Max (héros du tome 2), et de Ruby, une amie de Mia, Lola, Harlow (les personnages rencontrés dans Wild Seasons).

Ruby Miller est une jeune californienne de 23 ans, brillante et ambitieuse.  Elle possède un diplôme d'ingénieur et rêve d'intégrer Oxford pour la suite de ses études. En attendant, elle travaille comme stagiaire dans la prestigieuse entreprise de Richardson-Corbett en Angleterre. 
Issue d'une famille de psy...chologues, elle aime analyser les choses, prendre des notes, faire des listes et parler... beaucoup, beaucoup. Sauf concernant une certaine personne qui la laisse plus muette qu'une carpe, tant elle est en admiration devant lui !!
Eh oui, Ruby a un secret : Elle fantasme sur le vice-président de la société, Niall Stella. Plus qu'un fantasme, c'est une obsession...Un coup de foudre !!
(extrait tiré point de vue de Ruby)
"Pippa jette son sac sur sa chaise et me lance un regard de connaisseur :
– Tes efforts pour feindre l’indifférence sont courageux, mais tu ne m’auras pas. Comme si tu ne matais pas son sexe chaque fois que tu le croises !
Je m’efforce de prendre une expression indignée et de trouver un contre-argument.
Rien. Ces six derniers mois, j’ai lancé tant de regards amoureux en direction de Niall Stella que je pourrais me spécialiser dans la topographie de son entrejambe."

Niall Stella à 30 ans est un bosseur né. Méticuleux et passionné dans son travail, il n'hésite pas à se donner à fond pour celui-ci. Il a toujours été le garçon calme, sage et réfléchi de la famille (ils sont 9 frères et sœurs !)... Son premier flirt, Portia, est aussi son dernier, puisqu'il l'a épousé et lui est toujours resté fidèle. Malheureusement, sa relation avec elle n'est pas aussi brillante que sa carrière et après quinze ans de vie commune et presque autant de mariage, le bilan est sans appel : c'est un échec. 
Cela fait maintenant neuf mois qu'il est divorcé mais il n'a jamais cherché à faire de nouvelles rencontres... Jusqu'à ce qu'il soit envoyé à New York pour le travail en compagnie de la sublime Ruby ! Mais son caractère réservé et sa timidité à communiquer avec le sexe opposé, ne sont pas sans lui poser des difficultés ! Et puis cela fait tellement longtemps qu'il n'a pas eu une relation "normale" qu'il ne sait comment gérer la pétillante Ruby...
(Extrait  tiré point de vue de Ruby)
Je hausse les épaules en jetant un regard vers la porte de ma chambre.
– Je crois que je vais jeter un nouveau coup d’œil au menu du room service.
– J’allais justement te poser la question, tu as envie de moi ?
J’écarquille les yeux.
– Quoi ?
Il fronce les sourcils et répète :
– J’allais justement te poser la question, tu veux te joindre à moi ?
– Oh ! je fais, en reprenant mon souffle. Vous allez dîner ?
– C’est ta première fois ?
Nous levons tous les deux nos sourcils en même temps. Il ajoute, le souffle court :
– À New York ? Ta première fois à New York ?
– Hum, ouais, je réponds en croisant les bras sur la poitrine.
– Peut-être que tu…


Niall est comme un doudou, on a envie (besoin) de lui faire des gros câlins !!
Et comme c'est un doudou super sexy, il n'y a pas que des câlins qu'on aimerait lui faire  (se perd dans ses rêveries ^^)
Il est  aussi "choupinou" super attendrissant, gauche et maladroit dans les relations et pourtant, il arrive en un clin d’œil (ou coup de langue lol) à nous embraser ! 

Quant à Ruby, elle est géniale ! D'un naturel déconcertant. C'est une bouffée de fraîcheur et de gaieté ! J'ai adoré ce personnage sans fausse pudeur, passionnée et à l'écoute.

