dimanche 1 novembre 2015

Glen Landsbury T1 Phoebus mortel de Thomas Andrew

Sidh Press, 7 octobre 2015, 138 pages, format numérique disponible ici et papier ici





L’amour adore s’amuser avec le destin…
Lorsque Glen Landsbury débarque à Cambridge pour la poursuite de ses études à Harvard, il ne se doute pas un seul instant que sa vie va radicalement changer.
Il aura suffit d'un seul baiser, profond, langoureux et passionné avec cet inconnu au regard de braise, pour que tout bascule, de manière irréversible.
Qui a dit que rencontrer l’amour était sans danger ? Certainement pas Glen…
Merci à Thomas et à Sidh press pour ce service presse !
Glen n'aurait jamais du partir pour Cambridge pour y intégrer la célèbre université de Harvard mais le destin et un père despotique vont changer tout ça.
Le voilà donc, forcé de quitter sa ville natale, ses amis et surtout Gabe, son petit ami.
Obligé d'habiter (toujours grâce à son cher père) sur le campus, Glen retrouve, comme colocataire, Killian, qu'il connait déjà et dont il a toujours apprécier son fessier bien rond et ferme sans oublier ses pectoraux et ses abdos à faire se damner n'importe quel être humain qu'il soit hétéro ou homo !
Mais le destin (encore lui) va bouleverser la vie de Glen et faire basculer sa vie d'une façon inattendue qui va le transformer (c'est le moins que l'on puisse dire ^^) à tout jamais.
C'est sur la pointe des pieds que j'ai commencé ma lecture. J'avoue que les romances M/M ne m'ont jamais attirée particulièrement.
Pas par homophobie, loin de là, mais je n'étais pas tentée par ce genre de roman. Peut-être à cause d'à priori du à  un manque d'information.

Mais j'avais adoré le premier roman, de Thomas Cupidon mortel, le tome 1 de la série Drek Carter.
J'avais beaucoup aimé sa plume et je me suis dit :pourquoi ne pas tenter l'expérience du M/M avec un auteur que j'aime ?
 Et j'ai bien fait !!! (ça devient une habitude avec les romans de Thomas ^^)
Nous connaissons déjà Glen ( tout du moins celles qui ont lu Cupidon mortel), ce récit nous raconte sa vie avant de devenir ce qu'il est dans Cupidon mortel ( vous ne pensiez pas que j'allais vous le dire ? Si ? Hé,hé, c'est mal me connaitre ....)
Killian et Glen sont à l'opposé l'un de l'autre, on sait tout de Glen mais Killian est beaucoup plus secret, plus mystérieux.
De rebondissements en rebondissements, la relation entre ces deux amis va évoluer et se transformer peu à peu en quelque chose de plus fort et de plus beau. Glen accepte très rapidement son attirance pour Killian mais celui-ci se montre plus réservé. Le côté paranormal met un certain temps (et même un temps certain) avant de pointer le bout de son nez.
Et la fin, quel fin ... A la fois pleine d'espoir mais aussi de tristesse.
Mais je n'en dirai pas plus ! Non, non, non !
Dans ce récit, il y a de l'action, de l'amour, du sexe . Et je dois dire que j'ai aimé ça ! ( Hé oui les filles (Solen et Fatima), je commence à me dévergonder !! Lol !)

Un coup de coeur qui m'a permis de retrouver avec plaisir l'écriture et le style de Thomas.


http://www.sidhpress.com/