jeudi 20 août 2015

L'équation de l'amour et du hasard de Jennifer E. Smith

Le livre de Poche Jeunesse, 15 juillet 2015 - Poche 448 pages
(disponible en eBook et Grand Format)


Quelles étaient les probabilités statistiques pour que Graham et Ellie se rencontrent un jour ? Minimes, négligeables, voire nulles : Graham Larkin habite à Los Angeles, Ouest des Etats-Unis, tandis qu’Ellie O’Neill réside dans une petite ville du Maine sur la côte Est. Pourtant, un jour, Graham envoie par erreur un email à Ellie. Il n’en faut pas plus pour que les deux internautes commencent à échanger une série de messages drôles et touchants et, petit à petit, discutent de leur vie, leurs espoirs et leurs peurs. Mais le filtre virtuel permet aussi de cacher ses secrets… Ellie ignore que Graham est un acteur connu dans le monde entier et Graham ignore tout du sombre passé familial d’Ellie. Décidé à rencontrer la jeune fille pour tenter une relation dans le monde réel, Graham parvient à organiser son prochain tournage dans la petite ville d’Ellie. Mais est-ce qu’une star aussi connue que Graham peut réellement sortir avec une fille ordinaire comme Ellie ? Et pourquoi la mère d’Ellie veut-elle à tout prix éviter d’attirer l’attention médiatique ?


**Merci à Betty et aux Éditions Le Livre de Poche Jeunesse pour ce roman**


Vous est-il  déjà arrivé de vous tromper de numéro de téléphone ou d'adresse mail ?
Probablement que oui, à qui cela n'est-il pas arrivé ?!

Ellie O'Neil (16 ans) et Graham Larkin (17 ans) ne font pas partie des exceptions.

Lui vit en Californie, elle dans le Maine. Ils habitent à des milliers de kilomètres l'un de l'autre, la probabilité qu'ils se rencontrent ou se parlent un jour était mince et pourtant...
Un soir G. (alias Graham) se trompe d'adresse en envoyant son message, le mail est réceptionné par E. (alias Ellie). Dans ce mail il est question de cochon et de promenade... Rien de tel pour intriguer Ellie, qui décide de lui répondre.
Commence alors entre eux des échanges. Ils parlent de tout et de rien, ce qu'ils aiment ou pas, philosophent sur la vie, parlent de poésie, etc... Mais cela sans jamais mentionner leur nom.
Petit à petit, ils créent un lien puissant, et ces rendez-vous nocturnes deviennent leurs petits bonheurs.

Quelques mois après le début de cette relation à distance, c'est l'effervescence dans la ville d'Ellie ! Graham Larkin, un jeune acteur en vogue est présent pour le tournage de son nouveau film.
Cette agitation agace Ellie plus qu'elle ne l'amuse. Mais, ce qu'elle ne sait pas, c'est que ce Graham Larkin n'est autre que son correspondant, G. ! et qu'il est bien décidé à rencontrer sa mystérieuse E et à faire de ces échanges virtuels, quelque chose de bien plus réel...

Ce qui s'annonce comme le début d'une merveilleuse histoire d'amour, née du fruit du hasard, va s'avérer être bien plus compliquée qu'il n'y paraît...

Dans ce récit, nous suivons Graham et Ellie par une narration externe à double voix (un chapitre Ellie, le suivant Graham).
Sans être extraordinaire cette romance est ultra mignonne ! De celles qui nous donnent le sourire et nous mettent du baume au cœur.
Je me suis immédiatement attachée aux personnages. Tellement que, quand il a fallu poser le roman pour dormir, j'ai dû me faire violence... "Encore un chapitre et j'arrête... bon ok, pas celui-là, au suivant, sûr ! Arf, encore un, mais là, c'est vraiment le dernier... etc...". Ce n'est que quand mon corps a cédé, rompu de fatigue, que j'ai réussi - enfin - à m'arracher du récit. (Pour le reprendre et le finir tôt ce matin !)
Et le pire, ce n'est pas tant l'addiction de ce roman qui m'a tenue en éveil (même si forcément cela a joué) mais plus l'énorme élan d'affection que j'ai ressenti pour nos héros.

L'histoire a beau être simple, sans réelle surprise (bien qu'il y ait tout de même de jolis rebondissements), elle est chouette. J'ai passé un super moment !
Comme quoi, pas besoin de faire compliqué avec des héros torturés, des passés douloureux ou des histoires abracadabrantes... Une romance simple et sans chichis quand elle est aussi joliment narrée, marche tout aussi bien.