vendredi 28 août 2015

Léo Roch T1 Ex aequo de Louise Bernard

Rebelle éditions, janvier 2015, 318 pages, format papier disponible ici



    " - Faites attention, vous pourriez tomber dans le livre, entends-je dans mon dos.
Je claque le bouquin et relève la tête. C'est lui. L'homme de la place. Il se tient devant moi, à quoi ? Un mètre ? Le distance n'est pas suffisante pour que je conserve un air indifférent. Je rougis jusqu'aux oreilles. Attends ! Il vient de dire quoi ? Je recule d'un pas et penche la tête. Il vient de dire "tomber dans le livre" ? Comment peut-il savoir pour mes hallucinations ? Il sourit. OK. On s'en fout des hallucinations. Il est beau à en craquer mon système nerveux. Je tente de bredouiller quelque chose, mais il s'en va vers la caisse. C'est qui ce type ?" 
 
 
 
 Avant toute chose, un grand merci aux Rebelle éditions pour l'envoi de ce roman !

Nous faisons connaissance de Léo,une jeune femme d'une bonne vingtaine d'année à l'apparence normale si ce n'est une fâcheuse tendance à avoir des hallucinations, Au début, nous n'en savons pas plus sur ces fameuses hallucinations mais par la suite, nous y voyons un peu plus clair !
Obligée de consulter régulièrement des psys par son père qui est persuadée que ces soi-disant visions sont dues à un traumatisme surgit suite au décès de son frère, Léo s'y plie de mauvaise grâce au vu de l'inutilité de ces séances.
Mais voilà qu'un soir, elle rencontre un mystérieux inconnu qui semble tout connaitre d'elle y compris ses fameuses hallucinations.
Il va même jusqu'à la relancer à son travail. Elle travaille dans une librairie avec ses collègues et amies Annie et Clotilde.
Méfiante mais néanmoins intriguée par ce bel inconnu ( ses hormones ont du mal à y résister), elle finit par l'écouter et apprend du séduisant Avrian qu'elle n'est pas unique dans son genre !
Mais où tout cela va la mener ? Vers quels dangers ?

J'ai adoré cette double lecture ! Pourquoi double ? Je vous explique : nous suivons donc Léo dans son histoire et en même temps, dans le récit, elle découvre un nouveau roman :Ex aequo, une histoire de démons et d'anges noirs et lorsqu'elle le lit ... eh bien ... nous le lisons également. C'est du 2 en 1 ^^
Mais ce n'est pas QUE ça !! Et là où réside toute l'originalité du récit, c'est que nous nous retrouvons non plus avec un 2 en 1 mais bien avec 3 en 1 !!
Je ne vous en dit pas plus car cela nuirait vraiment trop, trop gravement à l'intrigue mais sachez que c'est tout simplement savoureux!

Les personnages le sont tout autant (savoureux !! ) que ce soit dans l'histoire de Léo que dans Ex aequo !
Léo est un peu caractérielle et légèrement égoïste ( Hé, c'est pas moi qui le dit, c'est elle !!! mais je suis d'accord !) mais elle fait quand même preuve d'une bonne dose de courage (ou d'inconscience, à vous de voir) lors d'une certaine rencontre.
Ses collègues, qui font une courte apparition sont gentilles avec Léo et j'avoue que je me suis retrouvée dans la façon de penser de Clotilde, je cite :

...Clotilde connait tous les Twilight et Eragon publiés ces dernières années, mais elle a aussi une solide culture littéraire, ce qui rend les échanges avec Annie toujours drôles.
Clotilde est aussi une fervente partisane de l'antisnobisme en littérature. Elle ne supporte pas cette idée que pour être intelligent et cultivé, il ne faut lire que des classiques et les romans d'un intérêt discutable présentés au Goncourt. Elle pose ses mains sur le comptoir et fixe Annie avec sévérité avant de reprendre : 
- Je dis juste que pour une génération qui vit sur internet, écrit des sms en permanence et ne sait même pas à quoi ressemble un dictionnaire, tout intérêt pour la lecture est bon à prendre. Sérieux. On se plaint que les gamins ne lisent plus, mais on leur reproche de s'enfiler tous les tomes de Harry Potter ou les 2500 pages de Twilight. C'est complètement idiot. Et ce n'est pas parce qu'une femme se fait plaisir en lisant de la chick-lit qu'elle est forcément stupide ....

Avrian ... Il a beau être séduisant, ce qu'il peut me gonfler celui-là !!! Il y a des moments, surtout vers la fin où, si j'avais pu intervenir moi-même, je lui aurais volontiers filé des baffes et lui botter le c...
avec ses petits sourires ironiques de monsieur je-sais-tout , cette arrogance, cette ... je trouve plus mes mots tient !! Il est imbuvable .. beau mais con !

Et n'oublions pas Nico, Paco, Neus, Aldhar, Dankhara et l'adorable Borud !

Et vous pouvez me croire, les méchants ne sont pas toujours ceux auxquels on pense !! 

Une lecture coup de coeur tant pour son originalité que pour son contenu et l'écriture !
Je ne peux que vous le recommander !



http://rebelleeditionsboutique.e-monsite.com/