jeudi 8 octobre 2015

Evolutis T1 De chair et de sang de Christie Bronn

 éditions de la Reine, 15 juin 2015, 484 pages, format papier disponible ici et numérique ici





2033, Ebola a ravagé notre monde. Les Evolutis protègent ce qui reste de l’humanité.
Traquée, Emma doit lutter pour sa survie et contre elle-même. Son sang est la clé.
Dans sa fuite solitaire, elle rencontre Ian qui lui fait entrevoir ce qui peut la sauver ou la détruire : l’espoir.
Ami ou ennemi ?
Tiraillée dans sa chair et son sang, elle devra choisir. 
 Merci aux éditions la Reine pour ce service presse !

Emma a tout perdu quand le virus Ebola a frappé l'Amérique et le monde entier. Ses parents, ses amis, sa maison, son pays.
Contrainte de s'exiler en Europe, en France plus précisément, un des rares pays à avoir échappé au virus, elle y vit en solitaire. Un choix voulu car elle n'est plus comme les autres !
Et c'est cette différence qui la rend si précieuse aux yeux du machiavélique Slown qui veut à tout prix se l'approprier mais aussi de l'Evolutis.
Sa rencontre avec Ian va la précipiter dans le chaos, elle va découvrir des choses qu'elle ignorait sur elle-même, l'amour, la confiance et, malheureusement , la souffrance.
Mais peut-elle vraiment faire confiance à Ian ?

Evolutis est une dystopie qui n'a rien à envier à ses prédécesseurs comme Divergente, Hunger Games ou Le Labyrinthe.

Dès le départ, nous sommes happés par l'histoire !
Nous sommes bien évidemment dans un univers post-apocalyptique mais l'intrigue est originale et bien ficelée.
On ne s'ennuie pas une seconde au cours de la lecture.
Action, romance, violence, souffrance, espoir, trahison ...tous ces éléments sont réunis pour faire de ce récit une vraie réussite.
Parlons un peu des personnages, tout d'abord Emma. C'est une jeune fille solitaire, méfiante, vivant le plus discrètement possible et porteuse d'une bien lourde "malédiction" dirons-nous.
Lors de sa rencontre avec Ian, elle reste méfiante au départ mais elle succombe très rapidement à son charme. Il faut bien reconnaitre qu'il est mignon et qu'Emma, qui est restée seule trop longtemps, craque pour ce garçon qui est le premier à lui faire ressentir des sentiments tout à fait naturels.
Elle a un mental à toute épreuve, est tenace, courageuse, apte à se battre. Toutes ces qualités lui seront bien précieuses contre Slown, ancien "meilleur" ami du père d'Emma. Mais des amis comme celui-là, on s'en passe.
Ian est un garçon quelque peu mystérieux, il semble par moment apprécier Emma et à d'autres, il reprend ses distances et on ne peut s'empêcher de penser qu'il n'est pas vraiment celui qu'il prétend.
Et puis, il y a Meyer, bourreau et tortionnaire à la solde de Slown mais qui, lui aussi, semble différent de ce qu'il laisse voir.

Une lecture qui m'a très agréablement surprise ! Impossible à lâcher avant la fin qui, d'ailleurs, vous laisse sur votre faim en ne vous donnant qu'une seule envie : dévorer le tome 2 dès sa sortie !



http://editionsdelareine.fr/



Petit bonus, le trailer du roman à découvrir ici