lundi 13 avril 2015

ROSE T1 L'embaumeur de Monmartre de Fleur Hana

Couverture de R.O.S.E. L'embaumeur de Montmartre
éditions Sharon Kena, papier, 230 pages, sortie le 21/04/2015,  disponible ici


À son arrivée à Paris pour résoudre une affaire de meurtres, lord Spencer Fitzwilliam, agent spécial de ROSE, s’imaginait expédier cette corvée en deux temps trois mouvements. C'était sans compter la journaliste Rosaline Leprince et son engin diabolique, plus communément appelé bicyclette. Ce qui aurait dû être une mission en solo devint le pire cauchemar de l’Anglais. Il en serait venu à se demander si un tête-à-tête avec le tueur en série n'aurait pas mieux valu que la compagnie de la Parisienne excentrique...

 Merci aux éditions SK pour ce SP.


Dans le quartier de Montmartre à Paris, des danseuses du Moulin Rouge disparaissent et leurs corps retrouvés quelques jours plus tard sont plus desséchés qu'une momie.
Pour résoudre cette affaire qui n'a rien d'une banale affaire de meurtre, lord Spencer Fitzwilliam, venant de Londres où un crime similaire a été commis, est dépêché sur les lieux.
Mais lord Spencer n'est pas un enquêteur comme les autres, il fait partie de l'organisation ROSE, un organisme chargé de résoudre des crimes hors du commun et de lutter contre les extra-terrestres.
Mais son enquête ne va pas être de tout repos car il va devoir s'associer avec Rosaline Leprince, une journaliste, peu conventionnelle pour résoudre cette affaire.

L'histoire se déroule dans le Paris du 19ième  siècle.
A l'époque, les femmes ne sont considérées que comme des objets de décoration et puis, c'est tout.
Mais Rosaline est tout l'opposé. Elle veut se faire une place dans le milieu du journalisme, milieu dans lequel une femme ne peut y être que secrétaire.
Elle est aussi loin d'être une de ces potiches de salon et elle fait fi des convenances.
Son moyen de locomotion préféré: la bicyclette. Et elle n'hésite pas à remonter ses jupons pour y monter plus aisément. Elle fume aussi, et n'hésite pas à jurer quand c'est nécessaire.
Lord Spencer Fitzwilliam est lui, le stéréotype même du gentleman britannique : coincé, raide comme un piquet, respectueux à l'extrême des convenances, d'une politesse exacerbée et d'un snobisme so british.
Alors, quand ces deux êtres que tout oppose se rencontrent, cela crée de fameuses étincelles.
Lord Spencer est sans arrêt choqué par le comportement de Rosaline qui éprouve un malin plaisr à faire tourner ce dandy en bourrique. Il faut dire que lorsque Rosaline a une idée en tête, elle est encore plus tenace qu'un pitbull accroché à son os ^^ .
S'ensuivent des situations savoureuses et des dialogues qui le sont tout autant.

Une lecture distrayante et qui, au vu de la fin, nous laisse présager un second tome que j'ai hâte de découvrir.
Ce livre est un service-presse des Editions Sharon Kena
http://www.boutique.sharonkena.com/


Retrouvez l'avis de Solenn en cliquant sur l'image (version EdiBitch)