mercredi 27 avril 2016

Les fragmentés [tome 1] de Neal Shusterman

MsK, 11 septembre 2013 - Grand Format 462 pages
Disponible en eBook

Dans une société traumatisée par la Seconde Guerre civile, un ensemble de lois intitulé Charte de la Vie a été signé pour contenter les pro-vie et les pro-choix. Celle-ci stipule qu il est interdit d attenter à la vie d un enfant du moment de sa conception jusqu au jour de son treizième anniversaire. Passée cette date, tout parent peut décider de « résilier » son enfant en ayant recours à la fragmentation, processus qui permet de renoncer à son enfant rétroactivement. Une seule exigence : réutiliser 99 % des organes du fragmenté pour qu il continue à « vivre » à travers d autres. 
Lorsque Connor, Lev et Risa apprennent qu ils vont être fragmentés, ils savent ce qu il leur reste à faire : fuir et tenter de survivre jusqu à leur majorité...
**Merci à Antoinette et à la collection MSK pour ce roman**

J'ai découvert cette série très récemment, lors de la sortie du tome 4 en fait. Et comme j'adore le genre dystopie, je ne pouvais pas passer à côté, surtout avec un résumé aussi alléchant !
Ici nous suivons par le biais d'une narration externe essentiellement trois personnages (mais pas que ! je vous en parlerai plus tard), des adolescents destinés à être fragmenté. 

Suite à la deuxième Guerre Civile, des mesures draconiennes ont été prises. Des mesures inimaginables ! Dorénavant, il est interdit d'interrompre une grossesse non désirée, celle-ci doit être menée à son terme. Même si, une fois accouchée, la mère peut refuser son bébé. Ce sera alors un bébé refusé et elle pourra l'abandonner soit dans un refuge, soit sur le porche de n'importe quelle maison... puisque le premier adulte qui trouve un bébé en a obligatoirement la garde (qu'il le veuille ou non). 
Bref, là n'est pas le fait le plus troublant. Car s'il est interdit d'intenter à la vie d'un enfant dès sa conception, à son treizième anniversaire et ce, jusqu'à ses 18 ans, les parents (ou tuteurs) de l'enfant peuvent décider de le fragmenter : c'est-à-dire de donner son corps aux camps de collectes qui se chargeront de le découper en morceaux (d'où la fragmentation) et redistribuer chacun de ses organes, muscles, peau etc... chaque partie infime de son corps pour être greffée sur d'autres gens. Cette pratique est devenue si courante qu'elle ne choque absolument personne (à part peut-être les pauvres fragmentés). Pour tous, c'est un acte charitable et le corps d'un fragmenté (soit disant) ne meurt pas puisqu'il est recyclé... (mais bien sûr ! et la marmotte met le chocolat dans le papier d'alu...)

C'est dans ce monde super méga chouette que vivent nos trois héros : 
  • Connor Lassiter, 16 ans. Un jeune garçon au caractère impulsif et tempétueux, ce qui malheureusement est une cause suffisante pour ses parents pour le fragmenter. 
  • Risa Pupille, 16 ans également. C'est une pupille de la nation (un bébé refusé échoué dans un centre). À l'aube de ses 16 ans, le centre qui l'héberge estime qu'elle n'a plus de valeur "entière" et qu'il est temps pour elle d'être fragmentée. 
  • Lev Calder, 13 ans. C'est un décimé. C'est-à-dire que depuis son enfance, il a été élevé dans le but d'être fragmenté le jour de ses 13 ans. Issu d'une famille très religieuse qui prône la fragmentation comme un don de Dieu, c'est pour lui un immense honneur, 
Ces trois destins vont être réunis lors d'un concours de circonstances les plus salvateurs (puisqu'il va leur sauver la vie). Alors que Connor, rebelle dans l'âme, tente de s'échapper à son sort funeste, il va entraîner dans sa fuite Risa et Lev qui, eux aussi, étaient en route pour le centre de collecte. 
Nous allons alors suivre les péripéties engendrées par leur désertion. Une course contre la mort commence et elle nous entraîne à un rythme effréné ! Nous allons de rebondissement en rebondissement, de retournement de situation en retournement de situation ! C'est très, très intense ! Non seulement il est impossible de lâcher cette histoire, mais en plus il est également impossible de deviner ce qu'elle va nous réserver. Il y a tellement d'imprévus, de personnages secondaires qui apparaissent au fur et à mesure de la lecture, que l'on suit pour un temps et qui apportent - à chaque fois - un énorme plus au récit ! Chacun de ces personnages m'a émue, touchée par son histoire, ils ont beaux n'être que secondaires, ils marquent ce récit de leur empreinte, tout comme nos trois héros. 
J'ai adoré chaque personnage de ce roman. Ils sont admirablement bien travaillés. L'auteur a insufflé autant de vie dans l'action que dans les émotions... C'est vraiment excellent. 
Mon seul bémol est que je trouve cette histoire de fragmentation tirée par les cheveux, même si elle est superbement bien amenée, cela reste pour moi, un peu "gros". 

En bref ? Un dystopique comme je les aime qui comble entièrement toutes mes attentes : de l'action, des rebondissements, du suspense, des personnages magnifiques et beaucoup d'émotions.
 Ce livre est un service-presse de :