mardi 22 mars 2016

Les vivants T2, Les proies de Matt de la Pena

Collection R, 11 février 2016 - Grand Format 430 pages
Disponible en eBook

Steward sur un luxueux navire de croisière le temps d'un été, Shy a miraculeusement survécu à un énorme tremblement de terre et au tsunami qui a suivi. Il a également réchappé au virus le plus mortel que l'humanité ait jamais connu. Lorsque Shy, Carmen, Cireur et Marcus arrivent en vue des côtes californiennes, le calvaire semble toucher à sa fin. Mais c'est sans compter sur les gangs qui ont pris le contrôle d'un Etat dévasté par le séisme et la maladie : de rescapés, Shy et ses amis deviennent... des proies.

**Merci à la Collection R pour ce roman**

Ayant lu le tome 1 il y a un moment déjà (presque deux ans mine de rien) et avec ma mémoire de poisson rouge légendaire, je m'attendais à être totalement larguée dans ma lecture. 
Par manque de temps, je n'ai pas pu relire le tome 1 pour me remettre dans le bain, c'est donc en flippe totale que j'ai commencé le récit... 
Et ma foi, mes craintes étaient infondées, si quelques événements sont passés à la trappe, à aucun moment je me suis sentie perdue. Bien au contraire, j'ai de suite replongé dans l'univers de Matt de la Pena

SPOILER TOME  1 : 
***Nous sommes au jour 44.  
Rappelez-vous, il y a quarante-quatre jours, Shy Espinoza, 17 ans, embarquait  sur un grand paquebot de croisière en tant qu'employé des Croisières Paradis. Il devait y passer 8 jours seulement. Juste de quoi se faire un peu d'argent de poche avant de reprendre ses études. 
Seulement rien ne s'est passé comme prévu. 
La côte Ouest a été ravagée par des tremblements de terre d'une telle magnitude que des villes entières ont été rayées de la carte. 
Shy, en mer à ce moment-là, a survécu de justesse au gigantesque tsunami que ces tremblements ont engendrés. 
Et comme si cela n'était pas suffisant, il y a Romero. Un redoutable virus qui tue par milliers. Un virus volontairement disséminé par LasoTech, une entreprise pharmaceutique, dirigé par un homme sans éthique et avide de pouvoir. 
Le virus qui au départ devait  être confiné à quelques villes pauvres du Mexique s'est propagé à vitesse grand V en raison du cataclysme et est maintenant hors de contrôle. Toute la Californie est en quarantaine. Cet État est devenu une zone de non-droit et Shy et ses compagnons de fortune, Carmen, Marcus et Cireur, ne vont pas tarder à s'en rendre compte. 
Après avoir dérivé en mer pendant des jours, Shy et ses amis se pensent sauvés en apercevant les côtes californiennes. Ils pensent enfin toucher au but. 
Car seuls Shy et ses amis sont en mesure d'arrêter cette épidémie et de faire inculper LasoTech. 
Ils détiennent les preuves de leur corruption, et mieux encore : ils détiennent le vaccin et la formule de ce dernier. Encore faut-il qu'ils parviennent à donner ces informations à la bonne personne avant de se faire tuer ! Car bien évidemment, avec tout ça, leur tête est mise à prix...
Mais voilà, si eux sont immunisés contre le virus, ils vont vite prendre conscience de l'ampleur de la situation en débarquant sur la terre ferme. Il ne reste rien. Tout n'est que champs de ruines, et la maladie qui a pris des proportions inimaginables, a engendré avec elle des mesures totalement inhumaines ! 
Shy doit absolument se rendre le plus vite possible en Arizona pour donner le remède aux scientifiques installés là-bas, mais cette mission va s'avérer être des plus périlleuses !! 
Entre  le paysage ravagé et toutes les infrastructures détruites, LasoTech qui veut leur mort, le gang des Suziki qui tire à vue sur tout ce qui bouge et la mort qui les menace à chaque coin de rue... nos amis sont mal partis...***


J'ai été emportée dans cette folle course-poursuite du début à la fin ! 
J'ai frémi, tremblé et n'ai pas vu les pages se tourner ! Avant même que je m'en rende compte, je lisais déjà la dernière page. C'est un roman hyper entraînant, avec une dynamique très rythmée et intense. 

Beaucoup d'émotions encore dans ce tome, de révélations et de rebondissements incroyables. 
De plus l'univers est saisissant. On s'y voit. On s'y croit. C'est vraiment extra !! Mais, parce que oui, il y a un mais, qui explique que ce n'est pas un coup de cœur...

Mon seul bémol sera encore une fois pour la fin du récit. Je n'ai rien compris. Je crois que c'est la première fois que ça m'arrive, j'ai relu 4 fois les dernières phrases !! 
Et rien n'y fait, je ne pige pas ce que fait Shy et surtout pourquoi ?! 
Est-ce que ça veut dire qu'il va y avoir un autre tome ? 
Parce que là, me laisser avec une fin comme cela, ce n'est juste pas possible ! J'ai horreur de ce genre de fin surtout quand elle est incompréhensible comme cela. Bouh. Alors j'espère de tout cœur qu'une suite est prévue, sinon ce serait vraiment décevant...

En Bref ? Un roman haletant, saisissant et passionnant. Une intrigue bien ficelée qui nous scotche du début à la fin. Des personnages attachants et émouvants. Une fin... qui n'en est pas une (alors que c'est le dernier tome normalement !)... Alors prions pour qu'il y ait une suite ;)
Cliquez sur l'image pour accéder à la chronique précédente :
Couverture de Les Vivants, Tome 1

Ce livre est un service-presse de :