Le couple Ruby/Niall est vraiment touchant. Très différent des autres Beautiful. Niall est plus sensible, réservé et beaucoup plus fragile. Il n'est pas sûr de lui comme le sont Will, Bennett et Max. 
Ici, c'est Ruby qui doit le mettre en confiance, le rassurer et user de patience... mais une fois Niall libéré et décoincé - ce qui n'est pas chose aisée ! - pfiou, il devient TORRIDE ! Niall est du sexe brut : imaginez un homme qui s'est réprimé sexuellement toute sa vie et qui est sur le point d'exploser tant la tension qu'il a accumulé est forte... Une "bombe sexuelle" à retardement lol !! Tout ça en restant, bien évidemment,  le Niall adorable qui a fait chavirer mon ptit cœur !

L'histoire est toujours aussi entraînante et riche en émotions !! Elle est narrée du point de vue de nos deux protagonistes (pour mon plus grand bonheur). Et la plume de Christina Lauren est toujours aussi efficace et drôle !!
De plus, nos héros des tomes précédents font leur apparition (essentiellement Max et Will mais aussi Bennett, Chloé et Georges).

En bref, si je devais résumer cette saga en trois mots je dirais qu'elle est TORRIDE, DRÔLE et PASSIONNEE !!
Cliquez sur l'image pour voir les chroniques précédentes


Ce livre est un service-presse des Éditions Hugo Roman


Et parce que deux avis valent mieux qu'un...


***Merci à Marie et aux Éditions Hugo Roman pour cette lecture***


Niall est un homme en voie d’extinction.
 À trente ans, Niall n'a connu qu'une seule et unique femme. Non, ce n'est pas parce qu'il est vilain ou a une tare quelconque, bien au contraire. Il est aussi beau que son frère Max (vous savez, le bel exhibitionniste de Beautiful Stranger) et est ingénieur de haut niveau dans la prestigieuse entreprise Richardson-Corbett en Angleterre.
Mais là où Bennet, Max et Will étaient des collectionneurs de femmes, Niall, lui, n'en a connu qu'une : Portia. Ils se sont connus alors qu'ils avaient une dizaine d'années, à seize ans ils ont échangé leur premier baiser, à dix-huit ans ils ont couché et lorsque les parents de Portia l'ont su : mariage bien sur !

Au bout de onze ans, ils réalisent enfin qu'ils ne sont pas heureux et divorcent. Mais même après cela, on pourrait penser que Niall allait faire une orgie de sexe ! Que nenni ! Ça fait neuf mois qu'il se contrôle, et comme le dit si bien Max, on pourrait alimenter tout New York avec la tension que Niall a accumulée. Il ne couche pas sans amour !
Jusqu’au jour où une stagiaire du nom de Ruby va bouleverser sa vie.

Ruby a vingt-trois ans et est la stagiaire d'Anthony, le collègue de Niall. Depuis plusieurs mois elle fantasme sur ce dernier. Elle est américaine et vit à Londres pour ses études d'ingénieur en génie civil qu'elle compte poursuivre en entrant à Oxford.
Très extravertie, elle va mettre la vie bien tranquille de Niall sans dessus dessous, lors d'un déplacement d'un mois à New York, pour leur travail.

J'ai trouvé ce livre surprenant. En effet, rien à voir avec les tomes précédents où les héros masculins étaient des queutards invétérés, surs d'eux et de leur sex appeal. Bien évidement tous les hommes ne sont pas des connards arrogants et sexys, même si, nous, pauvres femmes, avons tendance à les préférer.
Niall est plus taciturne, plus timide, et beaucoup plus coincé du point de vue "sexe" (Portia -la castratrice- en est en grande partie responsable). Mais Niall en est d'autant plus touchant, émouvant, sensible et, comme Ruby, on a juste envie d'être celle qui va briser sa carapace. Bien que je l'avoue, il y a eu un moment où j'ai bien eu envie de le secouer là où Ruby a été d'une patience infinie.

Une lecture étonnante que j'ai beaucoup apprécié. Comme d'habitude, Christina Lauren ne tombe pas dans la facilité et explore tous les travers psychologiques des êtres humains pour nourrir ses personnages. Et c'est très réussi.
Son talent va crescendo à chaque parution. Elle parvient chaque fois à se renouveler, à  émoustiller nos sens et à faire flamber nos petits dessous.