jeudi 14 mai 2015

Je veux ! Et toi ? [15/05/15]

Pour tout savoir sur les sorties !

***
Catégorie


Le vide de nos coeurs de Jasmine Warga
Couverture de Le vide de nos cœurs
À 16 ans, Aysel n'a qu'une obsession : planifier sa propre mort à la perfection. Entre sa mère qui la regarde à peine, ses camarades de lycée qui l'évitent, et son père responsable de l'accident fatal qui a marqué sa petite ville à jamais, pour Aysel la vie est devenue trop lourde à supporter. Seul problème, elle n'est pas sûre d'y arriver seule. C'est alors qu'elle découvre Suicide Partners, un site qui lui permettra de trouver le compagnon idéal. Et c'est FrozenRobot, alias Roman, victime d'une tragédie familiale, sur qui elle jette son dévolu. Aysel et Roman n'ont rien en commun, mais ils commencent à apprivoiser leurs failles. Alors que la date fatidique approche, Aysel va devoir choisir entre son envie de mourir et celle de convaincre Roman qu'il ne devrait pas se sacrifier. Et Roman n'est pas du genre facile à persuader...


L'année solitaire de Alice Oseman
Couverture : Solitaire
L'histoire de cinq adolescents et de l'année où tout a changé pour eux. Premier roman. 
C’est l’histoire de… Tori. Michael. Becky. Lucas. Charlie. Et de l’année où tout a changé.
– Mais t’es qui, toi ?
Il se fige devant moi et annonce d’une voix caverneuse :
– Je m’appelle Michael Holden.
Michael Holden.
– Et toi, qui es-tu, Victoria Spring ?
Je ne trouve rien à répondre, parce que c’est précisément ce que je répondrais : rien. Je suis du néant. Du vide. Je ne suis rien.
Soudain, la voix du proviseur retentit et je me tourne vers le haut-parleur.
Quand le silence revient, je baisse le regard et la salle est vide. J’ouvre mon poing et dans ma main, il y a le Post-it SOLITAIRE.CO.UK. Je ne sais pas à quel moment il est passé de celle de Michael Holden à la mienne, mais c’est un fait.
Ça doit être là que tout a commencé


Dis moi que tu m'aimes de Joy Fielding
Couverture de Dis-moi que tu m'aimes
« Je détecte sa présence avant de le voir, je le devine avant même qu’il ne se penche au-dessus de moi. Je reconnais tout de suite son odeur. Soudain, je sens tout le poids de son corps sur le mien, son poignet sur ma gorge qui bloque ma respiration, qui étouffe mes cris. « Dis-moi que tu m’aimes », ordonne-t-il en mettant le feu à ma chair. »
Une nuit, planquée dans un buisson à espionner un suspect, la détective privée Bailey se fait surprendre par un inconnu qui la viole, en lui susurrant ces paroles glaçantes : « Dis-moi que tu m’aimes. »
Commence alors pour la jeune femme une longue descente aux enfers. Elle ne dort plus, fait toujours le même cauchemar, se lave frénétiquement plusieurs fois par jour, traque le moindre bruit. Et revit la scène encore et encore… Qui est son violeur ? Le voisin bizarre qu’elle épie toute la journée à travers ses jumelles ? Son ex avec lequel la rupture fut extrêmement violente ? Chaque passant ressemblant de près ou de loin à la silhouette de son agresseur devient suspect numéro un…
Entre rêves, hallucinations et réalité, le lecteur vacille avec Bailey, suivant chacun de ses pas, le cœur battant.

***
Catégorie


Légendes du manoir d'Emma Cavalier 
Couverture de Légendes du manoir
C'est par choix et par amour que Pauline a accepté d'être la soumise de Julien : une relation hors norme dans laquelle elle puise les émotions intenses qui la comblent. Mais l'aventure prend une dimension bien différente lorsque son compagnon lui ordonne de partir pour un mois à San Francisco avec Pierre, son mentor, laissant derrière elle leur bébé âgé de quelques mois. Comment dépasser sa culpabilité de jeune mère ? Se montrera-t-elle à la hauteur des exigences de Pierre, un maître bien plus sévère que Julien ? Elle entreprend alors un voyage qui l'emmènera plus loin qu'elle ne l'imaginait, au devant de nouvelles épreuves redoutables et torrides. Un voyage qui lui fera aussi remonter le temps, jusqu'à vingt-cinq ans plus tôt, aux sources du lien sombre et puissant qui unit Pierre et Julien dans leur goût du plaisir et de la douleur. Un roman ensorcelant rythmé par des scènes extrêmement bien écrites et des études psychologiques passionnantes de l'héroïne et des protagonistes du roman. Un roman sans doute destiné à s'inscrire dans la lignée des textes références du genre.



