mercredi 13 avril 2016

Profondeurs T1 de Stéphanie Lagalle

Auto-éditions, 223 pages, disponible en format numérique ici




Solenne, dix-huit ans mène une vie tranquille entre le lycée et ses amies. Le seul problème est que sa vie sentimentale est un vrai désert. Toutes ses certitudes et surtout ses habitudes seront bousculées par une nouvelle amitié et pourquoi pas l'amour ? Le monde qu'elle connaissait sera complétement remis en question par la découverte de créatures surnaturelles. Son destin ne sera plus entre ses mains.  



Merci à Stéphanie pour l'envoi de ce service presse.
Solenne est une jeune femme de 18 ans qui partage sa vie entre ses amies et le lycée. Son seul regret : ne pas avoir de petit copain.
Mais cet état de fait va être vite résolu lorsqu'elle rencontre Fred. 
Fred dont elle tombe irrémédiablement et irrévocablement amoureuse et, cerise sur le gâteau, la réciproque est là.
Ils vivent donc leur amour entouré de leurs amis qui, peu à peu, trouvent tous un partenaire et par leurs familles très heureuses  de leur bonheur.
Mais hélas, un mystérieux assassin rôde autour de l'école faisant plusieurs victimes (que des jeunes femmes)
Victime d'une agression, la vie de Solenne va être bouleversée à tout jamais !

Ce récit a été une belle surprise quoique je trouve qu'il a été un peu lent au démarrage. (Je parle au niveau de l'action)
En effet, ce roman est classé dans la catégorie bit-lit mais il faut attendre le premier tiers de l'histoire pour que l'on y fasse  légèrement allusion. 
Mais une fois le sujet abordé, l'action se précipite un peu plus et les rebondissements et retournements de situations sont nombreux.
Les personnages sont attachants et l'histoire d'amour entre Solenne et Fred est adorable. 
Mais je trouve super la façon dont Solenne et (plus tard) ses parents prennent les révélations qui leur sont faites au sujet des créatures surnaturelles. C'est la zen attitude !



Pour ma part, cela aurait été plutôt ce style là ! ^^



La fin de ce premier tome nous laisse sur notre faim ! Mais, petite chanceuse que je suis, la suite m'attend déjà.
Je vous laisse donc pour m'y plonger illico presto !