mardi 1 décembre 2015

Le Joyau T2, La Rose Blanche de Amy Ewing

Collection R, 14 octobre 2015 - Grand Format 414 pages
(disponible en eBook)

Le Joyau, haut-lieu et coeur de la cité solitaire, représente la vanité, la cruauté, la servitude. Après que la Duchesse du Lac l'a surprise avec Ash, le compagnon qu'elle avait loué pour sa nièce, Violet n'a plus le choix : elle doit s'enfuir sous peine d'être exécutée. Accompagnée de sa meilleure amie, Raven, et d'Ash, Violet laisse donc derrière elle cette vie d'esclave. Mais personne n'a dit que sortir du Joyau serait une partie de plaisir : les régimentaires les traquent sans pitié à travers les anneaux de la Cité solitaire. Violet, pourtant, va découvrir que ses pouvoirs sont bien plus puissants qu'elle ne l'avait imaginé... La trilogie événement, par l'éditeur de la série best-seller La Sélection !

**Merci à Lauriane et à la Collection R pour ce roman**

Que je suis contente d'avoir attendu la sortie du tome 2, pour lire le tome 1 !
Que je suis frustrée de ne pas avoir le tome 3 sous la main !

Avec ce gros cliffhanger du tome 1, il m'était impossible de laisser Violet et Ash à leur sort. Chose que je ne fais quasiment jamais, j'ai enchaîné les deux tomes (trois, si je compte la nouvelle sur Raven), et si j'avais eu le tome 3 à disposition, il est certain que je l'aurais englouti de suite aussi. 
Sauf que voilà, je ne l'ai pas.
Sauf que voilà, il n'est même pas encore sorti en VO. 
Sauf que voilà, il faut patienter et ronger son frein.
Sauf que voilà, il y a encore un énorme cliffhanger à la fin du tome 2 et l'attente risque d'être insupportable...

Comme pour le premier volet - que Fatima a chroniqué et dont l'avis est quasiment similaire à mon ressenti -  j'ai adoréééé ma lecture !! 
C'est un quasi coup de cœur pour ce second tome, d'ailleurs, c'est un quasi coup de cœur pour l'ensemble de la série (et je suis certaine que le troisième opus sera du même acabit). 

Dans le tome 1, j'avais trouvé que le personnage de Violet était un peu survolé, surtout au niveau des émotions. Quant à Ash, lui, m'avait semblé fade et transparent. Et pourtant, malgré ces défauts, j'avais été subjuguée par ma lecture. 
Dans ce deuxième tome, les personnages sont plus développés, ils gagnent en profondeur. 

On découvre des pans du passé d'Ash. Comment ce dernier est devenu un compagnon (comprenez un gigolo)... On entrevoit, non sans dégoût, l'envers du décor et je peux vous dire que cela fait froid dans le dos ! Je ne sais pas ce qu'il y a de pire, être une Mère-Porteuse, un Compagnon ou un Camériste ? humm... choix difficile, car chaque nouvelle révélation nous fait frissonner d'horreur
Si Ash n'est toujours pas mon personnage préféré, j'ai eu beaucoup d'empathie pour lui (comment faire autrement ?). 
Quant à Violet, elle évolue aussi. Elle prend de l'assurance et n'hésite plus à aller au bout de ses pensées. Pareil, ce n'est pas mon personnage favori - puisque mon cœur va pour Raven et Garnet -  mais j'aime son altruisme, sa volonté, et sa capacité à s'intégrer et agir rapidement face aux événements. 
Concernant mes chouchous - Raven et Garnet - je suis comblée avec ce second opus ! Non seulement ils sont très présents, mais on en apprend beaucoup sur eux. Garnet et Raven prennent une place importante dans le récit, leur rôle se précise et prend de l'ampleur, pour mon  plus grand bonheur. 

L'histoire, quant à elle, est ce que je préfère dans cette série. 
J'ai été une nouvelle fois emportée par les multiples rebondissements, par ce rythme infernal, par cet univers sombre et oppressant et par cette course-poursuite de folie que se livrent nos héros.
Plus les pages défilent et plus le récit prend en intensité. Les actions, rebondissements, révélations, tout s'accélère ! 

En bref ? C'est captivant ! Haletant ! Passionnant !... Je suis fan !
Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente

Ce livre est un service-presse de :