vendredi 11 septembre 2015

Les Néo-Gaïens T1 Pimp de Florence Gérard

éditions Laska, 192 pages, 13 août 2015, format numérique disponible ici




En 2010, le virus Z a décimé la population mondiale. Cependant, certains de ces morts sont inexplicablement revenus à la vie. Désormais dotés d’étonnantes capacités, ils sont devenus les « modifiés » ou Mods, par opposition aux « normaux » ou Norms. Dans ce monde post-apocalyptique a émergé l’ORDRE, l’Organisation Réunifiée Des Rescapés et Epargnés.

Aujourd’hui, en 2040, l’Ordre a étendu son influence à la planète entière, et s’est fixé pour mission d’éliminer les Mods2, les enfants des Mods, aux pouvoirs soi-disant encore plus puissants que ceux de leurs parents. C’est dans ce contexte que Pimp débarque à Marlon, un agglomérat issu des ruines des anciennes villes de Marseille et Toulon. La jeune femme ne cherche surtout pas d’histoires... mais cela n’empêchera pas les histoires de la trouver !
Nous sommes en 2040, la population mondiale a du faire face à un virus mortel qui a décimé une grande partie de l'humanité et dont certaines victimes en sont revenues modifiées d'où ce nom de Mods par opposition aux Norms qui ont eu, eux, la chance d'échapper à cette épidémie.
L'Ordre est là pour tout tenir sous contrôle mais au détriment des Mods qu'il veut éradiquer purement et simplement.
Pimp est une Mods deuxième génération. Sa mère lui a appris à vivre parmi les Norms sans faire de vagues, à se méfier de tous, aussi bien des Norms que des Mods, à se battre, à survivre et surtout, oh oui surtout, ne  pas intégrer la révolution. Mais voilà, c'est la révolution qui vient à elle sous la forme d'un quatuor dont fait partie Art, le séduisant Art ^^

J'ai été très agréablement surprise par ma lecture. En fait, je l'ai adorée !!!
 
Cette série n'a rien à envier aux autres romans du genre. Tout est réuni pour faire de cette lecture un moment de pur plaisir.
Nous avons une héroïne forte, rompue au combat, solitaire, courageuse à l'instar de Tris dans Divergente.
Ici, le méchant est l'Ordre.
Art est à tomber avec ses yeux vairons et comme tous les Mods, a un don surprenant.
Tous les personnages qu'ils soient principaux ou secondaires ont tous un rôle important dans le récit et une partie de mystère.
L'intrigue est prenante, une fois commencé, on ne peut lâcher le roman tant nous voulons savoir ce qui va arriver à Pimp.
Pimp qui est la version raccourcie du prénom Pimprenelle ( comme dans la série Bonne nuit les petits)
Lorsque vous aurez parcouru le livre, vous comprendrez mieux le pourquoi de ce choix.

Je ne peux trop vous en dévoiler sur l'intrigue qui est super mais je peux vous dire que chaque chapitre commence avec un extrait du journal tenu par Anne, la mère de Pimp qui nous en apprend un peu plus à chaque fois sur son propre passé et celui de sa fille. 

Je ne me suis pas ennuyée une seconde, un véritable coup de coeur pour moi et j'attends la sortie du tome 2 avec beaucoup d'impatience !


Ce livre est un service-presse : 
http://romancefr.com/