mercredi 23 décembre 2015

Mémoires d'un grain de sable de Béatrice Ruffié Lacas


Belladone éditions, juillet 2015, 136 pages, format papier disponible ici et numérique ici




Qu’elle soit sur les planches d’un petit théâtre amateur, dans les rues de White Chapel, ou encore dans l’accueillant cimetière de Firmin, la mort rôde, gracile et insouciante, au gré de la folie des hommes et de la noirceur des âmes.
Ce recueil nous propose seize nouvelles noires, entre horreur, humour et décadence. De Berlin à Londres, à travers les époques et les drames, l’auteure nous fait voyager dans son univers sombre et dérangeant, nous rappelant à chaque page que seul parmi des milliers, chacun des protagonistes de ces textes n’est rien d’autre qu’un grain de sable, à la fois pierre angulaire de l’univers et piètre poussière insignifiante.




Merci à Béatrice et aux éditions Belladone pour ce service presse.

Comme expliqué dans le résumé, ce recueil contient 16 nouvelles dont je vais vous parler chacune à leur tour.

Ave Maria
Eugénie, une petite fille punie par sa gouvernante, se laisse aller à sa colère et saccage tout dans sa salle de classe y compris une magnifique horloge dont elle déforme les aiguilles. Fatiguée par sa crise de rage, la petite fille s'endort et à son réveil, rien n'est plus pareil !

Bartabas 
Un jeune homme introverti fait partie d'une troupe de théâtre amateur. La troupe a une mascotte quelque peu bizzare : une très, très moche statuette, baptisée Bartabas. Le jeune homme ressent pour cette statuette une étrange fascination qui va le mener loin, très loin.
Confessions
Un aristocrate déchu se réfugie dans le quartier miséreux de Whitechapel. Charles Brownhat mène donc une vie discrète, se fondant dans le décor mais c'est pour mieux dissimuler sa véritable nature.
Tueur en série ...Mais dans quel but ? A vous d'en faire la (macabre) découverte.

La dernière étreinte
Un jeune spéléologue part à la découverte d'une nouvelle grotte mais il n'y arrivera jamais et pour cause ...
La mère Voulvart
Louise est mariée à Fulcrand, un paysan rustre et pour qui tous les prétextes sont bons pour battre sa femme. Ayant déjà fait trois fausses couches, ce qui n'a fait qu'augmenter la violence de son époux et désireuse de lui donner enfin cet enfant qu'il désire tant. elle décide d'aller voir la mère Voulvart, une pousouera (une sorcière).
Et le miracle se produit ! Mais est-ce vraiment un miracle ou plutôt une malédiction ?

Le festin
Nous sommes ici en pleine guerre. Les temps sont durs et la nourriture rare. En cette veille de Noël, le moral des troupes est au plus bas. Le commandant décide de leur offrir un repas pantagruélique mais qu'ils auront bien du mal à digérer. Et je peux vous assurer qu'il y a de quoi !!! ^^

Ton autre toi
Un récit plein de poésie et un texte à double sens savoureux !

Vis-à-vue
Bérénice, victime d'un voyeur, se prend peu à peu au jeu, allant jusqu'à lui offrir un spectacle inoubliable. Mais il s'avère que le jeu auquel elle joue est très dangereux !

Un Noël Blanc 
Laurence, mère de famille divorcée, vit avec sa fille, Lisa. Chaque année, Laurence s'offre une boule à neige pour sa collection qu'elle range sur une étagère une fois les fêtes terminées. Mais cette année, Lisa décide de faire une surprise à sa mère et d'installer toutes les boules à neige.
Elle aurait mieux fait de s'abstenir ...

Un homme chanceux
Jean et Emeline sont mariés depuis 7 ans et forment un couple heureux. Afin de réunir toute la famille, Emeline décide de faire un repas familial. Mais le moins que l'on puisse dire est que le repas ne se déroule pas très bien entre les rancoeurs et les animosités.
Lizenor, la soeur qu'elle n'a plus revu depuis 6 ans, est de retour mais il aurait mieux valu pour Emeline qu'elle ne la revoie jamais.

Père Noël perdu
Annette est infirmière en bloc chirurgical. En cette veillée de Noël, c'est un bien étrange chirurgien qui pratique l'opération !

Mémoires d'un grain de sable
Le récit de la vie de Manon à travers les "yeux" d'un grain de sable.

Misses Betford
Firmin, vieux gardien de cimetière, voit venir tous les jours, Misses Betford qui vient se recueillir sur la tombe de son époux et de son fils décédés. Mais au fil des jours, son attitude devient de plus en plus bizarre et Firmin s'interroge.

Te souviens-tu ?
Le récit d'une belle histoire d'amour. Belle mais tragique !
La nuit la plus longue
Nous sommes en compagnie de trois voleurs occupés à dévaliser les chambres d'une maison de retraite à l'heure du souper des pensionnaires.
Mais tous les pensionnaires ne mangent pas et ils s'aperçoivent, un peu tard, qu'ils auraient mieux fait de commettre leur larcin ailleurs.

Au nom du père
Nous suivons la randonnée d'une famille. Nous avons Henri, le père, Candice, la belle-mère, Dimitri, enfant du couple et Teddy, revenu vivre auprès de son père.
Mais cette randonnée vire au cauchemar quand Teddy disparait.

Dans l'ensemble, j'ai apprécié cette lecture mais j'avoue qu'il y a certains récits dont je n'ai pas bien compris le sens. Comme par exemple dans Ave Maria ou encore la mère Voulvart. J'ignore si ce sont mes neurones qui m'ont fait défaut mais j'ai eu beau chercher, revenir en arrière au cas où j'aurais sauter quelque chose mais non, rien à faire, je n'ai pas tout capter !

Tous ces récits ont comme point commun la mort sous toutes ses formes. Il y a de l'angoisse, de l'horreur parfois même, de l'humour, noir bien entendu.



http://belladone-editions.com/