mercredi 10 juin 2015

Enclave T1 de Ann Aguirre

 éditions Le Livre de Poche Jeunesse, parution 18/03/2015, format papier, 320 pages disponible ici




La guerre. Les épidémies. En un mot l'apocalypse. La surface de la terre est devenue inhabitable. Les rares survivants se sont réfugiés dans le monde d'En-Dessous. Trèfle a grandi sous terre, elle a toujours connu la loi de l'enclave. Elle y a toujours obéi sans discuter. Lorsque l'enclave la bannit, c'est tout son univers qui s'effondre. Mais elle n'est pas seule. Del a choisi de partager son destin. Traqués par les Monstres anthropophages qui errent En-Dessous, réduits à la survie, Trèfle et Del sont presque morts... ou plus vivants que jamais.




Je tiens à remercier  Betty et les Editions Hachette  pour ce service presse.

Trèfle vit sous-terre, dans l'enclave depuis sa naissance. Dans ce monde apocalyptique, la surface de la terre est inhabitable.
Leur vie est soumise à des règles strictes et la communauté divisée en plusieurs "catégories".
Les Anciens qui détiennent l'autorité et dispense le savoir, les Ouvriers, les Géniteurs (dans ce monde, papa et maman sont des mots qui n'existent pas, ils sont remplacés par géniteur et génitrice) et les Chasseurs, chargés de la protection et de la survie du peuple de l'enclave ainsi que de la destruction des Monstres.
Depuis sa plus tendre enfance, Trèfle n'a qu'un but : devenir Chasseur.
Enfin, au cours d'une cérémonie douloureuse, son but est atteint et la voilà promue Chasseur. Elle devra faire équipe avec l'énigmatique Del, un autre Chasseur mais qui n'est pas issu de l'enclave.
Bannie par l'enclave suite à un acte qu'elle n'a pas commis, elle est accompagnée dans son exil par Del. Livrés à eux-mêmes, les deux jeunes gens, contraints de partir Au-dessus, vont se rendre compte que toute leur vie a été bâtie sur le mensonge et vont devoir affronter de terribles dangers.

On ne peut que prendre fait et cause pour ces jeunes gens qui toute leur courte vie, on crut aveuglément ce qu'on leur disait et enseignait mais qui se rendent compte que tout cela n'est en fait qu'un énorme mensonge.
J'ai adoré Trèfle, c'est une vraie battante. Elle a un caractère fort, est téméraire, courageuse et malgré ce qu'on lui enseigne (et un peu grâce à Del) elle commence à ouvrir les yeux sur les Anciens qui ne sont pas aussi honnêtes qu'elle l'imaginait. Et elle n'hésite pas à éprouver de la compassion pour les plus faibles et les plus démunis dans ce monde où  ceux-ci sont éliminés sans pitié !
Del, lui, est un garçon à part car il ne vient pas de l'enclave (et on apprendra par la suite d'où il vient), il est tout aussi courageux que Trèfle et est un combattant hors pair. Les deux adolescents réunis forment une fameuse équipe et lors de leur exil, on sent que quelque chose est en train de naître entre eux mais Trèfle, ayant eu très peu de contact rapproché avec les autres (il était interdit de se toucher dans l'enclave) ne parvient pas à comprendre ce qu'elle ressent.
Ils rencontreront durant leur périple, des ennemis qui deviendront pour certains des alliés inattendus.
Quant aux Monstres....Ah, ces monstres...Ils portent bien leur nom. Dévoreurs de chair humaine (ou pas, puisqu'ils n'hésitent pas à se dévorer entre eux) on ne sait pas très bien ce qu'ils sont ni d'où ils viennent : zombies, créatures extra-terrestre, humains contaminés par un quelconque virus ? Cela reste encore un mystère à la fin de ce tome.

Il y a de tout dans ce roman, de l'action, des bagarres, de l'angoisse, de la terreur, du chagrin mais aussi des moments d'amitié, de tendresse, d'amusement. On prend plaisir à découvrir en même temps que Trèfle, tous ces objets du quotidien qui sont pour elle tout à fait mystérieux : baignoire, robinet, toilettes, couteaux suisse, vêtements à capuche et la nature qu'elle n'a jamais vue : la lune, le soleil, le fleuve, les arbres, l'herbe, les oiseaux...

Vous l'aurez compris, ce roman est un véritable coup de cœur ! L'histoire est hautement addictive et une fois plongé dans la lecture, on a du mal de s'en extraire.
Je peux vous assurer que les tomes deux et trois sont déjà dans ma liseuse et feront partie de mes lectures de l'été.