mardi 12 janvier 2016

Les profondeurs de James Grippando

 Éditions Mosaïc, Broché 400 pages, 30 septembre 2015
Disponible en eBook


Les marais des Everglades sont troubles, ce matin. On vient de trouver le corps d’une femme. Une femme noire. Abe est procureur, réputé irréprochable et sans tache et, pour lui, cette scène de crime n’est pas différente d’une autre. Mais quand on identifie le corps, et que l’agent Victoria Santos lui demande s’il connaît cette femme, Abe hésite à répondre… Une seconde d’hésitation qui le propulse du côté des suspects. Et l’entraîne dans les profondeurs d’une spirale infernale le jour où sa propre femme, Angelina, disparaît à son tour.


***Merci à Camille et aux éditions Mosaïc pour cette lecture*** 


Abe est un jeune procureur de Miami. 
On va parler de sa couleur de peau car c’est important dans l'histoire.
Abe est un blanc qui a été marié avec Samantha, une noire, jusqu'à ce qu'un cancer l'emporte bien trop tôt. Il est resté très proche de son beau-père, ancien coupeur de canne à sucre et qui vit dans une maison de retraite. Il s'occupe aussi de J.T., son beau-frère. Ce dernier est bipolaire et est assigné à résidence pour des actes de violence dans un bus. Abe l'a complètement pris en charge, malgré le désaccord d'Angelina, la nouvelle épouse d'Abe, qui elle, est blanche. 

Ce matin là, il est amené à aller dans les marais des Everglades. On y a retrouvé le corps d'une jeune femme noire, décapitée. L'agent du FBI, Victoria Santos, est chargée de l'enquête et Abe doit travailler avec elle.
L'agent Santos pense que c'est Cutter, un tueur en série qui a déjà fait quatre autres victimes, sauf que cette fois-ci, le profil des victimes ne correspond pas tout à fait. En effet, les quatre premières étaient des blanches qui sortaient avec des noirs et leurs corps, abandonnés dans les champs de canne à sucre du comté de Palm Beach.
Très vite Abe va se retrouver en mauvaise posture car il connaissait la victime, Tyla Tomkins, une jeune avocate associée dans un cabinet prestigieux de Miami. Abe et Tyla avaient passé une seule et unique nuit ensemble, dix ans plus tôt. Mais Abe à "omis" de dire qu'il avait dîné avec elle quelques mois auparavant. Cette omission va lui coûter cher et l'agent Santos va faire d'Abe son suspect potentiel. D'autant plus quand Angelina, la femme d'Abe, disparaît...
À partir de là, Abe va devoir prouver qu'il n'est pas l'assassin de Tyla et par la même occasion tenter de découvrir qui est le vrai coupable

J'ai essayé de résumer au mieux cette histoire car j'avoue qu'elle est assez complexe.
L'auteur nous embarque dans la vie d'Abe, mais parfois, j'ai eu du mal à le suivre. Il nous fournit tellement de détails sur chaque personnage que le héros croise ou encore, sur les lieux où il se trouve que j'ai eu trop tendance à me perdre...
C'est une lecture qui m'a pris du temps, elle demande beaucoup de concentration. Les diverses digressions de l'auteur m'ont souvent fait perdre le fil. Pourtant je me suis accrochée tant j'étais curieuse de voir comment Abe allait sauver sa tête. Bien m'en a pris, car une fois installée dans l'histoire, je me suis laissée porter jusqu'à la fin. J'avais la sensation de me retrouver dans un épisode des Experts à Miami (mais sans Horatio) et de retrouver l'ambiance de la série Dexter, un peu glauque. 
Par contre, cette fin en eau de boudin, m'a bien déçue. Je n'aime pas ce genre d'épilogue qui laisse une porte ouverte au doute.




Ce livre est un service presse
https://www.facebook.com/EditionsMosaic/?fref=ts