mardi 19 janvier 2016

Maintenant qu'il est trop tard de Jessica Warman

Éditions Pocket jeunesse, Broché 288 pages, 
14 octobre 2015, Disponible en eBook



Les adultes font la fête à l'étage, le soir du nouvel an. Samantha veille avec Remy, son meilleur ami, sur sa petite sœur, Tabitha. Elle dort paisiblement à leurs côtés. Soudain le père Noël entre dans la pièce, attrape Tabitha et l'emporte sous leur regard impuissant. À 17 ans, Sam revient avec sa famille sur les lieux du drame. La jeune fille retrouve Remy. Ensemble, ils réalisent qu'ils ont peut-être envoyé la mauvaise personne en prison...  






***Merci à PKJ pour cette lecture***

Nous sommes en 1986.
Le soir du nouvel an, la famille Myers fête la nouvelle année en compagnie de leurs plus proches voisins. Les Mitchell (avec qui ils passent même leur vacances ensemble) et Ed Tikle et Darla sa compagne.

Samantha, sept ans, et Tabitha, dit la Tortue, quatre ans, les filles des Myers, dorment dans la salle de jeux, située au rez de jardin. Avec elles, il y a Rémy, le fils des Mitchell, lui aussi sept ans. D'ailleurs, Sam et lui sont nés exactement le même jour et sont inséparables. Alors que Tabitha dort déjà profondément, Sam et Rémy ont du mal à trouver le sommeil. Les adultes, au premier étage s'amusent, boivent et fument des pétards. Peu après minuit, Sam aperçoit qu'un homme, déguisé en Père Noël, est dans leur jardin. Il ouvre la porte-fenêtre et entre dans la salle. Il prend Tabitha endormie, sous les yeux terrorisés des enfants, bien trop effrayés pour bouger. Ce n'est qu'une fois l'homme parti que Sam et Rémy montent à l'étage alerter les adultes. Des minutes précieuses vont être perdues car personne ne pense à demander à ces jeunes enfants s'ils ont reconnu ce Père Noël. Et lorsqu'ils sont enfin interrogés, il est bien trop tard, Tabitha reste introuvable.
Steven, 23 ans, petit ami de Gretchen, la grande sœur de 17 ans de Sam et Tabitha, est arrêté et quelques temps après les Myers déménagent dans une autre ville.
Dix ans après, à l'été 1996, les Myers reviennent sur les lieux du drame. Après des déboires financiers, ils n'ont d'autre solution que de revenir dans cette maison.
Sam et Rémy, maintenant 17 ans, vont se retrouver et finalement se rendre compte que, peut-être, ils n'ont pas fait enfermer la bonne personne.
Alors qui ? Où est le corps de Tabitha ?  Dix ans après le mystère reste entier...

J'ai dévoré cette histoire. Ça se lit très vite, l'écriture est simple et agréable et l''intrigue est rondement bien menée. L'auteur distille des petits indices au compte goutte sans que nous nous en rendions compte, si ce n'est à la fin où là vient le fameux "Mais oh !! Bien sûr !!". À aucun moment, Jessica Warman, ne nous laisse entrevoir ce qu'il s'est réellement passé. 
Les chapitres sont alternés entre le passé de 1986 et le présent de 1996, avec, parfois des extraits d'un livre écrit par un journaliste (48 minutes de doute) sur l'histoire de l'enlèvement de Tabitha qui a fait la une des informations plusieurs mois d'affilé. C'est un peu déroutant au départ, car il faut jongler entre flashbacks et présent, mais ça reste aisé à suivre une fois installé.

Le dernier chapitre, la fin donc, a été une grande déception par contre. La conclusion aurait mérité un peu plus de développements. Quelques pages de plus auraient été les bienvenus pour répondre à des questions restées sans réponses, d'où ma note de 4/5... même si j’ai beaucoup aimé, je suis restée sur ma faim devant ce final assez incroyable mais qui laisse, néanmoins, une porte ouverte à trop de doutes.

En bref, une fin trop vite expédiée, qui nous laisse sur notre faim, même si la trame a été bien menée. Cela laisse un goût amer comme toutes ces affaires de disparition d'enfants non résolues comme Estelle Mougeot, Maddie McCann et tant d'autres...


Ce livre est un service presse
https://www.facebook.com/PocketJeunesse.pkj/?fref=ts