mercredi 2 mars 2016

Le Dernier Royaume Acte IV, Les déferlantes de givre de Morgan Rhodes

Michel Lafon, 11 février 2016 - Grand Format 460 pages
Disponible en eBook


La guerre pour la possession de Mytica et de sa magie fait rage. Roi déchu, empereur cruel, princesse rebelle, héritier... tous sont prêts à verser jusqu'à la dernière goutte de leur sang afin de régner sur cette terre sacrée. Cléo : de nouveau privée de son trône, pris de force par Amara grâce à la magie qu'elle a volée, la princesse devra faire preuve d'imagination et d'énormément de courage pour protéger son peuple des envahisseurs. Magnus : au cœur d'un royaume plongé dans le chaos, tiraillé entre sa jeune sœur en danger de mort et ses nouveaux sentiments pour Cléo, le prince d'acier est de nouveau déchiré entre l'amour et le devoir. Lucia : enfin vengée de la mort cruelle de son premier et unique amour, elle s'allie au dieu du Feu et fomente avec lui la plus sinistre des vengeances. Jonas : après avoir échappé de justesse à la mort, il est de nouveau réuni avec la princesse Cléo. Et il est prêt à tout pour l'aider dans sa quête des Quatre Sœurs, les cristaux capables de déchaîner sur Mytica la puissance des éléments.


**Merci à Camille et aux Éditions Michel Lafon pour ce roman**

Ce tome 4 me confirme une chose que je savais déjà : je suis complètement fan de cette série !!
Chaque tome est encore plus intense et palpitant que le précédent. 

Nous sommes toujours dans une narration à plusieurs voix, en alternance à chaque chapitre. 
Depuis le tome 1, nous suivons  : 
- Cléo, la princesse d'Auranos, qui ne rêve que de vengeance et de liberté pour elle et son peuple. 
- Magnus, son époux, le prince de Liméros (le fils de Gaius, le cruel Roi de Sang), qui tente par tous les moyens de  faire taire ses sentiments et d'être froid et implacable. 
- Lucia, l'enchanteresse, (la sœur de Magnus) qui a pris une voie toute autre, laissant la fille douce et fragile qu'elle était loin derrière elle.
- Et Jonas, le rebelle au cœur pur qui, malgré ses nombreux échecs, est prêt à tenter le tout pour le tout, pour débarrasser le monde du roi Gaius et de son fils, Magnus.
Mais comme le tome précédent, viennent ici s'ajouter des voix de personnages secondaires rencontrés au cours des événements passés. 
Ainsi, nous avons aussi quelques chapitres sur Félix (l'assassin du roi) et Amara, la princesse du royaume de Kraeshia. 
Cela nous permet d'être vraiment sur tous les fronts. D'appréhender au mieux les tenants et aboutissants de toutes ces machinations et complots. 
De comprendre les actions et réactions des personnages. D'avoir de l'empathie pour eux, même quand ils semblent ne pas le mériter. 

Le Dernier Royaume est un monde dur, impitoyable, où les manigances et trahisons sont légion. Aucun des personnages n'est tout blanc, chacun commet (ou a commis) son lot d'erreurs, et c'est ce que j'adore ! 
Rien n'est défini. D'une page à l'autre, tout peut basculer ! On ne sait jamais sur quel pied danser, ni ce qui nous attend. 
Ce sentiment d'être en permanence au bord du précipice est totalement grisant et enivrant !! 
J'aime cette tension qui monte crescendo au fil des pages (et des tomes). 

De plus - une belle surprise pour moi - je m'attendais que ce tome 4 soit le dernier, mais non !! Je me rends compte avec ce tome que nous ne sommes pas au bout de nos surprises ! Il reste tellement de choses à découvrir et de situations à régler. Ah là là, vivement la suite !

En bref ? Un tome 4 exaltant qui nous entraîne une nouvelle fois dans un univers où complots, secrets, trahisons sont les maîtres mots de ce récit. 

Cliquez sur l'image pour accéder aux chroniques précédentes


Ce livre est un service-presse de :