mardi 12 mai 2015

Lignes de fuite de Val McDermid

Éditions Flammarion, Broché 440 pages, 19 mars 2015
Disponible en eBook

Stephanie Harker franchit les contrôles de sécurité à l'aéroport quand elle voit son fils, devant elle, se faire embarquer par un homme en uniforme. Prise de panique, elle sonne l'alerte. Mais les autorités n'ayant pas assisté à la scène la pensent folle et le fuyard a du temps pour s'éloigner. Alors que Stephanie raconte sa version des faits au FBI, il devient évident que cette histoire est bien plus complexe qu'il n'y paraît. Pourquoi quelqu'un voudrait kidnapper Jimmy ? Par quels moyens Stephanie peut-elle le faire revenir ? Thriller psychologique à vous couper le souffle, Lignes de fuite est sans aucun doute le roman le plus accompli de Val McDermid à ce jour. 


***Merci à Gilles et à Flammarion pour cette lecture***

Stéphanie Harker est une citoyenne britannique partie passer des vacances aux États Unis avec Jimmy, son fils de cinq ans. Suite à un accident de la route quelques années plus tôt elle a une plaque métallique dans la jambe qui fait sonner tous les portiques de sécurité des aéroports. Bien consciente de ça, elle explique à Jimmy qu'il devra l'attendre bien sagement à côté des bagages à main, le temps qu'elle se fasse fouiller dans une cabine  ( là, vous vous dites, comme moi : mais pourquoi il ne l'accompagne pas dans la cabine ? Et bien apparemment c'est interdit. L'enfant reste seul à coté des bagages)
En attendant qu'un agent se libère pour la fouiller, Stéphanie voit un homme s'approcher de Jimmy, le prendre par la main et se diriger vers la sortie. Stéphanie donne l'alerte et s'élance à leur poursuite mais les autorités, n'ayant rien remarqué, la prennent pour une folle et l’arrêtent au taser.
Lorsque l'agent Vivian McKuras, agent du FBI, interroge Stéphanie, elle se rend compte que l'histoire est très complexe. Pour l'aider à comprendre et ainsi trouver une piste et un ou plusieurs suspects, Stéphanie se doit de lui raconter son histoire, revenir à l'époque où elle a fait la connaissance de Scarlett. C'était il y a plus de cinq ans déjà, bien avant la naissance de Jimmy,
C'est ainsi que nous apprenons que Jimmy n'est pas le fils de Stéphanie, mais son filleul. Que sa vraie mère était Scarlett Higgins, une star de la téléréalité décédée d'un cancer.
Stéphanie est un nègre littéraire, elle écrit pour les autres et lorsque Scarlett a appris qu'elle était enceinte, elle a voulu écrire un livre sur sa vie en s'adressant à son fils.
Stéphanie et Scarlett, malgré leurs grandes différences, deviendront amies.
J'arrête là pour le résumé sinon il me faudrait vraiment trop de pages.

L'histoire démarre vraiment sur les chapeaux de roues et nous plonge directement dans l'action. On se rend vite compte que personne n'est ce qu'il semble être. L'auteur nous fait entrer dans le monde de la téléréalité, avec les starlettes dépendantes des journaux people et des paparazzis et qui négocient leurs moindres faits et gestes avec la presse. C'est un monde cruel et Scarlett Higgins surnommée par le public Scarlett la pétasse va se révéler être bien plus intelligente et futée qu'elle n'en a l'air.
Un thriller rondement bien mené, une intrigue réaliste, l'auteur nous balade et lorsqu'on est persuadé de tenir le fin mot de l'histoire, vlan, on a tout faux. Du coup les pages se tournent sous le stress et on ne se rend plus compte du temps qui passe.

En bref, une intrigue solide, un suspense stressant, des personnages intéressants, un délicieux moment de lecture.
Un seul petit bémol : une fin un peu abrupte et quelques petites longueurs qui empêchent d'être un coup de cœur.