samedi 4 avril 2015

Ce qui m'attise de Christy Saubesty


J'ai Lu - 11 mars 2015, Semi Poche 320 pages
(disponible en format eBook)
En vente sur le site J'ai Lu pour Elle
J'Ai Lu Pour Elle


« Cette brûlure, au creux de mon ventre, me consumait dangereusement. Mon corps me hurlait d’écouter mes fantasmes les plus sombres. Ces désirs étaient si forts que je risquais de ne plus pouvoir me maîtriser. Je ne m’en serais pas cru capable, pourtant j’étais déjà allée très loin. Trop loin. Et une fois les limites franchies, on ne revient jamais en arrière. »

**Merci à Elsa et aux Éditions J'ai Lu pour cette lecture**

J'aime lire des livres érotiques, et je ne  me qualifierais pas comme quelqu'un de prude. Pourtant, force est de constater que je suis incapable de poursuivre cette lecture. 

Dès le 1er chapitre, j'ai su que ce n'était pas une lecture pour moi. Dommage d'ailleurs que le résumé ne soit pas plus explicite sur la situation familiale de l'héroïne. 

Car, ce qui m'a tout d'abord choquée, c'est qu'Estelle la narratrice de ce roman, soit mariée. Luc son époux est charmant, doux et un super père de famille. Son défaut ? Son manque d'attention et ses absences répétées. Et peut-être aussi, le regard qu'il lui porte, qui a changé depuis la naissance de leur fils Enzo. Il la voit avant tout comme une mère, puis une épouse, sa place d'amante étant reléguée au dernier plan, pour ne pas dire complètement oubliée.
Comme il arrive parfois dans un couple, la routine s'est installée. Alors que Luc semble se complaire et être satisfait par leur relation, Estelle s'ennuie. Sa libido se déchaîne alors que celle de son mari se fait de plus en plus absente. 
Pour combler ce vide qu'elle ressent, Estelle est prête à pimenter sa vie... avec d'autres hommes. 
Cette révélation est comme un déclic pour Estelle, qui se laisse entraîner par son nouveau patron, M. Aubier, dans un monde de luxure et de soumission. La voilà plongée dans un univers dont elle n'est pas sûre de ressortir indemne...
Jusqu'où ira-t-elle pour assouvir ce feu et ce besoin insatiable qui brûlent en elle ? Quelles en seront les conséquences  ? 

C'est une lecture qui n'est pas à mettre entre toutes les mains (dont les miennes apparemment lol) et qui est réservée à un public très averti. 

Comme je l'ai dit plus haut, ce livre n'est pas pour moi. Je peux comprendre le  besoin de changement que ressent Estelle, son envie d'épanouissement, mais de là à tromper sciemment son mari ? NON. 
Risquer de tout gâcher pour un plaisir futile et égoïste, une jouissance éphémère, cela vaut-il vraiment le coup ? Le sexe fait-il tout dans un couple ? Je me suis posée ces questions. Pourquoi, quand on a un mari aussi chouette que Luc, on est prêt à tout foutre en l'air ?!
Mon sentiment de malaise n'a fait que croître au fur et à mesure de ma lecture, et ce malgré la qualité du récit que je ne remets pas en cause.

Puis après, le fait que l'héroïne ne culpabilise pas plus que ça (ou pas assez en tous cas, à mon goût) m'a gênée. Elle se sert même de son époux, n'hésitant pas l'utiliser à son insu, dans ses jeux délurés qu'elle entretient avec son patron. 
La situation aurait été inversée, n'aurait-on pas dit du mari qu'il était un gros connard à qui il faudrait couper les c*** ?! Bon là, je suis bien embêtée, car Estelle n'a pas ce genre d'attributs !! Mais si c'était le cas, je les lui aurais bien fait manger aussi !! Est-ce que, parce que c'est une femme, la tromperie est tolérée et acceptable ? NON. 
Je me sens vieux jeu sur ce coup là, mais c'est bien ça le problème de cette lecture, la trame du récit va à l'encontre de mes valeurs. 
Je n'ai donc pas pu la terminer et j'en suis navrée.


Ce livre est un service-presse des Éditions J'ai Lu
J'Ai Lu Pour Elle