***
Catégorie

Un site nommé Désir de Lou Borgia
Couverture de Un site nommé désir
" Un site nommé Désir... " C'est le nom que Lou a donné au site qu'elle a créé avec Adèle – DJ dans une boîte de filles – et Victoire – qui rêve de gloire sur les podiums –, afin de parler librement de sexe entre jeunes. Elles adoreraient pouvoir en vivre, mais pour cela il faut intéresser les publicitaires... Côté cœur, il y a l'amoureux que Lou a quitté et qui continue à la harceler. Mais aussi Miss Mojito, une jolie Cubaine qui brûle de lui faire découvrir les plaisirs entre filles. Et, surtout, le mystérieux internaute qui reproche à Lou de ne rien connaître au désir et qui lui lance un défi : remettre au goût du jour le concept de flirt. Le programme ? Flirter à mort sans jamais coucher. Jouer avec le désir par tous les bouts, en s'interdisant d'aller jusqu'à l'orgasme. Et ne pas tomber amoureux... À 26 ans, Lou a une imagination débordante et elle fantasme plus vite que son ombre. Quoi de plus excitant pour elle qu'un garçon qui joue à l'Homme Fatal, celui qu'on n'a pas le droit d'aimer ?

De mères en filles T2, Ariane de Dominique Drouin
Couverture de De mères en filles - Tome 2 : ArianeAriane et la fille aînée d'Alice que les lecteurs ont découvert dans le premier tome de la saga De Mères en filles. Aussi indépendante que sa mère, et très complice de son père, Ariane, après avoir quitté son premier amour à Paris, sur le bateau du retour attrape la typhoïde qui l'oblige à rester à New York pour se soigner. Elle y découvre les nouveaux métiers de la radio et...la liberté. Quand elle rentrera au Québec, elle n'aura de cesse de travailler dans ce média qui la fascine et permet aux gens de cet immense pays de se sentir moins isolés et plus solidaires en ces temps de guerre. L’aînée des Calvino va devenir l'une des premières réalisatrices de feuilletons radiophoniques et rencontrer celui qu'elle pense être son grand amour, Marcel Lepage, le séduisant dandy, fou de jazz et incorrigible noctambule. Mais la vie n'a pas décidé d'être tendre avec Ariane...Si les progrès simplifient un peu la vie des femmes dans la première moitié du XXe siècle, il leur faut une belle dose de courage et d'optimisme pour conjuguer vie amoureuse, familiale et professionnelle.

Les vies turbulentes de Lady M de Agathe Colombier Hochberg
Couverture de Les vies turbulentes de Lady MPersonne ne peut se targuer d’avoir un jour dompté Lady M, surtout pas un homme, et encore moins à 70 ans passés. Mais cette fois, c’est la crise qui s’abat sur ses dignes épaules. Contrainte de quitter son appartement du Champ-de-Mars, la plus britannique des Parisiennes décide de s’installer à Casteljaloux, dans le pied-à-terre familial, avec son majordome. Mais loin d’elle l’idée de mener une existence où les heures tournent, rythmées par le seul chant du coucou… Alors qu’elle n’avait jamais levé le petit doigt, si ce n’est pour boire le thé, la voilà à présent euphorique à l’idée de se retrousser les manches. La plus agitée des retraitées va joindre l’utile à l’agréable et transformer sa demeure en chambres d’hôtes... pour le meilleur, ou presque.


Je le veux d'Elisa Kennedy
Couverture de Je le veux
Je vais me marier.

Il est parfait.
C'est la cata.
Il reste à Lily Wilder huit jours avant le grand bonheur : son mariage. Will est l'homme idéal ; toutes ses copines en rêvent et il séduit même leurs mères et leurs grand-mères. Et il l'adore !
Mais est-ce vraiment ce que veut Lily ? Le mariage, ça signifie fidélité. Et Lily est incapable de résister à un beau garçon. Ne voulant pas renoncer à son charmant fiancé, mais refusant de se laisser enfermer dans une monogamie flippante, elle passe la semaine précédant son mariage à ingurgiter des cocktails bien tassés et à s'envoyer en l'air avec qui lui chante.
Que va-t-elle finalement décider ?
Une comédie qui donne à réfléchir, plus profonde qu'il n'y parait, sur fond de coke, cocktails et sexe à gogo.
Lily pose les questions justes sur l'amour, le sexe et la monogamie avec un mélange détonnant de sérieux et d'humour.
Je le veux, c'est un Bridget Jones un peu trash qui aurait pu s'appeler aussi « Confessions d'une accro du sexe » ou encore « La mariée parfaite est une connasse ».