samedi 26 décembre 2015

Les demoiselles de Swan Park 2 - Séduisant et sans scrupule de Sabrina Jeffries

J'ai Lu, Aventures & Passions, 18 novembre 2015 - Poche 384 pages
(disponible en eBook)
Ce livre est en vente sur le site J'ai Lu pour Elle
J'Ai Lu Pour Elle


Dans un quartier malfamé de Londres, Clara Stanbourne s’occupe d’un foyer pour jeunes pickpockets. Une occupation peu convenable pour une jeune lady, mais Clara se moque bien du qu’en-dira-t-on. Ce qui l’inquiète, c’est l’arrivée d’un receleur près de son établissement. Elle a bien essayé de persuader Morgan Pryce de s’installer ailleurs, or en guise de réponse il l’a embrassée. Le plus étrange c’est qu’elle a pris goût à ce baiser. Car il faut avouer que Morgan est incroyablement séduisant. Que dirait Clara si elle apprenait que c’est aussi un redoutable espion ?

**Merci à Laury et aux Éditions J'ai Lu pour cette lecture**

En ouvrant ce second tome des demoiselles de Swan Park, j'ai Halluuciiiinéééééé ! (oui oui, tant que ça !) N'en croyant pas mes yeux !

J'ai ouvert puis refermé le roman, répétant ce geste plusieurs fois. Peut-être espérais-je que le contenu change en le rouvrant ? Allez savoir... Malheureusement, cela n'a servi à rien !

Ce tome 2 n'est pas la suite des demoiselles de Swan Park !!!

Oui, il en porte le titre, mais c'est tout ! 
Dans Les demoiselles de Swan Park, nous suivions les 3 jeunes sœurs de Swan Park (d'où le titre !). Le premier volet portait sur Rosalind, la sœur cadette. Le deuxième tome devait - logiquement - porter sur Hélène, l'aînée et le dernier tome, sur Juliet, la petite dernière de la fratrie. 
Je dis "logiquement", car vous l'aurez bien compris, cette histoire n'est pas celle d'Hélène et Daniel comme je l'imaginais, mais celle de deux parfaits inconnus : Clara et Morgan (Ok, j'aurais pu lire le résumé avant, cela m'aurait évité cette énorme déception). 

L'histoire en elle-même n'est pas mauvaise. La plume de Sabrina Jeffries est toujours aussi agréable. Malgré tout, je n'ai pas apprécié cette lecture autant que j'aurais dû. Ma déception de ne pas avoir mes héros était trop forte. 

Bref ! parlons de cette histoire :
Clara Stanbourne est une catherinette de 28 ans maintenant. Avoir un mari et fonder un foyer n'est pas sa priorité, car elle a déjà des enfants, auxquels elle tient énormément, à sa charge : ceux du foyer de réhabilitation de jeunes pickpockets qu'elle dirige. Clara est une philanthrope, une âme charitable qui fait passer le bonheur des autres avant le sien, qui défend son institut bec et ongles et protège ses petits - jeunes délinquants, tout de même - telle une mère poule.
Quand s'installe, à quelques pas seulement du foyer, une petite échoppe dont le propriétaire, Morgan Pryce - un homme aussi séduisant qu'exécrable -, ne se cache pas d'être un receleur, Clara sort ses griffes, prête à tout pour protéger ses enfants...

C'est une histoire sympathique, qui se lit vite. Les héros ont beaucoup de cachet - Sabrina Jeffries sait y faire pour créer des personnages hauts en couleur, on ne s'ennuie pas une minute avec nos protagonistes ! Ils sont à la fois pleins d'esprit et attachants.
Sans cette déception - justifiée - sur le contenu de ce tome qui aurait dû être dans la continuité du premier volet et rester dans l'univers de Swan Park, ce roman est agréable et plaisant à lire. J'ai bien conscience que ma note est biaisée et ne reflète pas forcément la qualité du récit.

Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente :

Ce livre est un service-presse de :
J'Ai Lu Pour Elle