jeudi 20 août 2015

Humaine T1 Humaine de Rebecca Maizel

éditions Le Livre de Poche, 11 mars 2015, format poche, 408 pages, 
disponible ici



« Je te libère… Je te libère, Lenah Beaudonte. Garde espoir et sois libre…
Ce sont les derniers mots dont je me souviens. Avant eux, j’étais la vampire la plus belle et la plus cruelle de tous les temps. Maintenant, je suis une jeune fille de seize ans, je veux sentir le soleil sur ma peau et ce que c’est qu’être amoureuse. Je veux savoir ce que ça fait de redevenir humaine. » Lenah a réalisé son vœu le plus cher. Mais comment vivre dans la peau d’une adolescente quand on a presque tout oublié de l’amitié et de l’amour ? Pas simple. D’autant plus que le clan de vampires sur lequel elle a régné est prêt à tout pour faire revenir sa souveraine…


Merci à Clara et aux éditions Le Livre de Poche pour l'envoi de ce service presse.

Lenah est une vampire de plus de 500 ans, particulièrement cruelle comme le sont tous les vampires de son cercle. Cercle qu'elle a créé elle-même en formant des vampires au fil des siècles. 4 pour être exacte.
Transformée par Rhode alors qu'elle avait 15 ans, elle a semé l'effroi et l'horreur au cours de sa longue existence. Existence dont elle est lassée. Elle aimerait retrouver son humanité pour pouvoir profiter de tout ce dont elle a été privée.
Rhode, son compagnon, son âme soeur depuis des siècles, lui accorde ce souhait au cours d'un rituel qui lui coûtera beaucoup.
Voilà donc Lenah qui se réveille humaine (elle garde néanmoins quelques particularités vampiriques) et plonge avec un pur délice dans ce monde où elle redécouvre toutes les sensations dont elle avait été privée sous sa forme de vampire. Elle réapprend tout simplement la vie, elle ressent de nouveau des émotions comme la faim, la joie, la tristesse, l'amitié, le remord et l'amour dans les bras de Justin.
Mais le clan a besoin de sa reine, et commence alors la chasse...

Que dire de ma lecture à part que j'ai passé un excellent moment ?
Ce roman change tout à fait des autres romans du genre car ici, ce n'est pas quelqu'un qui se transforme en vampire mais bien une vampire qui veut redevenir humaine. En plus, ces vampires ne sont pas du tout comme ceux décrits dans d'autres romans. Ils sont tous cruels, insensibles à tout, ne trouvent l'apaisement qu'en tuant et en faisant souffrir leurs victimes, ils ne ressentent plus rien au niveau des sensations tactiles, sont incapables de pleurer (même pas la moindre larme de sang) et ne sont pas des bêtes de sexe ^^
Vous l'aurez compris, ce ne sont pas des enfants de coeur et Lenah est la plus cruelle d'entre eux.
Mais son retour à l'humanité fait que l'on ne peut que s'attacher à cette jeune fille. Son retour à la vie, ses découvertes ... nous les faisons avec elle, nous retrouvons le plaisir de la chaleur du soleil sur notre peau, le plaisir d'avoir des amis et de rire avec eux, celui de pouvoir de nouveau toucher et ressentir.
Rhode, Vicken, Justin, Tony sont tombés sous le charme de Lenah et lui vouent chacun un amour différent.
Au cours du récit, nous faisons des allers retours entre la vie vampirique de Lenah et sa vie humaine actuelle qui nous permettent de mieux la cerner.

Et la fin de ce premier tome... Mama-mia !!!! Il ne nous donne qu'une seule envie : découvrir viiiiiiiiiiite la suite !

Ce livre est un service-presse de :

http://www.livredepoche.com/

 



1 commentaire:

  1. J'avais adoré ce premier tome mais le deuxième encore plus !

    RépondreSupprimer