mercredi 23 septembre 2015

Red Hill de Jamie McGuire

J'ai Lu, 23 septembre 2015 - Semi-Poche 384 pages
(disponible en eBook)
En vente sur le site J'ai Lu pour Elle
J'Ai Lu Pour Elle

Scarlet est divorcée et mère de deux petites filles. Les élever seule est un combat quotidien qu'elle mène avec ténacité.
Marié depuis plusieurs années à une femme de plus en plus distante, Nathan n'a qu'un vague souvenir de ce qu'est l'amour. En revanche, sa petite Zoe le comble de bonheur tous les jours.
Miranda, elle, n'a qu'une préoccupation : l'organisation d'un week-end à la campagne avec sa soeur Ashley et leurs copains respectifs.
Lorsque leur monde s'effondre, ces personnages ordinaires vont devoir affronter l'extraordinaire. Il leur faudra prendre en main leur destin pour avoir une chance de survie. Mais qu'arrive-t-il quand ceux pour qui vous êtes prêt à mourir sont aussi ceux qui peuvent vous détruire...?

**Merci aux Éditions J'ai Lu pour ce roman**

Avec ce roman, Jamie McGuire surprend et change totalement de registre. Nous la connaissions pour sa saga New-Adult avec Travis et Poulette de Beautiful Disaster, la voici dans un genre complètement différent, post-apocalyptique, où des zombies ont envahi la terre. Exit les étiquettes, elle nous prouve, par ce récit, qu'elle navigue avec une extrême facilité de la catégorie Romance contemporaine à celle de la dystopie. 
J'avoue qu'au départ c'est assez surprenant et déroutant ce changement de registre, mais on retrouve très vite le charme de sa plume et on se laisse très facilement happer par ce nouvel univers. 


Red Hill est donc un récit dystopique qui relate l'histoire, au destin entrecroisé, de trois personnages : 
- Scarlett, une trentenaire divorcée, mère de deux enfants (Jenna, 13 ans et Halle, 7 ans) qui travaille comme technicienne en radiologie dans un hôpital.  
-Nathan, la trentaine également et père d'une petite Zoé de 7 ans qui est devenue toute sa vie, depuis que son couple bat de l'aile et que sa vie par à vau-l'eau. 
- Miranda, une jeune étudiante, qui mène une vie insouciante et paisible, en compagnie de sa sœur Ashley et du petit ami de celle-ci, Cooper, ainsi que de son propre petit ami, Bryce. Tous quatre s'entendent à merveille et aiment passer du bon temps ensemble. 

En ce vendredi, pendant que chacun vaque à son train-train quotidien - Scarlett, après avoir laissé ses deux petites à leur père pour le week-end, prend son service à l'hôpital ; Nathan après une journée éreintante et ennuyeuse au travail, va chercher sa fille à l'école ; Miranda et ses trois acolytes organisent une escapade à la campagne - Bref, alors que ce vendredi ressemble à tant d'autres... une annonce à la radio va tout changer : les morts se relèvent ! Violents, agressifs et en quête de chair fraîche ! Si la cause reste encore floue, les conséquences, elles, sont déjà désastreuses... le virus se propage à grande vitesse et en quelques heures on parle déjà de pandémie incontrôlable. 
C'est l'apocalypse, la fin d'un monde. Cela s'est passé si vite que toute la population est sous le choc et prise au dépourvu... Mais maintenant, il faut se protéger, fuir et passer en mode survie.
Pour Scarlett, sa priorité est de rejoindre ses fillettes et de se mettre à l'abri avec elles, peut-être dans le ranch de Red Hill ? qui semble idéalement isolé... Encore faut-il qu'elle y parvienne...
Nathan, quant à lui, n'a pas vraiment de plan... pas le temps pour ça ! Il doit agir dans l'urgence, protéger sa fille coûte que coûte, quitter la ville pour mettre le plus de distance entre lui et ces monstres...
Quant à Miranda, elle était déjà en route avec Ashley, Cooper et Bryce pour passer un week-end au vert... Pris dans les embouteillages, ils n'ont plus qu'à croiser les doigts (et prier... beaucoup) pour arriver à destination sans encombre...

Que feriez-vous si l'apocalypse arrivait ? Quel comportement adopteriez-vous ? 
La fin du monde change toutes les perceptions de la vie, les priorités ne sont plus les mêmes, et la barrière entre le bien et le mal, entre un comportement égoïste ou protecteur, devient beaucoup plus tenue... Difficile de ne pas penser avant tout à soi et à ses proches, dans un moment aussi critique. Ce qui nous rend capables de choses insoupçonnées par amour ou au contraire par peur. 
À travers ses personnages, l'auteure nous montre toute la complexité et les difficultés  psychiques et morales d'un tel événement. 
Alors bien évidemment c'est un récit d'action et d'aventure, et les rebondissements sont nombreux, mais pas que. La psychologie des personnages est vraiment mise en avant, ce qui fait que les émotions sont tout aussi intenses que les actions ! Surtout la dernière partie du récit où l'on rentre vraiment dans les sentiments de nos héros. Car dans ce chaos et cet univers morbide, il y a de l'amour (la romance est présente dans cette histoire), de l'amitié, de l'espoir... ça nous prend aux tripes et je défie quiconque de ne pas avoir le cœur lourd et serré à la fin de roman ! 

En bref ? Un roman troublant, qui nous procure  tout autant de  frissons de peur que de plaisir. 
Ce livre est un service-presse de : 
J'Ai Lu Pour Elle

3 commentaires:

  1. Tu m'intrigues beaucoup avec ton avis, je prends note, il me plairait de le découvrir :D

    RépondreSupprimer