mardi 28 avril 2015

From the past T1 Adaptation de Lauren Peretti

éditeur JB2S, paru le 12/03/2015, format numérique, 299 pages, disponible ici

Belmont Massachussetts, 1955.
Livia a dix-sept ans. Etouffée par les angoisses de son père, elle rêve d’émancipation. Mais, alors que pour la première fois, elle est autorisée à sortir avec ses amis pour voir le succès annoncé de la Fureur de Vivre, Livia perd subitement connaissance.
Quand elle se réveille, 59 ans se sont écoulés mais elle a toujours 17 ans… Surtout, elle possède d’inquiétantes capacités inexpliquées.
Aidée par Kate, neurologue chevronnée, Livia parviendra à s’échapper de FitcherTeck qui la tient captive.
Meurtrie par la perte des siens, elle devra relever plus d’un défi : rattraper près de soixante ans d’histoire, de technologie et d’évolutions sociales et culturelles, maîtriser ses nouvelles capacités mais, surtout, découvrir ce qu’il lui est arrivé, le tout sous la menace de FitcherTeck, organisation sans scrupule qui met tout en œuvre pour la retrouver.
Dans sa fuite vers son destin, Livia découvrira l’amour avec le beau William, fils naturel de Kate abandonné à la naissance, lui-même brisé par la vie. Ensemble, ils tenteront de se reconstruire. 

Tout d'abord, je tiens à remercier Lauren qui a eu l'excellente idée de nous contacter pour nous proposer la découverte de son roman.

Nous sommes, au départ dans les années 50, Livia, une jeune fille de 17 ans, après avoir supplié son père, a enfin l'autorisation de se rendre au cinéma avec ses amis pour voir LE film de l'année ' La fureur de vivre'. 

Mais hélas, Livia ne verra jamais ce film et sombre dans l'inconscience pour se réveiller presque 60 ans plus tard (fait qu'elle ignore bien entendu à son réveil)
Aidée par Kate, un médecin neurologue, Livia va parvenir à s'échapper de l'hôpital où elle était retenue prisonnière par une certaine firme du nom de FitcherTeck.
Non seulement contrainte de fuir et de se cacher pour leur échapper, Livia, au vu de ce quel aperçoit du monde extérieur, se pose plein de questions...Et il y a de quoi... Elle découvre un monde où la technologie a fait un bond gigantesque vers l'avant, plus rien ne la rattache à son passé, même ses parents, qu'elle aimait tant sont décédés. De plus, Livia se découvre des capacités inattendues qui lui permettent de ressentir les sentiments des gens, leurs pensées, elle parvient même à visualiser certains événements passés d'une personne, peut également prévenir certains dangers et cerise sur le gâteau, elle est capable de manipuler les gens mentalement et physiquement.
Aidée par Kate et son fils William, elle va tenter d 'en découvrir plus sur FitcherTeck et leur véritable intention. Car FitcherTeck représente une vraie menace pour notre trio, ils sont prêts à tout pour récupérer Livia et l'arme qu'elle représente.

J'ai trouvé la lecture de ce roman vraiment très bien. L'idée de départ est excellente et j'admire Livia pour la façon dont elle parvient à s'adapter à notre monde actuel, les smartphones, les Ipod, internet..autant de média dont elle n'a nulle connaissance (et pour cause !).
Nous avons aussi Kate, les circonstances ont fait qu'elle a du abandonner William à sa naissance et  ont fait qu'elle s'est retrouvée obligée de travailler pour FitcherTeck. Grâce à sa rencontre avec Livia, elle va pouvoir leur échapper et tenter de sauver la jeune fille.
Quant à William, il n'a appris que très récemment qu'il avait été adopté et que sa mère biologique est Kate, cela plus les traumatismes qu'il a subit en Afghanistan, ont fait de ce jeune homme, un être empli de colère et de chagrin.
Mais la rencontre avec Livia va lui permettre de se reconstruire et leur amour va aussi être d'une grande aide à Livia qui se sent quand même bien seule dans cette époque qui n'est pas la sienne.

Parlons-en de cet amour : il est pour le moins subit mais bon, disons que c'est un vrai coup de foudre. Mon seul bémol est que je trouve que cet amour prend trop de place dans l'histoire au détriment de l'action. Je m'attendais à plus de confrontations avec les 'méchants', plus de tensions mais à part un certain moment où Livia part seule, tout tourne autour de cette relation.

Mais mon petit doigt me dit que cela, au vu de la fin, pourrait bien changer ^^

Un bon premier roman qui laisse présager une suite bien passionnante !