mardi 26 avril 2016

Les disparues de Pumplestone de Audren

Albin Michel Jeunesse, 30 mars 2016 - 287 pages

Au camp d été de Pumplestone, Tiffany-Claire a disparu. Lorsqu une jeune fille du même nom est retrouvée amnésique près du lac, les enfants sont formels : ce n est pas la même. Quand celle-ci s évapore à son tour, c est la stupéfaction ! Pour l inspecteur Ramjay, il y a forcément une explication rationnelle... Mais ce que les pensionnaires du camp vont découvrir, même le meilleur des policiers ne pourrait y avoir songé !

**Merci aux Éditions Albin Michel Jeunesse pour ce roman**

Ayant déjà eu l'occasion de lire Audren et appréciant sa plume, je n'ai pas pu résister à ce roman. D'autant plus que le résumé est très intrigant, je trouve. 

Dès les premières lignes on retrouve son ton léger et la fluidité de plume qui nous permet de tourner les pages avec facilité. Et puis, il y a cette intrigue autour de la disparition étrange de Tiffany-Claire qui nous retient captive et attise notre curiosité. 

Comme chaque année le camp de Pumplestone ouvre ses portes aux jeunes adolescents en quête d'aventures et passionnés de nature. Ce camp situé en Angleterre, au bord d'un lac est propice pour se ressourcer et lâcher prise sur la technologie d'aujourd'hui. Là-bas, pas de téléphone, ni d'Internet, c'est une immersion totale avec la nature. 
Cela fait 5 jours que le camp est ouvert, lorsque la jeune Tiffany-Claire disparaît. Ce qui provoque l'effervescence au sein du groupe d'ados et la panique chez les moniteurs. Très vite les recherches commencent, mais quand la police arrive pour interroger les membres du camp, aucun avis n'est cohérent. Les réponses divergent. Certains voient en Tiffany-Claire une jeune fille d'à peine 13 ans, d'autres la pensent plus âgée. Certains disent qu'elle mesure 1.70, alors que d'autres prétendent qu'elle ne dépasse pas le mètre cinquante... bref, personne n'est d'accord concernant sa description ! 
Pire encore, elle n'est même pas fichée en tant que pensionnaire
Mais alors que l'inspecteur Ramjay assigné sur cette enquête perd patience, on retrouve sur les berges du lac une jeune fille, venue de nulle part, trempée jusqu'à l'os. Coïncidence ou non ? Elle dit s'appeler Tiffany-Claire. Pourtant, tous sont formels : ce n'est pas la même jeune fille
Quelle que soit l'explication, l'inspecteur, ainsi que les enfants du camp, sont bien décidés à résoudre cette énigme...

Bien que le récit soit trop jeunesse à mon goût, c'est une histoire qui ne manque pas de cachet, les personnages - à l'instar Zoé - sont craquants et leur vivacité donne du pep's au récit
Après, j'ai nettement préféré la première partie du récit que la seconde. La tournure des événements est bien trop enfantine pour moi, même si je reconnais qu'elle fait tout de même rêver. Avec quelques années de moins (genre une trentaine), je me serais régalée avec un tel récit. 

En bref ? Une histoire surprenante, bien menée qui se lit facilement, mais dans un registre très jeunesse.